Accueil / LITTÉRATURE / CHRONIQUES / Amhéliie / Légion, Tome 1 : Legio Patria Nostra

Amhéliie / Légion, Tome 1 : Legio Patria Nostra

Quelques infos sur le livre :

Legio Patria Nostra

  • Auteur : Amhéliie
  • Serie : Légion
  • Genres : Romance
  • Editeur : Auto-editions
  • Collection : 
  • Publication: 10/ 09/ 2017
  • Edition: Broché
  • Pages : 444
  • Prix : 15€
  • Rating:  

Résumé :

Lorsqu’elle rencontre Tristan, Ezra ne sait pas dans quoi elle s’embarque. Femme amoureuse d’aventure et indépendante, à son âge, son rêve n’est pas de tomber sur le prince charmant, encore moins de s’engager avec une mauvaise copie de ce dernier, un brin fêlé, amateur de gros calibre et tiré à quatre épingles. En effet, Tristan est Légionnaire. Il n’existe pas aux yeux de la société, n’a pas de liberté, ne peut décider de rien. Sa vie c’est le danger, l’ordre et la discipline. Pourtant, malgré les interdits et les barrières imposées par sa situation de militaire, ils vont s’aimer. Mais derrière les apparences, un code d’honneur, et un milieu très secret, la jeune femme va se rendre compte qu’il se cache toujours une part d’ombre dans le regard de ces hommes qui donnent leur vie pour la France. Cette fois-ci, ce qui se passe à la Légion, ne restera pas seulement à Légion.

 

Avis de Mary :

Que dire de ce livre à part que c’est un réel coup de coeur pour moi. J’ai râlé parce que j’ai dévoré tellement vite ce tome 1 qu’il va me falloir attendre quelques mois pour découvrir la suite.

L’histoire débute avec le retour d’Ezra, reporter photographe, en Corse. Cette jeune fille au franc parler et à la joie de vivre palpable va rejoindre sa meilleure amie qui fête son anniversaire avec leurs amis d’enfance dans un bar. Alors qu’elle arrive au bar pour passer commande elle fait la rencontre d’un groupe de Légionnaire, Vladik le russe, Hal et Tristan. Si Vladik tente de la séduire maladroitement, c’est Tristan qui gagne le gros lot car Ezra ne s’en cache pas, c’est avec lui qu’elle a envie de passer cette nuit. Ces deux là quittent précipitamment le bar et se retrouve chez elle. Mais quelques heures plus tard, soumis à ces obligations, ce dernier doit rentrer mais ils semblent avoir du mal à se dire adieu. Si Ezra fait le premier pas en lui proposant de se revoir, c’est Tristan qui lui enverra une carte du bout du monde lors d’une de ses missions pour compléter sa mappemonde remplie de photos des lieux qu’elle a visité. Et c’est ainsi qu’une correspondance s’installe et que cet adieu se transforme en un ‘‘peut être à bientôt’’.

 

Que dire de l’histoire, elle est sublime, magique et complètement réaliste. L’auteur dont l’écriture est fluide nous délivre ici un chef d’oeuvre de réalisme. La légion est présenté sans faux semblant ou édulcorants tout comme la vie de ces hommes qui côtoient l’horreur et la violence lors de leurs missions. Mais la vie de leur compagne, femme, épouse, enfants n’est pas non plus laissé de côté car le personnage principal s’interroge autant que son entourage. Les détails et les émotions ne sont pas en reste. L’histoire en regorge qu’ils soient sublimes, puissants ou dévastateurs et même silencieux.

Les personnages sont également très bien exploités. Ezra est une fille au franc parler qui évolue dans une famille atypique mais dont les relations avec sa mère semblent complexes et peu orthodoxes. Cette jeune corse qui croque la vie à pleine dent tombe sous le charme de Tristan. Et si au départ elle ne semble pas être prête à s’engager, ce qu’elle découvre auprès de lui semble créer chez elle une envie de plus. Ezra ne veut pas pour autant mettre sa vie de photographe reporter de côté et tente de partager sa passion avec lui au travers d’échanges. Ezra est une fille curieuse et qui cherche à comprendre Tristan sous toutes ces facettes, l’homme et le militaire. Face à ses doutes, elle peut s’appuyer sur Savio et James qui semblent être toujours là pour elle. Ezra est une femme forte et déterminée et ont la voit grandir dans ce livre, devenir une femme épanouie malgré la séparation que leur impose la Légion. Mais si ces doutes la rongent, elle fait preuve d’une détermination sans faille pour soutenir l’homme qu’elle aime dans ses décisions et à le suivre malgré tout.

Tristan quant à lui est un être un peu mystérieux au départ. Militaire sans attache, il ne souhaite pas s’encombrer d’une femme ou plutôt imposer à une femme un mode de vie qu’il assume et qui ne laisse que peu de place dans sa vie. Mais Tristan s’est engagé pour 5 ans et souhaitera poursuivre plus loin. C’est un homme déterminé, au regard vide mais qui ressent quelque chose de fort pour Ezra. Elle semble avoir percé sa carapace mais le vernis de la Légion semble résistant. Ce qui se passe à la Légion reste à la Légion. C’est la grande silencieuse et Tristan le sait même s’il est rongé par la violence qu’il côtoie chaque jour, il tente malgré tout d’être auprès d’Ezra dès qu’il le peut et à s’engager auprès d’elle. Mais son quotidien est loin d’être rose et l’auteur a su jouer avec les mots pour nous permettre d’imaginer puis de comprendre ce qui se passe quand Tristan est en mission. Ce personnage est très attachant de par l’amour qu’il ressent pour Ezra mais aussi pour la force dont il fait preuve pour être l’homme que mérite Ezra. Il tente de communiquer avec elle et on ressent rapidement l’homme passionné dès lors qu’il parle de la Légion. Mais les cauchemars toujours plus ou moins omniprésents semblent avoir de plus en plus d’emprise sur lui qui ne se livre pas aisément. Mais ensemble, ils sont plus forts faut-il encore que Tristan accepte de se reposer sur celle qui est prête à tout pour lui…

 

Et puis il y a les personnages secondaires qui jouent leurs rôles… de soutien, de médiateur mais aussi de remise en question. Ils permettent de faire avancer l’histoire mais aussi de garder un pied dans la réalité tout en posant les bonnes questions et en apportant leur soutien.

 

En résumé, cette histoire c’est le feu, la force et la glace. C’est une histoire narrée de main de maître et qui vous envoie en plein visage des milliers d’émotions. Une histoire riche en détails loin d’être superflus et qui bien au contraire nous permettent de mieux comprendre ce milieu qui est étranger hormis pour celui ou celle qui est militaire ou qui vit avec l’un d’eux. C’est un concentré émotionnel, abrupte, dur et pourtant sublime d’une vie en dent de scie, à se croiser au détour d’une mission, à découvrir l’autre au travers de souvenirs non partagés mais que l’on tente de faire vivre à l’autre malgré son absence, c’est une histoire d’absence difficile à gérer, d’une inquiétude palpable et d’une souffrance sous jacente quasi permanente. Mais c’est surtout une histoire d’amour entre deux êtres libres qui à un moment donné ont choisi de faire de cette liberté un monde à deux.

Je pense que je n’ai pas besoin de dire que ce livre est à lire.. vous l’aurez compris j’ai A-DO-RE et l’attente après cette fin insoutenable jusqu’en 2018 va être cruellement longue..

 

Extrait :

C’est comme ça qu’on commence une histoire, par un petit quelque chose qui ne veut rien dire en apparence mais qui signifie tout.

A propos de Mary

Qui suis-je? C'est la grande question! Personne? Non quand même pas!! Fana de musique et de photos, détestant la solitude (sauf quand je lis), j'aime partager du temps avec des amis, échanger, donner mon avis, débattre, et changer d'avis (bon pas tout le temps… je suis bornée aussi mais bon nulle n'est parfaite!).

Découvrir également

Rebecca Yarros / The Renegades, tome 3 : Rebel

#RebeccaYarros #TheRenegades #Rebel #PennaCarstairs Quelques infos sur le livre : Rebel Auteur : Rebecca YarrosSerie : The RenegadesGenres …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :