Tillie Cole / Sweet Home, tome 1 : Sweet Home

Tillie Cole / Sweet Home, tome 1 : Sweet Home

Quelques infos sur le livre :

Sweet Home

  • Auteur : Tillie Cole
  • Serie : Sweet Home
  • Genres : Romance, Contemporain
  • Editeur : Milady
  • Collection : New Adult
  • Publication: 16/ 06/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 503
  • Prix : 16,90€
  • Rating:  

 

Où acheter ce livre : Numilog / Amazon

Résumé :

Molly, brillante étudiante d’Oxford, a appris à ses dépens que ceux qu’on aime finissent toujours par nous quitter. Elle n’a plus grand-chose à espérer de sa vie en Angleterre quand elle s’envole pour l’Alabama.
Le dépaysement est total, et c’est une nouvelle vie qui s’offre à elle. Tout est si différent ici – plus lumineux, plus vivant. L’étudiante découvre la passion des Américains pour le football et succombe au charme de Roméo, quaterback au corps d’Apollon, mascotte de l’université. Cette rencontre inattendue entre deux êtres que tout oppose va changer sa vie à jamais. Mais ces Roméo et Juliette des temps modernes parviendront-ils à surmonter les obstacles qui se dressent entre eux ?

 

Avis de Ninie :

J’ai décidé de faire quelques écarts dans ma PAL comme je me rends à Londres fin février pour me rendre à la #RARE2018LONDON. Ayant fait le tri parmi la centaine d’auteurs présents lors de cette journée, j’ai décidé de lire au moins lire des auteurs dont les romans ont été traduits en français. Il y en exactement 32 qui seront présentes et je souhaiterais à ce moment là pouvoir discuter d’au moins un de leur romans.

J’ai donc commencé ma lecture de « Sweet Home » ce week-end, il s’avère que Mela et Cathou l’ont déjà eu qu’elles ont plus qu’adoré leur lecture, moi un peu moins mais c’est surtout à cause d’une perte douloureuse qui m’est arrivée il y a de nombreuses années et que ça m’est toujours insoutenable de lire quelque chose d’approchant ou d’identique. Je vais essayer de ne pas vous spoiler, mais du coup cette perte significative m’a prise à la gorge et a rendu ma lecture un peu plus difficile, car malgré les années passées c’est difficile d’oublier.

Molly Juliette Shakespeare, brillante étudiante anglaise en master se retrouve en Amérique afin de passer un semestre avec une professeur de philosophie dont elle est l’assistante de recherches et l’aide-enseignant. Le dépaysement est totale pour la demoiselle, puisqu’elle qui n’a jamais eu un quelconque semblant relationnel avec d’autres étudiants se retrouve à participer malgré elle à l’ initiation d’une sororité. Très loin de lui ressembler puisque Molly est plutôt du genre à passer son temps à la bibliothèque ou le nez plongé dans ces livres de cours, la demoiselle a plutôt l’air d’un rat de bibliothèque intello qu’à une jeune femme faisant partie d’une sororité et ayant fait craquer le quarterback vedette de la Crimson Tide, l’équipe de football de l’université. Mais lorsque dès le premier jour de cours la fille « populaire » vous prend en grippe, ce n’est pas forcément évident de s’en sortir pour la nouvelle venue.

Roméo Prince, c’est lui le joueur vedette de la Crimson Tide, il a tout du tombeur de ses dames. Un brin arrogant, sexy et charmeur, il se montre galant et séduisant avec la Molly. Ils vont passer de plus en plus de temps ensemble, jusqu’à devenir officiellement un couple. Tous deux ont des blessures à l’âme et la proximité de l’autre les aide à s’oublier et à avancer. Le couple jouant souvent sur les références à Roméo et Juliette de William Shakespeare et se comparant aux amants maudits.

Tillie Cole a vraiment su m’intriguer avec ce premier roman que je découvre d’elle, je suis de nature curieuse donc je découvrirais le second tome écris du POV de Roméo. J’ai toujours adoré les POV masculins, peut-être que j’apprécierais un peu plus l’histoire à ce moment là. Son univers est vraiment très bien retranscrit on se sent vraiment à l’université avec les fraternités, les sororités, les matchs de football, la rivalité entre les différents clans, j’ai juste eu plus de mal pour la perte douloureuse.

Mais si comme moi vous aimez les histoires qui se passent à la faculté sur les bancs de l’école, dans les stades de foot alors vous serez enchanté de commencer cette série.

 

Extrait :

Comme le veut la formule : « jamais deux sans trois ». Ça marche même pour les tuiles.

Je m’en suis déjà payé deux, donc… encore une à prévoir.

Déjà à bout de forces, je continue pourtant à cavaler comme une folle. Je passe la double porte qui ouvre sur la faculté des sciences humaines, longe les amphis et me dirige droit vers la classe du professeur Ross, l’esprit hanté par des images de toges facétieuses dansant avec frénésie.

Perdue dans mes pensées, je ne remarque pas le groupe d’étudiantes qui vient à ma rencontre, derrière le coin du couloir. La rouquine aux lèvres saturées de gloss qui mène la troupe s’assure que je ne les manque pas en me rentrant sciemment dedans. Aussitôt, mes feuilles m’échappent et se répandent sur le sol de dalles blanches.

— Oups ! lâche-t-elle en peste diplômée. Attention où tu vas, chérie… Tu devrais t’acheter des loupes un peu plus épaisses, tu crois pas ?

OK, donc, ça, c’est la troisième tuile…

Laisser un commentaire