Je te ferai aimer Noël – Caro M. Leene

Quelques informations concernant le livre chroniqué :

Titre : Je te ferai aimer Noël

Auteur : Caro M. Leene

Série : 

Genres : Romance

Éditeur : Éditions Harlequin

Collection : Collection &H

Publication: Le 16 Octobre 2019

Édition: Broché

Pages : 266 pages

Prix : 6,90€

Rating : 

Résumé du livre :

Ma mission : vous réconcilier avec les sapins verts et les bonnets de Père Noël.

Noël. Pour certains, c’est l’enfer des dîners de famille, pour d’autres le casse-tête des idées de cadeaux… mais, pour moi, c’est tout simplement la meilleure période de l’année et ma fête préférée. Et, quand le patriarche de la famille Sullivan a proposé de m’embaucher pour recréer l’esprit de Noël dans son foyer et l’initier à toutes les traditions incontournables, je n’ai pas hésité une seconde.

Sauf qu’il n’a pas précisé que Josh, son fils trentenaire et râleur hors pair, faisait une crise d’urticaire à la vue de la moindre guirlande et qu’il n’était en aucun cas disposé à me faciliter la tâche.

La mission s’annonce donc un peu plus compliquée que prévu. Mais à Noël tous les miracles sont possibles, non ?

Votre avis :

Parce que j’avais envie de prolonger la magie de Noël en lisant le livre de Caro M. Leene, et que Je te ferai aimer Noël a tous les ingrédients pour une lecture festive et très réussie.

Mais tout d’abord, et avant que vous découvriez mon avis, je tiens à remercier Mélanie et son équipe de la Collection &H de m’avoir confié la lecture de ce service presse dans le cadre de notre partenariat.

Je savais d’avance, de par sa couverture aux couleurs de Noël mais aussi par son résumé, que je passerai un très bon moment en compagnie d’Andie et de la famille Sullivan. Et le fait que l’histoire se déroule à Londres était un argument de plus pour je me régale.

Bref, je suis fan de Noël, de Londres, des cadeaux, de l’amour et des décorations aux mille et une lumières et dans Je te ferai aimer Noël, il y avait tout cela et bien plus encore.

Faisons plus ample connaissance avec Andie, une jeune femme dynamique dont la spécialité professionnelle est d’organiser, de faire plaisir, d’acheter, de décorer, à la façon d’une personal shopper, et embauchée par des sociétés et des particuliers en manque de temps pour faire les magasins.

Mais ce qu’Andie aime par-dessus tout c’est : Noël.

Les dîners en famille, faire des cadeaux, décorer son sapin, regarder des comédies romantiques et son pêché mignon, ce sont les calendriers de l’Avent. Donc son job rassemble tout ce qu’elle aime même si les fins de mois sont souvent compliquées.

Ainsi quand le patriarche de la famille Sullivan, qui a fait fortune dans l’industrie de l’optique, souhaite l’embaucher pour une mission dont le point d’orgue est Noël, Andie est aux anges car elle sait qu’elle est la personne désignée pour cet emploi quelque peu particulier.

Puisque la jeune entrepreneure doit emménager chez les Sullivan, dans le quartier de Nothing Hill, l’un des plus luxueux et riches de Londres.

Noël est la meilleure période de l’année car la ville se pare de ses plus belles illuminations et même si Andie comprend rapidement que recréer l’esprit de Noël chez les Sullivan va s’avérer compliqué, surtout quand elle croise le fils cadet, Joshua, qui ne va pas lui faciliter la tâche, elle ne perd pas espoir et persiste car elle doit réussir cette mission.

Le fils prodige, c’est le petit surnom qu’Andie a donné à Josh. Ce dernier la trouble, la provoque et réveille en elle, des émotions et des sensations inavouables.

Mais à Noël, tous les miracles sont possibles et Andie va initier cette famille overbookée et aux fortes personnalités, aux traditions incontournables de Noël et les réunir autour du sapin même si le trentenaire râleur fait de l’urticaire à la vue d’une guirlande électrique, mais qui face à Andie ne reste pas de marbre.

Et quand rentre dans l’équation, le fameux calendrier de l’Avent de la marque Aubade, et qui avait tant fait de l’œil à Andie, tous les coups sont permis.

La mission d’Andie est plus que réussie car elle a réconcilié les Sullivan avec les sapins verts et les bonnets de Père Noël mais surtout la jeune femme a eu droit au plus beau des cadeaux : l’amour.

Andie m’a fait plus qu’aimer Noël, j’ai adoré. Et toi, Josh, qui étais tant récalcitrant à l’idée loufoque de ton père ?

Comme je le disais en introduction, tout était réuni pour que ce livre soit mon premier coup de cœur de mes lectures 2020. Noël, les décorations, les cadeaux, la romance, le beau ténébreux au caractère impossible, la jeune rêveuse… tout !
Merci à Caro M. Leene pour cette jolie romance de Noël, pour Londres et pour le très charmant Josh et si vous n’avez pas eu l’occasion de lire Je te ferai aimer Noël, qu’attendez-vous…

Extrait :

« Mince ! Emportée par mon élan, je ne me suis pas aperçue que je m’étais dangereusement rapprochée de son corps puissant. Je n’avais également pas conscience que mon index tapotait sa poitrine jusqu’à ce que je sente son cœur battre vite et fort sous mon doigt, faisant écho au mien. Mon geste est excessivement familier. Pourtant, je décide de ne pas reculer : c’est la crédibilité de mon petit numéro qui est en jeu. Hors de question de montrer le moindre signe de faiblesse. Tiens bon, Andie ! Il me fixe avec intensité, et, même si je meurs d’envie de m’enfuir en courant, je reste stoïque et ne baisse pas les yeux.

Je profite même de ce duel silencieux pour l’observer. Sûrement peu habitué à se faire recadrer,il me dévisage avec stupeur et un soupçon de curiosité. Je me mords la lèvre inférieure en attendant une repartie cinglante qui ne vient pas. Aucun retour de bâton. Rien. Pire, l’espace de quelques secondes, ses yeux glissent sur mes lèvres alors que je me sens rougir comme une pivoine sous son regard concentré. Des images pas très catholiques, et qui ne conviennent pas du tout à son aspect toujours très propre sur lui, défilent dans ma tête. Me voilà prise en flagrant délit : je fantasme sur un client.

Enfin, le fils d’un client, mais c’est pareil ! Comme s’il lisait en moi, Joshua déglutit, et mes yeux se posent sur sa pomme d’Adam. Respire, Andie ! Il recule d’un pas, rompant ainsi le charme de cette agréable conservation. Mon fantasme d’être plaquée contre le mur et embrassée fougueusement redescend comme les horribles soufflés de pâtes de ma mère. »

Vues : 106

A propos de Mela

Landaise et Bordelaise. Adore Starbucks et le chocolat. Dévoreuse de livres et qui aime ça. Un GROS faible pour les britishs, surtout les beaux mâles avec 2/3 jours de barbe. A un poisson rouge nommé Pépino et une chatoune, Nina. Et accessoirement hôtesse de caisse pour passer le temps :)

Découvrir également

Pour Noël, je te veux toi! de Lil Evans

Petite présentation concernant le livre chroniqué : Titre : Pour Noël, je te veux toi ! Auteur : Lil …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :