Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Alfreda Enwy / Love Forever

Alfreda Enwy / Love Forever

Quelques infos sur le livre :

Love Forever

  • Auteur : Alfreda Enwy
  • Série :
  • Genre : Romance 
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : &H
  • Publication : 05/06/2019
  • Edition : Poche
  • Pages : 730
  • Prix : 9,90€
  • Rating : 
6 étoiles

Love Deal

Tomber amoureuse n’était pas prévu dans le contrat.

Pas de contact physique, pas de démonstration en public et pas d’autre fille. Paiement de l’acompte avant le week-end et le reste à la fin.

Telles sont les conditions de Poppy pour qu’elle accepte de se faire passer pour la petite amie d’Eren le temps d’un week-end. Si le principe la révolte, elle doit pourtant admettre que ce job tombe à pic, car Poppy peine à subvenir aux besoins de sa fille. Seulement, pour que leur couple soit crédible et fasse illusion auprès de la famille d’Eren, elle va devoir faire connaissance avec ce dernier. Faire semblant d’être amoureuse du mec le plus beau et le plus populaire de tout le campus ? Facile. Ne pas tomber amoureuse de lui ? Moins facile…

Love Play

En amour, il n’y a pas de règles du jeu

Johanna se l’était pourtant juré : plus jamais elle ne se laisserait approcher, et encore moins séduire par un garçon. Si elle a accepté d’aller parler à Ryan, c’est uniquement pour rendre service à Poppy, sa meilleure amie. Elle était loin de penser que ces yeux bleus posés sur elle la troubleraient autant et lui feraient perdre tous ses moyens. Loin de penser aussi que ces sensations lui avaient manqué… Mais elle doit se reprendre, Ryan est tout sauf un homme pour elle, et il ne mérite certainement pas qu’elle renonce à sa nouvelle règle. Star de l’équipe de basket à l’égo surdimensionné et incorrigible dragueur, pour lui, l’amour n’est qu’une partie de plus. Non, vraiment, Johanna ne reviendra pas sur sa décision : elle n’a plus envie de jouer.

Avis de Sosweety :

Tout d’abord, je souhaiterais remercier Mélanie et la collection &H pour la confiance accordée au blog.

#Poppy&Eren #Johanna&Ryan

Je vais commencer par vous expliquer qu’en toute impunité que ma chronique ne sera pas du tout objective aujourd’hui. Je suis une méga fan de l’auteur et dire que j’achète tous ses livres les yeux fermés prouve que je sais d’ores et déjà que chaque nouvelle histoire de son crû sera extraordinaire. Cette intégrale n’est pas une nouveauté en soi car en fait ce sont 2 histoires déjà publiées au préalable, mais uniquement en numérique à l’époque, mais les voir enfin en version papier dans ma bibliothèque, ça a de quoi ravir mon petit cœur romantique de lectrice.

C’est avec plaisir que je me suis lancée dans la relecture des aventures de Poppy et Eren dans Love Deal et de Johanna et Ryan dans Love Play. 

2 mégas coups de cœur pour moi ! 

Tout est réuni dans ces 2 opus pour me faire succomber. De la romance sportive, étant fan de NBA j’ai apprécié que pour une fois le sport ne soit pas du foot ou du baseball et je dois dire qu’il est rare que le basket soit abordé donc ça change énormément, déjà un excellent point pour l’originalité. La romance autour du basket m’a fait un peu penser à l’époque où je regardais la série des Frères Scott (One Tree Hill) dont j’étais fan absolue sauf que là ça se passe à la fac mais c’est tout aussi prenant et addictif.

Alfreda développe toujours des personnages au caractère fort, qui changent des romances habituelles, elle aime les torturer car tout n’est jamais tout rose et la romance se mérite au fil des pages. J’aime le côté imprévisible de l’histoire, sa plume nous emmène toujours hors des sentiers battus ce qui fait qu’on ne peut qu’adorer chaque livre qu’elle écrit. Pour ma part, elle arrive toujours à me surprendre après ces quelques années à connaître son écriture et ses histoires et c’est quand même assez rare pour le souligner au vu de toutes les romances que je dévore.

L’humour et le souci du détail rendent le récit intense et on ne lit pas, on engloutit chaque chapitre avec délectation. Sans parler de ce jeu du chat et la souris qui se met en place, les joutes verbales dignes d’une vraie confrontation comme quand le feu et la glace se rencontrent et que ça fait BOUM. Mention spéciale à une de mes scènes favorites où Ryan et Johanna regardent un manga et ça devient chaud chaud chaud, vous m’en direz des nouvelles…

Je ne rentrerai pas plus dans l’explication des histoires tout simplement pour ne pas spoiler car ce serait gâcher le mystère et la surprise. En tout cas, j’ai adoré qu’Eren et Ryan, même si ce sont des mecs beaux et populaires, rament pour parvenir à leur fin, il fallait bien leur compliquer la tâche sinon ça aurait été trop facile qu’elles tombent dans leurs bras. Poppy et Johanna sont des jeunes femmes fragiles de part leur passé mais très fortes et courageuses, elles ne peuvent que forcer le respect et elles méritent mille fois l’amour auprès de leurs beaux gosses et ont bien raison de les pousser à bout pour parvenir à leur fin.

En conséquence, si après toutes ces informations, vous ne lisez pas cette intégrale et bien vous aurez vraiment raté un grand moment de lecture. 


Love Deal :

– Je garde la forme, répond-il en souriant. Même si ton double vent de l’autre coup me fait encore souffrir. Mon égo le prend très mal.
Je souris. Mais qu’est-ce qu’il fait ici ? Je n’ai pas le temps pour ça, j’ai un rendez-vous et il va bien falloir qu’il parte.
Je suis désolée pour ton égo. Je suis contente pour toi que tu ailles bien, et très contente que tu connaisses aussi cet endroit.
Ginger, je ne suis pas si primate que ça, tu sais, grommele-t-il. Sujet, verbe et COD, je sais construire une phrase. Je sais même lire. Moi pas parler comme ça. Toi vouloir autre chose pour montrer que moi pas un débile ?
Impressionne-moi.
Il sourit de plus belle.
Poppy, je te trouve très belle, lance-t-il dans un français parfait.
Merci, je réponds. Tu parles le français couramment ?
Oui. Et toi ?
Disons que j’ai étudié le français au lycée.

Love Play :

-… Pour en revenir à Papa Eren et maman Ginger, si tu ne veux pas me supporter, on se les partage. Tu les as le lundi, mercredi, vendredi, moi le mardi, jeudi, samedi, et le dimanche on se les garde une fois sur deux. Comme ça, c’est équitable.
C’est ridicule.
Alors tu vas devoir me supporter, mais je suis certain que tu m’adores.
Dans tes rêves, mec.
Tout le monde m’apprécie. Toi aussi.
Je te supporte, nuance.
Tu m’apprécies, et tu le sais. Tu as juste tellement envie de me contredire.
Je souris, et je reporte mon attention sur le pauvre serveur obligé de porter un uniforme jaune canari et vert foncé, qui vient prendre notre commande. 

Hits: 41

A propos de Sophie SoSweety

Hello, je suis Sophie, alias SoSweetySoCrazy, mais j'ai dû raccourcir le pseudo parce qu'on m'a soufflé que ça faisait un peu trop long ;-) Finalement on s'est arrêté à SoSweety, mais ne vous trompez pas, je garde quand même le "crazy" en permanence. Je suis avant tout folle de lecture, plus spécifiquement de romances, car il faut absolument que les histoires finissent bien, je suis une pro "happy end" et je le revendique haut et fort. Mes romans favoris sont en général des New Adult ou Young Adult. J'ai besoin de rêver et de m'évader et c'est ce que la lecture m'apporte au quotidien quand je n'ai pas l'occasion de profiter de ma deuxième passion : les voyages.

Découvrir également

Taishi Tsutsui / We never learn, tome 7

Quelques infos sur le livre : We never learn Auteur : Taishi TsutsuiSérie : We never learnGenre : Mangas, ShonenEditeur …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :