Home / Avis / R.K. Lilley / Up in the air, tome 4 : Mister_B

R.K. Lilley / Up in the air, tome 4 : Mister_B

Quelques infos sur le livre :

Mister B.

  • Auteur : RK Lilley
  • Serie : Up in the air
  • Genres : Erotique
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : Blanche
  • Publication: 12/ 01/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 360
  • Prix : 17€
  • Rating:  

Résumé :

Dans Mister B. , R.K. Liley se place du point de vue masculin et réussit une véritable performance, sans répétitions ni redites : nous faire entrer dans la complexité de James Cavendish et de Stephan, l’ami de Bianca.

Le livre navigue entre le passé et le présent et nous vivons avec James l’attraction physique et sensuelle qu’exerce Bianca sur lui.

Nous revivons toute la tension sexuelle qui unit les deux amants et qui leur fait vivre une incroyable histoire d’amour.

Mais nous découvrons également l’histoire de l’amitié qui unit Bianca et Stephan avec des scènes déchirantes de leur adolescence tourmentée.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Marion et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

 

J’ai eu très peur de commencer la lecture de ce dernier opus des aventures de Bianca et James même si j’étais super curieuse, il faut dire que j’étais vraiment emballée par ma lecture du premier tome et que les deux suivants m’avaient légèrement déçue, du coup j’appréhendais de découvrir la version de l’histoire du point de vue des garçons. Mais peut-on vraiment dire que c’est l’histoire vue du  POV masculin ? Ce n’est pas vraiment ce que j’ai ressenti en lisant ce roman. Je dirais plutôt que c’est un livre avec pleins de bonus sur l’histoire, toutes les petites choses qu’on a pas pu découvrir par Bianca. J’ai donc beaucoup moins ressenti cette impression que Bianca était une petite chose fragile et soumise, juste qu’elle était la personne la plus importante au monde pour deux hommes.

Dans ce dernier roman, il n’y a pas grand chose qui se passe que nous ne savons déjà, mais je n’ai pas eu l’impression de relire le même livre que précédemment puisque ce ne sont que certains moments importants qui nous sont racontés. On redécouvre le personnage de James qui prend un peu plus de profondeur et qui me semble plus intéressant à découvrir, comme si James nous livrait son histoire à travers son journal intime, ça m’a semblé moins impersonnel que quand Bianca nous racontait leur histoire.

James est très vite épris de la demoiselle, et le découvrir jaloux, possessif, protecteur et malgré tout dominant dans ce roman apporte une autre vision sur les moments qui nous ont été présentés avant et que je n’avais pas aimé, j’ai pu appréhender certaines de ses réactions et découvrir qu’en fait il réagissait excessivement dans son comportement envers Bianca, car il ne savait pas trop comment réagir autrement puisqu’il n’a jamais su ce qu’est l’amour.

Stephan revient également sur sa rencontre et son passé avec Bianca et on découvre que ce n’est pas la première fois qu’il est prêt à tous les sacrifices pour les beaux yeux de son amie blonde. C’était très touchant, les répercussions auraient pu être dramatiques pour eux s’ils ne s’étaient pas rencontrés au bon moment, ils se sont sauvés mutuellement quand ils en avaient besoin. Il nous raconte également son histoire avec Javier, son coming-out et d’autres moments clé de leur relation.

J’ai beaucoup aimé l’épilogue de ce roman qui rajoute une petite touche de normalité et de charme dans cette histoire. J’ai passé un bon moment avec ce dernier opus que j’ai dévoré rapidement comme le premier et maintenant je me répète encore une fois, mais j’espère vraiment qu’Hugo & Cie va traduire les romans de l’histoire de Danika et Tristan, je veux absolument savoir ce qui s’est passé entre eux.

 

 

Extrait :

Je me suis reconstruit quatre fois dans ma vie. C’est une sensation particulière. Immanquable.

La sensation très nette d’être démoli puis rebâti pour devenir quelque chose de nouveau, un autre individu. Cela peut être bien ou mauvais, utile ou dangereux, mais surtout, c’est inexorable.

Je me suis reconstruit quand mes parents sont morts ; j’ai quitté une enfance heureuse et dû me frayer un chemin dans un monde très sombre, avec des responsabilités infinies, environné d’ennemis et effroyablement seul.

C’est de nouveau arrivé à cause d’un lâche prédateur. C’est lui qui m’a rendu plus révolté et plus cynique, et cela a indubitablement fait de moi le pervers que je suis aujourd’hui.

La troisième fois, c’est arrivé à toute vitesse. Un beau jour, j’ai croisé le regard bleu pâle de mon âme sœur. Échec et mat.

Je suis passé d’une existence totalement maîtrisée, une vie où je prenais chaque décision avec une froideur calculatrice, à celle d’un homme submergé par des sentiments et des émotions qui lui étaient étrangères, mais merveilleuses.

Et, bien trop vite après cette métamorphose radicale, il y a eu cette quatrième fois, celle où j’ai prié un Dieu auquel je n’ai jamais cru d’épargner l’existence d’une femme sans laquelle je ne pouvais vivre.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Vi Keeland / Bossman

Quelques infos sur le livre : Bossman Auteur : Vi Keeland Serie :  Genres : Romance Editeur : Hugo …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :