Les écorchés 4 – Révolte – Tillie Cole

Quelques informations concernant le livre chroniqué :

Titre : Révolte

Auteur : Tillie Cole

Série : Les Écorchés Tome 4

Genres : Dark Romance

Éditeur : Éditions Milady

Collection : New Adult

Publication: Le 23 Mai 2018

Édition: Broché

Pages :478 pages

Prix : 16,90€

Rating : 

Résumé du livre :

« A cet instant précis, je sentis un étrange sentiment naître dans mon cœur et me pousser à poser délicatement une main sur sa joue. 901 fut saisi d’un hoquet de surprise et ma caresse lui fit entrouvrir les lèvres. Nous restâmes ainsi, comme figés dans l’instant, liés par le regard. »

152 a été enlevée par les Arziani, une famille mafieuse de Géorgie, alors qu’elle n’était encore qu’une enfant. Elle a été dressée pour devenir une mona – une esclave sexuelle destinée à servir le maître des Fosses de Sang. Belle et douce, elle rend fou de désir le maître qui, pour s’amuser, la donne à son plus terrifiant champion des combats à mort. Mais elle comprend très vite que derrière un physique menaçant se cache un grand cœur. Toutefois, l’amour peut-il naître dans les profondeurs d’un tel enfer ?

Votre avis :

Quelle conclusion sanglante et vengeresse pour mes quatre écorchés, qu’ils s’en soient dans le corps, dans l’âme et dans le cœur. Je dirai même quelle putain de conclusion car j’en ai dévoré chaque mot et chaque moment de façon très intense.

Dans ce tome quatre, nous sommes réellement plongés au cœur de ces Fosses de Sang dont nous avions entendu parler fréquemment au travers des histoires précédentes surtout celle de Valentin dit 194. (cf tome Ravage, les Écorchés 3)

Ici, on est en Géorgie dans le fief du maître Arziani, celui qui a créé de toutes pièces les goulags des combattants à mort mais également ces drogues qui rendent totalement soumis et privés de toute liberté et souvenirs.

Et c’est au tour de 152 d’avoir la part belle au milieu de tous ces écorchés et ces combattants, même si son quotidien dans cet enfer de mort est bien loin d’être beau. Elle a été enlevée et arrachée à son frère aîné, alors que tous deux étaient enfants dans un orphelinat en Russie.

Lui, on connaît désormais son histoire. Mais 152 a encore tout à nous raconter.

Droguée et dressée pour devenir une esclave sexuelle, elle devient malgré elle, le jouet du maître des Fosses de Sang, et sous l’emprise de cette drogue qui la rend folle de désir, elle doit subir les assauts brutaux et répétés afin de calmer ce besoin sexuel qui le réclame son corps.

Mais pour mettre du piment et encore plus de souffrance à sa situation misérable, le maître décide de la donner en pâture à son champion, son Saigneur…un être invaincu et impitoyable par bien des aspects.

Lui cherchant une faiblesse, le maître Arziani pense que 152 va être celle qui mènera à sa perte et sa mort, 901.

Enfermée dans le huis clos de la cellule de 901, 152 parviendra-t-elle à survivre ou devra-t-elle se plier de mauvaise grâce et à maintes reprises aux sautes d’humeur de 901 ?

Elle doit obéir au maître, de craintes de représailles mais jusqu’à quel point ?

Et si dans cette obscurité qu’ils ont toujours connu, 152 et 901 parviennent à s’apprivoiser et à découvrir autre chose que cette vie sanglante et perversion ?

Et quand débarquent Luka, Zaal et Valentin, dans le cadre du championnat exceptionnel, mais dans le but de leurs vengeances et de venir sauver la petite sœur de Valentin, comment ces combats à mort vont-ils réellement se dérouler ?

Et si on voyait là un empire enfin s’effondrer ?

Une vraie boucherie faite de sang, de corps déchiquetés et de flammes sous fond de quête de liberté.

Tillie Cole signe, une fois de plus, une romance intense dans tous les sens du terme et qui mérite grandement le coup de cœur que je lui donne car grâce à ses mots et à sa plume obscure, je me suis trouvée aux côtés de ces combattants, qui n’ont plus qu’un seul but : survivre.

Extrait :

 « -901, voici 152, ma nouvelle grande mona, annonça le maître.

Je continuai de porter mon attention sur le maître, mais celui-ci me maintint le menton pour me forcer à tourner la tête et regarder le champion des Fosses dans les yeux.

J’avais été impressionnée par la carrure de 901 au premier coup d’œil, mais c’était encore plus intimidant de si près. Son torse devait faire le double de ma largeur et il était bien plus grand que moi, si bien que je ne lui arrivais même pas aux épaules. Tout son corps était bardé de muscles et ses veines ressortaient de façon impressionnante sur ses bras et dans son cou. Je remarquai malgré moi qu’il aurait aussi eu un très beau visage sans ce regard mauvais. Le maître était quelqu’un de très beau, avec un visage splendide et des traits époustouflants, mais 901 était la bestialité incarnée. Chaque centimètre de sa peau était couvert de cicatrices ou de tatouages effrayants : gouttes de sang, têtes décapitées ou encore diverses représentations de lambeaux de chair mutilée.

Je sentis mon cœur tambourinait dans ma poitrine sous ce regard implacable et je me mis à rougir ostensiblement. Ce fut alors que le maître resserra les doigts sur mes mâchoires, m’arrachant une grimace de douleur.

-Ma rose, je te présente 901, le Saigneur de mon arène, poursuivit le maître avec beaucoup de dédain avant de se pencher vers son combattant sans me lâcher le visage. Et aussi mon chien le plus enragé. »

Hits: 80

A propos de Mela

Landaise et Bordelaise. Adore Starbucks et le chocolat. Dévoreuse de livres et qui aime ça. Un GROS faible pour les britishs, surtout les beaux mâles avec 2/3 jours de barbe. A un poisson rouge nommé Pépino et une chatoune, Nina. Et accessoirement hôtesse de caisse pour passer le temps :)

Découvrir également

Nagamu Nanaji / Banale à tout prix, tome 10

Quelques infos sur le livre : Banale à tout prix Auteur : Nagamu NanajiSerie : Banale à …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :