Accueil / LITTÉRATURE / CHRONIQUES / Marie Vareille / Là ou tu iras, j’irai

Marie Vareille / Là ou tu iras, j’irai

#MarieVareille #LàOùTuIrasJIrai

Quelques infos sur le livre :

Là où tu iras, j’irai

  • Auteur : Marie Vareille
  • Série : 
  • Genre : Littérature française 
  • Editeur : Le livre de poche
  • Collection : 
  • Publication : 28/02/2018
  • Edition : Poche
  • Pages : 352
  • Prix : 7,70€
  • Rating : 
4 étoiles

Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d’actrice comparable à celle du Titanic  : catastrophique. Le jour où elle refuse d’épouser l’homme qu’elle aime, sous prétexte qu’elle ne veut pas d’enfant, elle se retrouve à la rue. Elle accepte alors le seul rôle qu’on lui propose  : se faire passer pour l’irréprochable nanny du petit Nicolas, qui n’a pas prononcé un mot depuis la mort de sa mère, afin d’infiltrer sa famille et d’y exécuter une étrange mission. Elle part donc pour l’Italie, dans la maison de vacances familiale, loin d’imaginer à quel point la rencontre avec ce petit garçon blessé par la vie va bouleverser sa vision du monde.

Avis de TeaCup :

Je tiens à remercier les éditions du livre de poche pour l’envoi de ce SP.

J’ai découvert ce roman il y a un moment et le lire enfin et découvrir Marie Vareille a été un plaisir. Elle a une écriture ciselée au cordeau, on sent un grand travail derrière.

Son héroïne dès le début du roman, qui entre dans le vif du sujet nous montre directement Isabelle en situation, semble un poil antipathique. Il y a un peu un ramassis de clichés qui m’a fait flipper (la blonde à chihuahua qui veut devenir actrice… ) après on se doute bien que l’intérêt va être la confrontation du cliché à des situations fortes qui vont la bousculer.

J’ai pensé au roman de Sophie Jomain avec un autre type d’héroïne qui se retrouve propulsé « nanny » etc. c’est un peu un cadre assez classique, par contre on ne peut nier à Vareille de l’exploiter très bien, on sent un travail de l’intrigue, une connaissance de la chick lit qui serve le roman.

Il y a des scènes drôles, des personnages bien campés et on se prend à sourire bien souvent. J’ai passé un bon moment de lecture, apprécié les personnages et de voir Isabelle évoluer dans le roman en profondeur.

Voir le personnage réaliser que son côté femme enfant, son habitude de zapper un casting ou de se la couler douce et se bouger enfin est intéressant, Vareille ne l’a trahi pas non plus en en faisant un tout autre personnage et j’ai trouvé ça bien. C’est bien dosé.

Une bonne lecture détente, une bonne chick tendance feel good qui se lit avec plaisir et nous permet de passer un bon moment même s’il ne me marquera peut-être pas des années non plus.


Elle caressa du bout des doigts les abdominaux bien dessinés de son compagnon. À chaque fois qu’elle le voyait sans son costard, elle se disait qu’elle avait dû faire quelque chose de bien dans une autre vie pour être avec un mec comme lui. Quentin se pencha sur elle et enroula autour de son doigt une de ses boucles blondes.

Hits: 79

A propos de TeaCup

TeaCup pourrait être mon vrai nom tant je suis accro au thé. Je suis une dévoreuse de livres compulsive, je lis de tout et en grande quantité (plus ou moins quoi !). J’ai pensé à me soigner, mais finalement j'ai atterri sur un blog de chroniques. Je soigne le mal par le mal en somme.

Découvrir également

Virginie Grimaldi / Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

#VirginieGrimaldi #LeParfumDuBonheurEstPlusFortSousLaPluie Quelques infos sur le livre : Le parfum du bonheur est plus fort sous …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :