Lili Malone / L’insupportable inconnu de Noël

Quelques infos sur le livre :

L’insupportable inconnu de Noël

  • Auteur:  Lili Malone
  • Genre : Romance de Noël
  • Editeur : Addictives
  • Collection : Luv
  • Publication : 24/10/2020
  • Edition : Numérique
  • Pages : 269
  • Prix : 4,99€
  • Rating :
4 étoiles

Rencontre n° 1 : à poil dans l’escalier ! 

Élodie est indépendante, libre, et elle veut profiter de la vie comme elle l’entend !

Son dernier coup de tête ? Des vacances à la montagne avec ses meilleures amies, Amanda et Kelly.

L’imprévu ? Le chalet est déjà occupé par Luc et ses potes.

Et entre Élodie et Luc, c’est électrique dès la première seconde ! Au programme des vacances : confrontation, sensualité et boules de neige… 

La guerre est déclarée, tous les coups sont permis ! Et si c’était le désir qui sortait vainqueur ?

Avis de SoSweety :

Comme toute chronique qui se respecte je me dois de remercier Carole et les éditions Addictives pour l’envoi de ce service presse et la confiance accordée au blog dans le cadre de ce partenariat.

J’ai attaqué un peu plus tôt que prévu les romances de Noël mais bon cette année étant un peu particulière, j’ai envie de dire que tout est possible, comme vivre la magie de Noël en octobre !

Cette histoire est avant tout une comédie romantique à souhait. Je ne connaissais pas la plume de l’auteur, ce fut donc une découverte pour ma part. Le récit est entraînant, addictif et de qualité. L’histoire est originale et très sympa saupoudrée de chants de Noël, d’humour et de personnages à fort caractères et de quelques catastrophes rocambolesques, vous aurez ainsi de quoi passer un bon moment de lecture.

Elodie et ses amies ont loué un chalet en montagne pour les fêtes et s’apprêtent à passer un super réveillon. Sauf que Luc et ses amis aussi et ils se retrouvent tous les 6 à cohabiter car on leur a attribué le même chalet et l’erreur ne peut pas être réparée car toute la station est au complet. La cohabitation s’annonce difficile et tendue.

Elodie est un personnage haut en couleurs, un vrai bout en train, une fille totalement délirante, vraie addict de Noël, une fille très/trop optimiste mais qui peut être une vraie chieuse et surtout une vraie catastrophe. C’est l’équivalent féminin de Pierre Richard, ce qui lui vaut de nombreuses situations cocasses et loufoques. Qu’est-ce que j’ai ri en suivant ses péripéties !

#Elodie #Luc

Quant à Luc, c’est un vrai ours, homme des cavernes, grincheux, taciturne, solitaire, bref un mec dont on a pas envie de faire la connaissance au premier abord mais derrière cette facette bourrue se cache un homme au cœur tendre, il faut juste arriver à percer sa carapace et à comprendre pourquoi il est comme ça. En tout cas avec ses amis, il est extra.

Tous les 2 se détestent dès le départ, faut dire que leur première rencontre est digne du cinéma tellement c’est drôle. Mais entre la haine et l’amour, il n’y a qu’un petit pas où devrais-je dire qu’une chambre qui les sépare. Ils vont adorer se pousser à bout et se détester, se chauffer, se chercher jusqu’à faire fulminer l’autre.

On dit souvent que les opposés s’attirent et c’est tout à fait le cas, chacun fait tout pour détester l’autre mais au fur et à mesure ils deviennent amis et finissent par s’apprécier pour finalement se regarder différemment et se chauffer à blanc.

Ce n’est pas un coup de cœur mais ça aurait pu l’être s’il n’y avait pas eu certains passages, traînant en longueur au début et aussi en parlant de la vieille dame, qui ne m’ont pas semblé nécessaires au roman voire parfois trop détaillés, mais ce n’est que mon avis, cela plaira sûrement à d’autres.

J’ai adoré suivre leurs aventures et leurs joutes verbales sont de l’or en barre. Tout ce petit groupe est drôle ensemble, les copines n’ont pas leur langue dans leur poche et les copains de Luc ne sont pas en reste non plus. Je ne vous en dirai pas plus car ce récit est comme un bon chocolat chaud, il se déguste et se savoure avant tout.

Vous l’aurez compris cette histoire est pleine d’humour et de situations tant cocasses que sensuelles ce qui rend le récit vraiment super. Aussi si vous aimez les romances de Noël, je vous garantis que vous passerez un excellent moment avec celle-ci !

Extrait 1 :

” Vu ma position digne d’un équilibriste du Cirque du Soleil, je ne peux même pas tourner la tête pour les voir, mais je suis quasi certain qu’il s’agit de deux femmes.

– C’est gentil de sa part de décorer les chalets pour Noël, fait la première voix, un tantinet trop aiguë.

– Je crois plutôt qu’Élo a encore eu raison de la patience d’un pauvre mec, lui répond une voix plus rauque, mais indéniablement féminine.

– Oh, tu crois ? En tout cas, il a de belles fesses.

– Kelly !… Ouais, t’as raison, en fait. Il a l’air grand !

Putain, c’est de moi qu’elles parlent, là ? On dirait deux commères qui font leurs courses et qui détaillent la marchandise.

Je grogne dans leur direction, mais ça ne les arrête pas pour autant.

– Tu crois que c’est vrai ce qu’on raconte sur les grands mecs ? reprend la voix aiguë.

– Quoi donc ?

– Bah, tu sais bien… Que plus ils sont grands, plus leur péniche est grande…

– Euh… Ça n’a pas plutôt un rapport avec la taille de leurs pieds ?

– Bah, c’est toi, la barmaid, tu devrais savoir ça, non ?

– Je vois vraiment pas le rapport !

Non mais, elles sont sérieuses, là ? Elles sont vraiment en train de parler de la taille éventuelle de ma queue ? C’est qui, ces deux allumées ? … “

Extrait 2 :

“– T’es sûr d’être prêt à entendre ça ? ricane Logan qui a capté mon manège.

– Je ne vois pas ce qui pourrait me choquer.

– Alors ne viens pas pleurer si tes oreilles saignent, mec.

Ma curiosité définitivement attisée, je n’essaie même plus d’être discret. De toute façon, elles sont tellement pétées qu’elles ne nous calculent plus. Je pense qu’elles ont arrêté de compter les verres il y a déjà un moment, et avec tous les mélanges qu’elles ont faits, je ne serais pas étonné que l’une d’entre elles finisse sa nuit la tête dans la cuvette.

– J’ai lu un article très sérieux, les girls, dans un magazine, fait Élodie d’une voix traînante. Un médecin disait qu’il était essentiel pour la santé que toutes les femmes possèdent un vibro. L’orgasme, c’est la vie…

– Ah bon ? s’étonne Kelly. Si c’est un docteur qui le dit, alors…

– Moi, ça m’étonne pas, déclare Amanda. Les orgasmes, c’est hyper important. Élo, ça fait combien de temps que t’as pas utilisé Pedro ?

C’est qui, Pedro ?

Une pointe de jalousie me traverse. Et qu’est-ce que c’est que cette conversation sans queue ni tête ?

– M’en parle pas… gémit Élo, la tête dans ses mains. Depuis qu’on est là…

– Ah, ça se voit trop que t’es en manque, ma chérie, diagnostique Kelly en prenant un air professoral. Ce soir, tu devrais en profiter pour te titiller la clochette, ça te ferait du bien.

Se titiller la… Sérieux, mais qui dit ça de nos jours ?!

Elles ne se rendent même pas compte qu’elles ont un public, et Logan et Max sont morts de rire devant mon air ahuri. Des images indécentes d’Élodie dansent devant mes yeux. Avant d’éclater avec cette phrase assassine : « – Si l’autre crétin ne m’avait pas cassé mon coup, j’aurais pas eu besoin de Pedro… J’en avais une en chair et en… Ah, non, y a pas d’os… Bref, M. Combi-jaune-poussin, je l’avais dans la poche.

– Et surtout, t’aurais bien aimé l’avoir ailleurs… glousse Amanda. Pauvre petite clochette toute frustrée…

– J’espère que les épines lui ont bien piqué le cul, tiens… 

Qu’elle se rassure, ç’a été le cas… Une autre tournée de mojitos améliorés à la sauce Amanda plus tard, les voilà parties sur leurs anecdotes sexuelles les plus merdiques, pour citer ma brunette. Tout ça casse un mythe, tout de même… Elles sont pires que nous ! Je tente d’occulter une Élodie hilare qui raconte, presque en criant, une certaine partie de pêche à la capote parce que le mec s’était cru si bien membré qu’il avait vu trop grand niveau latex. ”

Vues : 58

A propos de Sophie SoSweety

Hello, je suis Sophie, alias SoSweetySoCrazy, mais j'ai dû raccourcir le pseudo parce qu'on m'a soufflé que ça faisait un peu trop long ;-) Finalement on s'est arrêté à SoSweety, mais ne vous trompez pas, je garde quand même le "crazy" en permanence. Je suis avant tout folle de lecture, plus spécifiquement de romances, car il faut absolument que les histoires finissent bien, je suis une pro "happy end" et je le revendique haut et fort. Mes romans favoris sont en général des New Adult, et pour la plupart des romances avec des héros en uniforme (sportifs, pompiers, flics, militaires je les aime tous). J'ai besoin de rêver et de m'évader et c'est ce que la lecture m'apporte au quotidien quand je n'ai pas l'occasion de profiter de ma deuxième passion : les voyages.

Découvrir également

Pour Noël, je te veux toi! de Lil Evans

Petite présentation concernant le livre chroniqué : Titre : Pour Noël, je te veux toi ! Auteur : Lil …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :