Home / Avis / Karina Halle / The McGregor, tome 3 : Le jeu

Karina Halle / The McGregor, tome 3 : Le jeu

Quelques infos sur le livre :

Le jeu

  • Auteur : Karina Halle
  • Serie : The McGregor Brothers
  • Genres : Romance, Contemporaine
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : New Romance
  • Publication: 01/ 09/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 360
  • Prix : 17€
  • Rating:  

 

Résumé :

Parfois l’amour est un jeu qui vaut la peine d’être joué.

Un joueur de rugby écossais excentrique qui ne joue pas selon les règles.

Une mangeuse d’hommes qui a perdu tout espoir en l’amour.

Lorsqu’il s’agit de Lachlan et Kayla, les opposés ne font pas que s’attirer, ils éclatent.

Kayla Moore a toujours assumé sa réputation de fêtarde et de croqueuse d’hommes. En tout cas, jusqu’à ses trente ans et jusqu’à ce que ses deux meilleures amies, Stephanie et Nicola, s’installent avec Linden et Bram McGregor. Fatiguée de tenir la chandelle et des coups d’un soir, Kayla décide que, pour elle, les hommes c’est fini et qu’elle va démarrer une longue période de célibat.

Ça, c’est jusqu’à ce qu’elle soit présentée au cousin de Linden et de Bram, le sexy Scot Lachlan McGregor. Lachlan est la représentation vivante de ce qu’elle a toujours recherché chez un homme. Avec, en plus, un regard d’acier et une brillante carrière de joueur de rugby à Édimbourg. Il est le genre d’homme qui peut lui faire oublier en un clin d’oeil ses idées de célibat. Mais Scot n’est pas un homme facile à approcher. Il faudra le hasard d’une nuit où ils se retrouvent coincés ensemble pour qu’elle réalise que Scot est bien plus que le gros macho qu’il laisse paraître.

Mais la lune de miel ne va pas durer. Lachlan ne peut pas rester aux États-Unis et Kayla doit décider si elle veut suivre à l’autre bout du monde un homme qu’elle connaît à peine.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Stéphanie et Hugo & Cie pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

J’ attendais avec impatience ce troisième opus, car j’étais curieuse de découvrir le personnage de Kayla, mais je ne vous cache pas que c’est surtout le grand sportif écossais que j’attendais avec fébrilité. Ce troisième opus est encore une fois très différent des deux précédents car une bonne partie du roman se situe en Ecosse, et même si la première partie est une suite logique du second tome, j’ai préféré la seconde partie qui m’a voyager. J’ai déjà visité l’Ecosse lors d’un voyage scolaire et j’en garde un très bon souvenir.

L’histoire se déroule à peu près vers la fin du second roman, Lachlan McGrégor (et non Lachman comme ça a été le cas plusieurs fois dans le roman, pendant les vacances niveaux prénom il y a eu de sérieux couacs) est aux Etats-Unis pour aider son cousin Bram à mener à bien son projet de logements sociaux. Il est déjà là depuis 3 semaines quand il fait la connaissance de Kayla.

Lachlan est un personnage assez particulier si on le compare à ses cousins, donc on va éviter. Je disais donc que Lachman est un sportif accompli, il est plutôt agréable à regarder, il est grand, costaux, seulement il est assez versatile, un instant il peut être sociable et l’instant d’après il devient mutique, il est très étrange au premier abord. Il n’a pas eu une vie facile et ce que j’ai découvert sur lui au fil de ma lecture me l’a rendu encore plus fabuleux, il faut une sacrée dose de courage pour s’en sortir.

Kayla est décrite comme une croqueuse d’hommes par ses amies dans les deux romans précédents, mais j’ai découvert une fille très différente au fur et à mesure de ma lecture. Alors oui, c’est vrai qu’elle aime le sexe et qu’elle ne s’en prive pas, mais pour moi elle loin d’être cette femme fatale, même si elle est désinhiber quand ça concerne son plaisir. Elle cherche quelque chose qu’elle n’a pas encore trouvé et ce quelque chose c’est Lachlan qui le représente. Même si elle fait tout pour résister à l’attrait de ce séduisant sportif, elle va vite succomber à ses charmes de brute.

Karina Halle a une plume très agréable et encore une fois je suis sous le charme écossais, y a pas à dire ils ont plus que l’air terriblement canons. Ce troisième tome est mon préféré de la série jusqu’à présent, j’ai eu un véritable coup de coeur pour le sportif au coeur tendre qui aide les pitbulls à avoir une vie hors du commun. L’auteur ne pouvait que me combler avec cette histoire puisque j’ai moi-même recueilli deux de ces chiens chez moi. Ce sont de véritables amours !!

 

Extrait :

– Ouais, salut Bram.

– Tu as parlé à ton patron ?

– Je l’ai fait, mais écoute… c’est moi qui vais écrire l’article.

– C’est génial !

– Mais je vais interviewer Lachlan, pas toi.

Un silence.

– Lach ? Pourquoi ? Qu’est ce qui ne va pas avec moi ?

– Tu ne vaux pas un article.

– Et mon cousin, oui ?

– Ben ouais. Je veux dire, tu l’as vu, non ?

– Et moi, tu m’as vu ?

– Oui Bram, désolée, tu n’es pas mon type.

Il renifle, incrédule.

– N’importe qui avec une queue est ton type.

– Hé !

Je hurle au bout du fil.

Candace sursaute et son stylo tombe par terre.

– Je t’explique comment ça va se passer. Alors, file-moi le numéro de Lachlan ou il n’y aura pas d’article sur tes appart’.

– Ok, ok, c’est d’accord, calme-toi.

– Je suis très calme, je réplique.

Il me donne un numéro international, bien entendu. Je demande :

– Je peux lui envoyer un SMS, puisque c’est un appel longue distance ?

– Bien entendu. Mais je pense que tu ferais mieux de lui parler en direct, il n’est pas très bavard au téléphone, tu sais.

– Sans blague.

– Oui, mais quoi que tu abordes avec Lachlan, ne lui pose pas de questions trop personnelles.

Je me redresse, soudain intéressée.

– Pourquoi ?

Il pousse un gros soupir.

– Ne le fais pas, c’est tout. Kayla, je te connais. Tu t’intéresses toujours à la vie privée des autres, et on trouve tous ça très sympa, mais lui n’est pas comme ça. Si tu es toi-même, tu vas le faire flipper. C’est quelqu’un de secret. Il a eu… enfin, contente-toi d’être professionnelle. Si tu creuses trop profondément, il risque de te mordre et tu n’obtiendras plus rien de lui.

– Me mordre ? je répète. C’est un chien ? Ou une bête féroce ?

– Heu, il est juste aux aguets et il n’a pas de temps à perdre avec des conneries. Cantonne-toi à ce qui est vraiment important.

– Euh, euh…

– C’est-à-dire…

Ses lèvres. Ses mains. Ses yeux. Mais je réponds :

– La situation du logement.

– Exactement. Au fait, est-ce que je t’ai dit merci ?

– Non, tu ne l’as pas fait.

Et je raccroche avant qu’il ait le temps de dire quoi que ce soit. Il ne mérite pas mieux, lui qui m’a expliqué que je ne devais pas agir avec Lachlan comme je le fais naturellement, comme si ma personnalité était un vrai problème.

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Check Also

Suzanne Barclay / Carmichael Lion, Tome 5 : La maîtresse des Highlands

Quelques infos sur le livre : La maîtresse des Highlands Auteur : Suzanne Barclay Serie : Carmichael Lion …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :