Home / Avis / Katia Even & Nephyla / La déesse, tome 1

Katia Even & Nephyla / La déesse, tome 1

Quelques infos sur le livre :

La déesse

  • Auteur : Katia Even (scénariste) et Nephyla (dessinatrice)
  • Serie : La déesse
  • Genres : Bande dessinée
  • Editeur : Tabou éditions
  • Collection : /
  • Publication: 11/01/2016
  • Edition: broché, grand format
  • Pages : 48
  • Prix : 15€
  • Rating:  

Résumé :

Nana consacre sa vie à ses études en calligraphie sans se soucier des rencontres coquines dont ses deux copines sont friandes. Elle prépare une exposition pour son diplôme de fin d’études sur la déesse celte de la sexualité, Anann, surveillée par l’oeil mystique de Madame Swyn. Mais la prof connaît l’enluminure autant que l’amour, et sous les formes de la déesse, elle va initier la jeune étudiante à la sensualité sous toutes ses formes : Nana va se laisser aller à des plaisirs insoupçonnés, épicés par des hommes immatériels. Enluminer Anann peut vous envahir l’esprit. Et le corps… Comme la soirée du vernissage arrive, sera-t-il alors l’heure pour Nana de mettre l’initiation de la déesse en pratique ?

Avis de BimboStratus :

J’aime bien le trait de Néphyla en règle générale et les formes généreuses de Nanna m’avaient donné envie d’acheter ce tome. Je l’ai trouvé court (comme souvent avec les BD en fait), mais sympa, si on occulte certains aspects un peu éculés.

L’histoire est assez simple, Nanna étudie la calligraphie et doit faire une exposition d’enluminure autour de textes concernant la déesse celte de la sexualité, Anann. Mais elle n’est pas très à l’aise avec le thème donc sa prof lui met au cou un pendentif représentant la déesse, pour qu’elle s’ouvre à la sensualité.

Le scénario casse pas trois pattes à un canard et il fait son affaire, seulement je reproche clairement aux autrices d’avoir joué sur les clichés à fond les ballons sans se soucier des conséquences. La jeune femme qui s’habille de façon couvrante se retrouve super sexy et peu vêtue en fin de tome (c’est graduel, comme si l’empowerment sexuel passait forcément par cette étape), ses copines font que de lui reprocher qu’elle n’ait pas assez de relations sexuelles selon elles (tout en s’inquiétant quand elle semble en avoir plus, comme si il fallait qu’on ait un équilibre entre la sainte et la putain, merci les préjugés)… En bref rien de très original ni de très glorifiant pour les femmes, on reste sur du basique et de l’injonction au sexe. Au sexe hétérosexuel exclusivement d’ailleurs, pour finir sur les grosses lacunes du tome.

Les dessins sont honnêtement assez inégaux, mais les relations sexuelles sont très soignées et plutôt émoustillantes, ce qui est l’essentiel au final.

À lire sans se prendre la tête ni trop réfléchir aux messages véhiculés, sous peine de ne pas apprécier.

 

About BimboStratus

Rôliste passionnée, j'adore l'amour et le sexe. Féministe attentionnée, j'aime les nuages et les étoiles. Et les livres dans tous ça ? C'est surfait, mais y'en a des biens. Suivez mon regard.

Check Also

Vi Keeland / Life on stage, tome 1 : Pulsation

Quelques infos sur le livre : Pulsation Auteur : Vi Keeland Serie : Life on stage Genres : Romance, Contemporaine …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :