Home / Avis / Amy Ewing / Le Joyau, tome 1 : Le Joyau

Amy Ewing / Le Joyau, tome 1 : Le Joyau

Quelques infos sur le livre :

Le joyau

  • Auteur : Amy ewing
  • Serie : Le joyau
  • Genres : Romance, Jeunesse
  • Editeur : Robert Laffont
  • Collection : R
  • Publication: 18/ 09/ 2014
  • Edition: Numérique
  • Pages : 468
  • Prix : 12,99€
  • Rating:  

Résumé :

Le Joyau, haut lieu et coeur de la cité solitaire, représente la richesse, la beauté, la royauté.
Mais pour une jeune fille pauvre comme Violet Lasting, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n’importe laquelle : Violet a été formée pour devenir Mère-Porteuse. Car dans le Joyau, le vrai luxe est la descendance…
Achetée lors de la Vente aux Enchères par la Duchesse du Lac, Violet – le lot 197, son nom officiel – va rapidement découvrir la réalité brutale qui se cache derrière l’étincelante façade du Joyau. S’exercer à la cruauté, à la trahison et aux coups bas est la distraction favorite de la noblesse. Violet doit accepter son sort et tâcher de rester en vie.
C’est pourtant dans ce sinistre quotidien qu’elle tombe amoureuse d’un séduisant garçon, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Cette relation interdite vaudra aux jeunes amants d’affronter les plus grands des dangers…

 

Avis de Ninie :

Lu il y a à peine quelques jours, dès sa sortie d’ailleurs, soyons franche. Je me suis offerte la version numérique du joyau et de suite quel déception, car mon fichier fournit par immatériel ne fonctionnait pas. Il m’a tout de même coûté la bagatelle de 13€ et bien sûr comme souvent c’est quand plus personne n’est derrière son écran donc tard dans la soirée que vous remarquez cela. Donc je venais de payer 13€ pour ne rien avoir du tout, quand je le voulais.

J’ai donc écrit au SAV de la plateforme de téléchargement qui m’a répondu le lendemain dans la journée. Mon problème a rapidement été réglée et j’ai donc reçu un nouveau fichier qui a de suite été installé sur ma tablette. Après installation, j’ai le plaisir de redécouvrir la jolie couverture qui m’a fait craquer pour mon achat. Elle m’a de suite fait penser à « La Sélection » publié chez le même éditeur.

Au fur et à mesure de ma lecture, j’ai découvert l’histoire de Violet lasting, qui nous raconte que depuis l’âge de douze ans, s’est vu obliger de quitter sa famille pour intégrer un institut de mère porteuse. Elle a actuellement seize ans et dans peu de temps elle quittera Southgate (l’institut) pour une vente aux enchères dans le Joyau.

Dès lors on se retrouve à traverser cette épreuve avec la demoiselle. de la séparation d’avec sa meilleure amie Raven à la naissance de la nouvelle Violet qui deviendra le lot 197. Violet découvrira un monde de manigances, de richesses et de pouvoirs, elle décèlera l’amour, les joies de l’amitié, mais surtout qu’elle fera partie intégrante d’un complot digne de ce nom. Elle démasquera la royauté et le Joyau et comprendra qu’ils ne sont pas du tout comme elle s’y attendait. Que derrière le luxe et les paillettes, les êtres sont abjectes et sans scrupules  pour avoir ce qu’ils veulent. Heureusement que l’amitié qu’elle porte à Raven et l’amour qu’elle ressent pour Ash, le jeune compagnon de Carnelian, seront là pour l’aider à supporter sa nouvelle vie auprès de la Duchesse.

Je ne veux pas trop vous en dévoiler, car j’ai adoré ce roman tout autant que « La Sélection » dont je vous parlais au début de mon avis et que je vous recommande particulièrement ces deux lectures si vous ne connaissez pas. Je sais que les conditions des mères porteuses et de Violet ne sont pas spécialement réjouissantes, mais elles en font l’histoire.

C’est un véritable coup de coeur que j’ai ressenti pour l’intrigue et l’histoire. La plume de l’auteur est d’une fluidité remarquable et les pages se dévorent sans faim. Le seul point négatif que je donnerais c’est la très longue attente avant le second opus qui sortira en septembre 2015. Soit dans un an environ, si j’avais su, je ne l’aurais pas encore commencé enfin terminé aussi rapidement, car la fin du roman est juste insupportable, c’est un moment de suspense insoutenable et ce n’est pas possible de nous laisser avec une fin pareille.

 

Extrait :

Le cœur battant à tout rompre, je m’élance à travers les couloirs.

Maintenant que je suis seule, j’ai envie d’explorer plus avant la demeure. Quelques servantes sont en train d’astiquer les fenêtres donnant sur le parc. Je passe devant elles, l’air de rien, veillant à ne pas attirer l’attention. Bientôt, une odeur désagréable m’indique que j’approche du fumoir du duc. Alertée par des martèlements de bottes, je m’engouffre dans une pièce sur ma droite et, par l’entrebâillement, je vois passer un couple de régimentaires se dirigeant vers la bibliothèque. J’attends quelques instants qu’ils s’éloignent. J’en profite pour promener mon regard dans la pièce. Il s’arrête sur un petit portrait ovale de la duchesse, posé sur un secrétaire.

Une image se forme dans ma tête et j’appuie l’index sur la miniature.

Un : voir l’objet tel qu’il est. Deux : se le représenter mentalement. Trois : le plier à sa volonté.

Des zébrures verdâtres hideuses se dessinent sur son visage, gâtant la carnation délicate de la duchesse. C’est la première fois que je réalise cet Augure avec une telle précision. Que les séances du docteur Blythe me plaisent ou non, il est évident qu’elles m’ont fait progresser. Un grand sourire étire mes lèvres. La duchesse affiche à présent une laideur à la hauteur de ses actes.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Suzanne Barclay / Carmichael Lion, Tome 5 : La maîtresse des Highlands

Quelques infos sur le livre : La maîtresse des Highlands Auteur : Suzanne Barclay Serie : Carmichael Lion …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :