Home / Avis / Kelley Armstrong / Pouvoirs obscurs, tome 1 : L’invocation

Kelley Armstrong / Pouvoirs obscurs, tome 1 : L’invocation

Quelques infos sur le livre :

L’invocation

  • Auteur : Kelley Armstrong
  • Serie : Pouvoirs obscurs
  • Genres : Fantasy, Jeunesse
  • Editeur : Castelmore
  • Collection : Romans adolescents
  • Publication: 16/ 02/ 2011
  • Edition: Numérique
  • Pages : 374
  • Prix : 7,99€
  • Rating:  

 

Résumé :

Chloé Saunders n’est pas comme les autres. Elle voit des fantômes… et ils ont des choses à lui dire.

Chloé rêve d’avoir une vie normale. Mais avec les fantômes qui la traquent sans cesse, c’est impossible. Si elle était un personnage de film, on la croirait quand elle avoue qu’elle voit des fantômes.

Dans la vraie vie, elle est envoyée à Lyle House, un institut psychiatrique spécialisé pour ados.

Les pensionnaires ont l’air de cacher eux aussi quelques secrets et Chloé ne serait pas étonnée de trouver des squelettes cachés dans les placards.

 

Avis de Phika :

Eh bien, je ne m’attendais pas à être aussi « à fond » dans l’histoire…

Dans ce tome 1, nous découvrons l’héroïne: Chloé. Jeune fille de 15 ans, élève dans une école d’art afin de vivre sa passion: les films. Pour ça, elle est dans la section « Acteur » mais elle veut devenir scénariste et réalisatrice… pour avoir le pouvoir de diriger et de créer ce qu’elle souhaite vraiment.

Sauf que ce n’est pas si facile de réaliser ses rêves quand on voit des gens qui n’existent pas, pour ne pas dire des fantômes.

Elle fait souvent ce cauchemar d’elle, étant petite, descendant à la cave et voyant des gens bizarres qui lui font parfois peur, pas comme des amis imaginaires… il y a même un pendu qui se balance doucement. Mais Chloé pensait que ce n’était qu’un cauchemar. Jusqu’au jour où tout se re-déclenche… Pourtant les fantômes n’existent pas ! Elle prend peur et veut fuir cet homme, qui change de visage pour qu’elle lui parle, mais c’est la crise d’hystérie alors que des membres du service scolaire tentent de la raisonner.

La jeune fille est plaquée au sol, sédatée, hospitalisée, puis envoyée en « foyer pour jeunes à problèmes psychologiques ». Sa mère étant décédée, son père souvent absent, c’est sa tante qui va intervenir pour son bien.

Il y a très peu de jeunes internés, trois garçons et trois filles, plus elle. Ce n’est peut-être pas si mauvais que ça tout compte fait, pour sa santé mentale. Le médecin du foyer lui a diagnostiqué une schizophrénie, elle ne voit donc pas réellement les morts. Bien qu’elle en ait déjà vu dès son arrivée. Elle pense que le traitement ne fait pas encore effet.

Mais les jeunes présents n’ont pas l’air de malades mentaux, mis à part Tori : une fille très lunatique et vicieuse (pour ne pas dire garce).

Chloé voudrait croire qu’elle est schizo’, mais sa copine de chambre fait des choses anormales d’un coup et elle est emmenée ailleurs. Et il y a aussi Derek, cet immense boutonneux désagréable, qui a une force assez incontrôlable. Et puis, malgré le traitement médicamenteux, les fantômes l’appellent.

 

Cette histoire est très prenante, et les revenants ainsi que les cadavres (ouais, beurk, j’avoue) bien décrits. Bien sûr ce n’est pas une histoire qui fait peur mais on reste en haleine les dernières pages et on ne s’attend pas à cette fin. J’ai hyper envie de lire le second tome tout de suite, mais, à 02h20 du matin avec un lever à 9h, il faut que je me montre raisonnable. Il me manquait juste quelques détails parfois après certaines scènes, mais ça n’a pas gaché ma lecture.

A présent, il faut que j’arrive à dormir sans insérer de fantômes dégoûtants dans mes rêves. Argh… j’aurais dû échanger contre une romance une heure avant de me coucher ! MDR

 

Extrait :

 – A qui tu parlais ? me demanda-t-il.

– A moi-même.

– Mmm.

– Bon, excuse-moi, mais…

Comme il ne semblait pas vouloir bouger, je fis un pas de côté pour le contourner. Il se mit en travers de mon chemin.

– T’as vu un fantôme, pas vrai ?

A mon grand soulagement, je parvins à rire.

– Désolée de te décevoir, mais les fantômes n’existent pas.

– Mmm.

Il parcourut la buanderie des yeux, comme un flic cherchant un évadé de prison. Il posa un regard si perçant sur moi qu’il me fit perdre tous mes moyens.

– Qu’est-ce que tu vois, Chloé ?

– J-j-je ne v-v-v…

– Calme-toi, fit-il d’un ton brusque, impatient. A quoi est-ce qu’ils ressemblent ? Ils te parlent ?

– Tu veux vraiment savoir ?

– Ouais.

Je me mordis la lèvre, puis me mis sur la pointe des pieds. Il se pencha pour écouter.

– Ils sont couverts de draps blancs avec de grands trous pour les yeux. Et ils crient « Bouh ! ». Maintenant pousse-toi de mon chemin, lui fis-je avec un regard mauvais.

J’attendais qu’il ricane d’un air méprisant. Qu’il croise les bras et me dise : « Essaie un peu, petite. »

Ses lèvres se tordirent et je me contractai, avant de me rendre compte qu’il souriait. Il se moquait de moi.

About Phika

Adolescente, je lisais les romances Harlequin et Molière. Aujourd'hui, je dévore les romances et dystopies Young Adults ainsi que les mangas (plus précisément les Shojo). Je lis partout: jusque dans les toilettes (ne faites pas genre je ne l'ai jamais fait ! Tout le monde le fait !!!mdr) et ma voiture.

Check Also

Fanny André / A jamais. Une vie pour l’Autre

Quelques infos sur le livre : A jamais. Une vie pour l’Autre Auteur : Fanny André Serie …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :