Home / Avis / Katy Evans / Manwhore, tome 1 : Malcolm le sulfureux

Katy Evans / Manwhore, tome 1 : Malcolm le sulfureux

Quelques infos sur le livre :

Malcolm le Sulfureux

  • Auteur : Katy Evans
  • Serie : Manwhore
  • Genres : Romance, Contemporaine
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 14/ 09/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 480
  • Prix : 17€
  • Rating:   

 

Résumé :

Au milieu des flash et des paparazzis, une histoire sexy qui oppose le bachelor le plus séduisant de Chicago à une journaliste intrépide et déterminée à percer Malcolm à jour.

Jusqu’où ​ira-t-elle pour exposer le playboy le plus sexy de Chicago?

Mystérieux. Privilégié. Légendaire. Malcolm Kyle Preston Logan Saint, le businessman le plus sexy que Chicago n’ait jamais connu, ne vit que pour l’argent et les femmes. Beaucoup de femmes.

Toute sa vie, il a été harcelé par la presse dont le seul but est de prouver que sa vie, en apparence parfaite, n’est que mensonges et faux-semblants. Depuis qu’il est sur le devant de la scène, ses secrets sont plus en danger que jamais, mais il est bien décidé à les garder enterrés.

Plus pour très longtemps…

Chargée d’enquêter sur Malcolm et de révéler sa personnalité sulfureuse, Rachel Livingston est une jeune et séduisante journaliste. Elle travaille pour Edge, un magazine proche de la faillite. L’avenir de l’entreprise repose sur les révelations qu’elle écrira sur Malcolm Saint.

Déterminée à faire de cette histoire le tournant que sa carrière attend, elle n’aurait jamais pensé que le playboy puisse changer sa vie.

Succombera-t-elle à la tentation que représente Malcolm le sulfureux ?

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Marie , Déborah et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

J’avais eu l’occasion de découvrir l’auteur Katy Evans dans sa précédente série « Fight for Love » publiée chez Hugo & Cie et j’avais eu un énorme coup de coeur pour Remy, j’étais donc très curieuse de découvrir si ce serait le cas également avec Malcolm. La lecture n’était pas prévue dans l’immédiat parce que je pensais m’offrir le premier tome à l’occasion du #FestivalNewRomance, alors je remercie encore une fois Marie et Déborah de m’avoir fait ce sublime cadeau plutôt inattendu. Merci les filles, vous assurez un max et je ne vous le dirais jamais assez !

J’ai donc commencé ma lecture après avoir terminé de lire le dernier tome de la série Driven pour lequel j’avais freiné des quatre fers, mettant plus de 8 jours à lire le livre ne voulant pas quitter les personnages de la série, ça me fout toujours un sacré coup de terminer une série addictive.

Ma lecture est terminée depuis 24 heures (aussitôt commencé, aussitôt lu) et je le regrette profondément parce que la fin de ce premier opus est juste un enfer sur terre pour moi. Comment pourrais-je vous expliquer l’état dans lequel je suis en terminant ma lecture ? J’ai envie de frapper et de secouer tout le monde, je veux mordre…. Nom de Dieu je veux savoir la suite, vous ne pouvez pas me laisser comme ça !!

Malcolm Kyle Preston Logan Saint, rien que son nom à rallonge me donne des bouffées de chaleur. Mais pour tout autre chose que le fait qu’il soit sulfureux. Disons que je m’attendais à ce qu’il le soit beaucoup plus que ce qu’il l’est en réalité. Alors je ne sais pas si cela vient du fait que l’histoire soit écrite du point de vue féminin de Rachel Livingston ou si Malcolm est loin d’être un individu qui a une mauvaise réputation, parce qu’il m’a semblé plutôt sage, même s’il est fougueux dans la chambre à coucher.

Rachel Livingston est une jeune journaliste travaillant dans un journal qui périclite, la solution pour remonter la pente est d’écrire un article à sensation sur le playboy de Chicago, Malcolm Saint. Afin de l’approcher, la demoiselle souhaite l’interviewer sur le prochain réseau social dont il est à l’origine. Et alors que Malcolm Saint est loin d’accorder du temps aux journalistes, il en accorde plus d’une fois à la demoiselle allant jusqu’à s’acoquiner avec elle.

 

Le personnage de Rachel paraît être une jeune femme qui ne vit que pour son travail, on sent qu’elle se retient dans beaucoup de choses, aussi bien au niveau des sentiments que des hommes contre lesquels elle a l’air d’avoir la dent dure. Elle a un petit quelque chose de naïf au début du roman, et on la voit changer quand elle se rend compte qu’elle a succomber aux charmes ravageurs du séducteur qu’est Malcolm. On voit qu’elle a du mal à faire face à ses sentiments, des sentiments qu’elle n’a jamais ressenti envers le sexe opposé.

Malcolm Saint, lui est carrément très difficile à déchiffrer au départ, et on comprend un peu mieux pourquoi au fil de notre lecture. Il n’a vraiment pas l’habitude d’être approché sans rien donné en retour et la jeune femme qui se présente à lui est intrigante de par cette particularité. Il s’immisce dans le monde de Malcom et celui-ci nous offre alors un personnage juste attachant, capable de beaucoup de choses mais surtout d’affection et de gentillesse, il est très loin d’être ce personnage intouchable et manipulateur dont il est qualifié.

En bref, une histoire d’amour qui fait grimper la chaleur lentement mais surement, une auteur qui réussit avec brio à faire monter la tension entre les deux personnages, un roman sensationnel qui se dévore rapidement. J’ai tellement apprécier que je ne peux que vous encourager à le lire. Vivement la sortie du tome suivant et j’espère qu’il sera tout aussi bon que celui-ci 😀.

 

Extrait :

Moi, j’ai perdu mon père et j’avais deux mois. Tout ce que je sais de lui, c’est ma mère qui me l’a dit : c’était un homme ambitieux, qui travaillait dur et nourrissait de grands rêves. Il lui avait juré que je ne travaillerais jamais… Il était obsédé par l’idée de nous construire une vie idéale. Seulement voilà : il a suffi d’une arme, et rien ne s’est passé comme prévu.

Je n’ai même pas pu emporter le souvenir de ses yeux, gris comme les miens apparemment. Je n’ai jamais entendu sa voix, n’ai jamais su si, le matin, il était grognon comme le père de Gina, ou tout gentil comme celui de Wynn. Je me rappelle des voisins nous apportant des gâteaux quand j’étais petite. De leurs filles jouant avec moi. Je me revois en compagnie d’autres enfants dont certains avaient eux aussi perdu un proche d’une mort violente.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Vi Keeland / Bossman

Quelques infos sur le livre : Bossman Auteur : Vi Keeland Serie :  Genres : Romance Editeur : Hugo …

One comment

  1. je vais commencer de lire d’aujourd’hui ,je l’ai dans ma Pal
    .mon Ange ici este la fete de Rosh haShana [nouvelleannee-nous sommmes tres vieux nous commencons notre annee 5778
    bonne journee ma belle amie
    Erika

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :