Home / Avis / Sadie Matthews / Fire after Dark, tome 3 : L’étreinte des promesses

Sadie Matthews / Fire after Dark, tome 3 : L’étreinte des promesses

Quelques infos sur le livre :


L’étreinte des promesses

  • Auteur : Sadie Matthews
  • Serie : Fire after dark
  • Genres : Romance
  • Editeur : Milady
  • Collection : Romantica
  • Publication: 17/03/ 2017
  • Edition: Poche
  • Pages : 480
  • Prix : 6,90€
  • Rating:  

Résumé :

L’extase a ses raisons que la raison ignore…

Dominic veut que je me sorte des griffes d’Andrei parce qu’il tient à me protéger. Andrei veut que je quitte Dominic pour mieux me manipuler. Quant à moi, je meurs d’envie de lui dire ses quatre vérités mais je ne le peux pas. Pas encore.
Alors que Dominic et moi avions appris à être heureux ensemble, un malentendu nous a séparés une fois de plus. Folle de douleur, j’ai décidé de tenter l’impossible pour le retrouver et tout lui expliquer.
Mais si nos retrouvailles sont plus torrides que jamais, il nous faudra parcourir un chemin semé d’embûches pour renouer avec notre confiance passée.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Milady pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

J’étais vraiment très curieuse de découvrir cette suite, il faut dire que pour ma part j’ai presque été plus séduite par Andrei que par Dominic. J’ai trouvé Dominic assez instable dans le second tome et Andrei avait déjà réussi à se faire une place dans ma tête, j’étais donc très intriguée de voir qui remporterait le coeur de la belle demoiselle. Pour moi, Beth n’a pas fait le bon choix, mais bon il en faut pour tous les goûts.

Je suis donc assez mitigée concernant ma lecture de ce troisième opus. Andrei abandonne trop facilement la bataille qu’il livre avec Dominic pour conquérir Beth. Et celle-ci même si elle est très attirée pour le charisme du russe, se laisse trop facilement dicter sa conduite par Dominic, qui veut jouer les dominants mais qui pour moi n’en avait pas vraiment le pouvoir, l’aura et la force qui aurait du aller de paire avec son statut. Il m’avait plus l’air d’un dominant débutant qu’autre chose (alors qu’il pratique depuis quelques années).

Dans ce troisième tome, Beth était une vraie girouette et elle a commencé à m’agacer avec ces changements d’attitude envers Andrei. Concernant Dominic, j’ai trouvé bizarre que d’un seul coup sa soeur apparaisse comme par magie au côté de Beth, j’ai eu l’impression d’un piège destiné à la jeune demoiselle pour qu’elle retrouve le chemin de la raison car elle allait craqué pour le fascinant soviétique.

Pour moi, j’ai l’impression d’avoir été dupée avec ce dernier livre, certes il y a de nombreux rebondissements à l’histoire, mais rien qui n’a su me passionner et me séduire. Mais encore une fois, ce n’est pas parce que j’ai été déçue que ça sera forcément le cas pour vous. Sadie Matthews a tout de même eu un très bon sujet de série avec cette trilogie, mais je trouve qu’elle ne l’a pas assez exploré à mon goût, j’ai beaucoup plus été captivé par les moments de travail de Beth et sur l’art, que par son histoire avec Dominic.

 

Extrait :

Les portières sont verrouillées, comme en témoignent les petits loquets qui se confondent presque avec le revêtement de cuir noir.

L’espace d’un instant, j’envisage de les tirer à l’aide de mes ongles pour les faire remonter, mais sans conviction. Toute tentative de fuite serait vaine.

Je ne connais pas cette ville et ne maîtrise pas la langue de ce pays, sans compter que je n’ai pas d’argent sur moi et que mon passeport est consigné dans le coffre-fort de l’hôtel. Par ailleurs, on m’a assez répété que je représentais une cible vulnérable dans ce lieu dangereux – raison pour laquelle il m’est interdit de m’aventurer seule dans les rues. J’ai bien mon téléphone portable, mais qui pourrais-je contacter ? Mes parents sont loin, dans notre maison familiale en Angleterre, et je regrette amèrement de ne pas me trouver en leur compagnie à cet instant.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Alexis Hall / Spires, tome 4 : A vif

Quelques infos sur le livre : A vif Auteur : Alexis Hall Série : Genre : Homoromance Editeur …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :