Accueil / Avis / Sonia Dron / La douleur des sentiments

Sonia Dron / La douleur des sentiments

Quelques infos sur le livre :

La douleur des sentiments

  • Auteur : Sonia Dron
  • Serie : 
  • Genres : Erotisme, Romance
  • Editeur : Auto-Edition
  • Collection : 
  • Publication: 25/ 05/ 2015
  • Edition: Numérique
  • Pages : 119
  • Prix : 2,99€
  • Rating:

 

Résumé :

Les rencontres fortuites réservent parfois des surprises.

C’est ce que va vivre l’assistante d’un cabinet d’avocats parisien un lundi matin en ouvrant une enveloppe par erreur. Lorsqu’elle découvre que ce qu’elle tient dans la main est un manuscrit relatant la vie d’une certaine Rose, elle est loin de s’imaginer que sa vie va prendre une autre tournure.
Nina donne alors rendez vous à l’auteur pour lui remettre ses écrits. Le moment venu, ce ne sera pas Léonard qu’elle rencontrera mais son neveu Vincent, un journaliste au chômage. Cette rencontre imprévue ne les laissera pas indifférents et la route sera semée de doutes, de mensonges, de désir, d’émotions et de trahisons.

Qui est réellement Léonard ?
Que cache Vincent ?
Quel lien y a-t-il entre ces deux hommes ?

Nina, désireuse de fonder une famille avec Greg, sortira-t-elle indemne des choix qu’elle aura à faire ?

 

Avis de Stef :

J’ai eu l’occasion de découvrir ce livre grâce à l’auteure qui nous a proposé de le découvrir. Je dois dire que l’éloge qu’elle nous en avait fait ainsi que les extraits prometteurs présents sur son site m’avaient donné envie de me lancer dans cette lecture.
Je suis cependant ressortie de celle-ci avec une pointe de déception…

Je trouve que les premiers chapitres d’un livre sont vraiment importants car se sont eux qui fondent l’histoire, et si on n’accroche pas dès le début, il est difficile ensuite d’apprécier l’histoire dans son ensemble, surtout si l’histoire est courte! Malheureusement ici, c’est ce qu’il s’est passé pour moi…

Dès les premiers chapitres, j’ai été complètement désorientée. On passe d’un personnage à un autre sans vraiment savoir pourquoi et du coup on se dit: «Mince, j’ai loupé un truc, ça ne parle pas de la même chose, il manque des pages?». C’est vraiment ce que j’ai ressenti, surtout parce que les chapitres étaient très courts.
En ce qui concerne l’histoire, le synopsis la résume bien… je dirais même un peu trop. Je ne sais pas si c’est parce que je lis beaucoup trop mais j’ai rapidement deviner l’intrigue. De plus, le fait d’avoir des chapitres alternant les différents personnages nous donnent directement les réponses des questions que nous nous posons. J’ai trouvé ça vraiment dommage car il n’y a pas eu de suspense.
En fait, je n’ai pas ressenti les émotions que l’auteure a voulu retranscrire… Pour reprendre les mots d’une personne qui se reconnaîtra si elle lit cette chronique: «Écrire c’est prendre le pari de faire rencontrer deux sensibilités, celle de l’auteure et de son lecteur, à un moment donné et pas à un autre. Il peut y avoir inadéquation ou parfaite symbiose ».
Le texte n’est pas mauvais, ce serait injuste de dire le contraire… Si ça avait vraiment été le cas, j’aurais abandonné ma lecture, chose que je n’ai pas faite… c’est juste qu’il y a eu « inadéquation » avec moi.
J’ai trouvé Nina beaucoup trop naïve, Greg beaucoup trop égoïste/infidèle et Vincent beaucoup trop volage avec un humour plus que douteux. De plus, je pense que l’auteure et moi n’avons pas la même notion de « roman sentimental parsemé d’érotisme ». Les « petites touches d’érotisme » étaient plutôt crues…
Au final, ce que je pensais qui ferait l’intrigue générale du livre n’était pas vraiment présente. On a eu l’occasion, à quelques reprises, d’avoir des extraits du manuscrit de la vie de Rose mais qu’en est-il au final ? Quel rapport avec l’histoire de Nina, Greg et Vincent ?
Je ressort de cette lecture avec un sentiment d’inachevé… et c’est bien dommage car je suis certaine que j’aurais pu apprécier ce livre à sa juste valeur s’il avait vraiment contenu un début et une fin…

 

Extrait :

– J’ai envoyé mon roman chez des éditeurs, annonça-t-il fièrement.
– C’est vrai ? Je suis fière de toi. Quand l’as-tu envoyé ?
– J’ai fait des envois massifs en début de semaine dernière et un exemplaire m’est revenu presque aussitôt… mais en main propre !
– Perdón ?
– En fait, le facteur s’est trompé et l’a déposé dans une société près de Beaubourg. Une fille m’a téléphoné pour m’expliquer qu’elle l’avait ouvert par erreur. Elle m’a demandé si je préférais le récupérer ou alors si je voulais qu’elle le retourne directement à la maison d’édition.
– C’est vrai ? Et qu’est ce que tu as fait ?
– Je lui ai donné rendez-vous dans un petit bar en face de là où elle travaille et j’ai récupéré mon manuscrit. Encore un verre ? demanda Vincent en la resservant sans attendre la réponse.
– Et donc ? Tu lui as dit que c’était toi qui avais écrit ce roman ?
– Non ! Bien sûr que non. Pour elle, je suis Vincent, le neveu de Léonard.
– Tu aurais pu lui dire quand même. Tu ne vas jamais la revoir de toute façon, dit-elle en portant son verre à la bouche. Tu aurais pu voir sa réaction comme ça.
– Bah…
– Bah, bah, quoi ?
– Je lui demanderai une prochaine fois…

A propos de Stef

Hello, je suis Stéphanie – alias Stef – et je suis une geek asociale de la lecture :D en gros, ça veut dire que je suis une lectrice compulsive. Lorsque je commence un livre, exit la vie, je devient un être qui ne mange pas, ne boit pas et ne va pas aux toilettes. C’est le meilleur des régimes, croyez-moi :D Je lis tout livre qui comporte un temps soit peu de romance, et si possible, qui fini bien :D Bref, j’aime rêver et vivre des histoires fantastiques à travers les livres :D

Découvrir également

Karuho Shiina / Short Love Stories, tome 4

Quelques infos sur le livre : Short Love Stories Auteur : Karuho Shiina Serie : Short Love Stories …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :