Home / Avis / Katy Evans / Fight for Love, Tome 4 : Rogue

Katy Evans / Fight for Love, Tome 4 : Rogue

Quelques infos sur le livre :

Rogue

  • Auteur : Katy Evans
  • Serie : Fight for Love
  • Genres : Romance, Contemporaine
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 21/ 05/ 2015
  • Edition: Broché
  • Pages : 348
  • Prix : 17€
  • Rating:  

 

Résumé :

Dans REAL, Brooke Dumas rencontre Remington Tate grâce à sa meilleure amie, Mélanie et c’est maintenant au tour de celle-ci de tomber sur l’homme qui fera vibrer son coeur. Après l’avoir attendu des années, un soir de pluie, il est là, fort et mystérieux… Il se nomme Greyson King et il vole à son secours. Il est intrépide et il est peut-être bien l’amoureux, l’ami et le protecteur qu’elle a toujours cherché. Lorsqu’ils font l’amour et qu’il prononce son nom, c’est comme si tout prenait du sens.
Mais il disparaît sans un mot et lorsqu’il réapparaît, c’est pour lui dire :  » Je ne pourrai pas te rendre heureuse.  » Ne supportant d’être loin de lui, elle finit par découvrir le côté obscur qu’il était déterminé à lui cacher et se rend alors compte que leur première rencontre n’était peut-être pas due au hasard… Prise dans un tourbillon d’émotions, Melanie n’a rien à quoi se raccrocher, si ce n’est cet homme qu’elle devrait certainement fuir comme la peste.

Que feriez-vous si votre Prince charmant était en réalité un véritable escroc ?

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Marie et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

Je dois vous dire que je suis amoureuse, si Remington (le héros boxeur des trois premiers tomes) avait fait palpiter mon coeur, j’ai littéralement été ensorcelée par Greyson l’escroc qui a fait chavirer mes neurones. Je suis convaincue à 100% qu’il n’y a rien de mieux dans les histoires que les bad-boys pour me faire m’évader de mon quotidien.

J’avais peur d’être légèrement déçue en lisant ce quatrième tome, car j’avais été un peu douchée par le troisième bouquin qui n’avait pas vraiment réussit à m’embarquer. Et là dès la première ligne, dès la première page, dès les premiers mots de Greyson, je suis sous le charme de ce personnage. Il réussit avec brio à vous attirer dans ses filets, pour vous embarquer vers le côté sombre de l’Underground.

Paris, dettes de jeu, chantage … Bref tout ce qu’il faut pour ressentir le danger et être émoustillée par le vilain Greyson.

Quand à l’héroïne féminine de ce roman, il s’agit de Mélanie, la meilleure amie de Brooke (la femme de Remington), vous savez cette femme pimpante et pleine de vie qui criait pour Rémington et qui lui a filé le numéro de téléphone de Brooke ! Oui, c’est elle.

Dans ce quatrième opus, Mélanie se retrouve acculée, au pied du mur, elle a fait quelque chose qui l’a mise dans de beaux draps (pour ainsi dire) et un jour de pluie elle va faire la connaissance de Greyson et entre eux, ce sera le feu d’artifice dès le départ. même si Greyson lui répète sans arrêt qu’il n’est pas bon pour elle.

Les scènes de sexe sont nombreuses et variées, mais ce n’est pas vraiment en surnombre comme dans certains livres où les scènes sont trop nombreuses, là c’est juste parfait et puis la plupart du temps Greyson disparaît, pour revenir et nous offrir encore plus de lui et de son magnétisme. Mais si vous n’aimez pas ce genre, passez votre chemin ou alors laissez-vous tenter et je prie pour que vous craquiez sur le sublime Greyson comme nous toutes.

Comme vous pouvez le constater, je suis vraiment subjuguée par le héros aux mains gantés de noirs, mais l’auteur a réussit à rendre impossible tout non attachement, quand on découvre un personnage si sexy, si magnétique, si dangereux, on ne peut que succomber.

En conclusion, Katy Evans a su rendre à ce quatrième opus ce qu’il me manquait au troisième tome de sa série, alors maintenant j’attends de voir ce qu’elle nous réserve avec Pandora pour le cinquième tome qui sortira au mois de juillet.

 

Extrait :

Je ne connais personne qui m’ait pris plus la tête que mon père, alors je ne comprends pas ce qui m’arrive, à part que j’ai la tête ailleurs cette semaine.

Mélanie est bien installée dans mon esprit et dans ma peau. J’essaie de la sortir de mes pensées, mais elle est là. Dans mon subconscient. En train de s’amuser avec mon piercing comme si c’était son jouet personnel.

Je voulais la goûter. C’est fait, mais je ne suis pas satisfait. Je veux la faire haleter à nouveau, comme si elle venait de gagner le marathon de New York. Je veux la faire gémir comme une pro qui gagnerait le concours national de gémissements. Et je veux la faire sourire comme lorsque je l’ai ramenée chez elle. Je me force à rester concentré, à garder la tête sur les épaules, les yeux ouverts. Mais nom de Dieu… elle ne facilite pas les choses.

Cette semaine, j’ai rayé deux autres noms de ma liste. J’ai aussi découvert que mon père avait vraiment une leucémie, en tout cas c’est ce qu’ont dit les spécialistes que j’ai fait venir. Il est dans une maison protégée de deux étages, proche du lieu où la saison d’Underground va commencer, dans un mois. Et c’est bizarre. Même le son de sa voix est différent. Son regard n’est plus aussi dur. Quand je suis entré, il m’a demandé comment j’allais.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Vi Keeland / Bossman

Quelques infos sur le livre : Bossman Auteur : Vi Keeland Serie :  Genres : Romance Editeur : Hugo …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :