Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / La librairie des rêves suspendus – Emily Blaine

La librairie des rêves suspendus – Emily Blaine

Quelques informations concernant le livre :

Titre : La librairie des rêves suspendus

Auteur : Emily Blaine

Série :

Genres : Romance contemporaine

Éditeur : Éditions Harlequin

Collection : Collection &H

Publication: Le 5 Juin 2019

Édition: Broché

Pages : 320 pages

Prix : 15,90€

Rating : 

Résumé du livre :

Sarah, libraire dans un petit village de Charente, peine à joindre les deux bouts. Entre la plomberie capricieuse de l’immeuble, les murs décrépis et son incapacité notoire à résister à l’envie d’acheter tous les livres d’occasion qui lui tombent sous la main, ses finances sont au plus mal. Alors, quand un ami lui propose un arrangement pour le moins surprenant mais très rémunérateur, elle hésite à peine avant d’accepter. C’est entendu : elle hébergera Maxime Maréchal, acteur aussi célèbre pour ses rôles de bad boy que pour ses incartades avec la justice, afin qu’il effectue en toute discrétion ses travaux d’intérêt général dans la librairie. Si l’acteur peut survivre à un exil en province et des missions de bricolage, elle devrait être capable d’accueillir un être vivant dans son monde d’encre et de papier…

Une rencontre émouvante entre deux êtres que tout oppose mais unis par un même désir : celui de vivre leurs rêves.

Votre avis :

Avant toute chose, et bien évidemment de partager avec vous mon avis et mes ressentis sur « La librairie des rêves suspendus », je tiens à remercier Mélanie ainsi que toute la team &H de m’avoir confié la lecture de ce service presse dans le cadre de notre partenariat.

Tout était réuni pour que je passe un très bon moment de lecture avec le dernier livre d’Emily Blaine.

Le titre, le résumé et la couverture me plaisaient, à moi l’amoureuse des livres, la rêveuse à tous ces hommes de papier…mais avant de vous en dire plus… poussons la porte de la librairie de Sarah, au charme désuet et où des livres à foison attendent que l’on tourne leurs pages, que l’on découvre leurs histoires et que l’on rêve un peu, le temps de notre lecture.

On fait d’abord la connaissance de Maxime Maréchal, acteur talentueux, dans une soirée parisienne, légèrement éméché et qui se retrouve menottes aux poignets, au petit matin.

Déjà connu des services de police, pour toujours les mêmes faits, Maxime risque la prison cette fois-ci, et malgré toutes les solutions envisagées par son avocat et son agent, le jeune acteur n’a plus d’options. Il devra porter un bracelet électronique et faire deux mois de travaux d’intérêt général dans sa commune natale en Charente. Sinon, c’est direction la prison et ses célèbres barreaux.

Alors que Maxime avait tout fait pour oublier ses origines, la vie de forçat que menait ses parents et s’offrir un confort bien meilleur, le jeune homme doit y retourner pour effectuer sa peine. Durant laquelle, il sera hébergé par Sarah, la jeune libraire de Châteaurenard, et qui malgré sa bonne volonté et sa passion, n’arrive plus à joindre les deux bouts.

L’arrivée de Maxime, même si elle est forcée, serait-elle la solution à toutes les problèmes de la jeune femme ?

Mise devant le fait accompli, Sarah ne sait que penser de cette colocation forcée, même si elle y gagne une très compagnie et de la main d’œuvre gratuite mais également une coquette somme d’argent, qui lui permettra de sauver cette librairie si chère à ses yeux et son cœur.

Sarah est troublée par la présence de Maxime, et de ce qu’il dégage et malgré toutes les mises en garde du jeune homme, elle se laisse à éprouver des choses, qui elle la grande rêveuse et timide, ne ressent qu’avec ses amis de papier.

Maxime ne veut pas se faire des amis, il veut purger sa peine, quitter ce bled de ploucs et retrouver sa vie trépidante parisienne mais Sarah le touche beaucoup plus que ses plans et ne sait qu’en penser.

Il n’a rien du gendre idéal, ni de l’homme que Sarah affectionne tant au fil des pages qu’elle dévore et pourtant…

Peut-être que l’air de la campagne charentaise y ait pour quelque chose ou alors est-ce le huis clos de la librairie propice au rapprochement et bien plus encore ?!

 Une héroïne, qui me ressemble en beaucoup de points, un homme qui veut passer pour le méchant mais qui cache tout ce qu’il faut derrière son attitude bourrue et bien évidemment des livres, de la passion, des brises de bec, de la tension, de l’amour… voilà ce que les pages de la librairie des rêves suspendus vont offrent, entre autres.

Ce livre est une très jolie réussite. Et qui n’a jamais rêvé qu’un homme nous offre une librairie ? En tout cas, Maxime l’a fait et a gagné beaucoup de points auprès de Sarah. Et de moi.

Bravo Emily, je me suis régalée. Merci !

Extrait :

« -Et je ne crois pas que tu sois grognon. Je peux comprendre ton… attitude. Honnêtement, je n’aimerais pas être catapultée dans un monde différent du mien.

-Tu veux dire un monde… sans livres ?

Elle posa une main sur son cœur et afficha une mine choquée. Je pressai la première orange, en riant. Sarah était si impressionnable, c’était adorable. Elle n’avait rien d’une fille blasée. Sa fraîcheur avait réussi à me faire un peu oublier ma rancœur.

-Ce que tu viens de suggérer est insupportable, murmura-t-elle.

-Je t’assure que c’est possible.

-Pas pour moi. J’ai été élevée dans cet endroit, entourée par des livres. Ma grand-mère m’a légué tout ça. Je ne crois pas avoir grand-chose d’autre.

-Ta grand-mère ?

Je lui tendis son verre, curieux d’en savoir plus. Mon passé avait toujours été une sorte de motivation. Je ne voulais pas vivre comme mes parents le faisaient. Je voulais plus, je voulais e sortir de ce bourbier et les oublier au plus vite. J’avais du mal à comprendre pourquoi Sarah avait un tel attachement pour cet endroit.

-Elle m’a élevée, expliqua-t-elle. Mes parents n’ont pas été vraiment à la hauteur. Mon père est parti quand j’avais quatre ans. Ma mère a fait plusieurs allers-retours entre ici et la prison. La dernière fois que je l’ai vue, elle m’a promis de me ramener des bonbons. Ça fait… un peu plus de vingt ans.

Je la fixai en silence. J’étais encore plus perdu qu’avant.

-Tu ne réagis pas comme nous autres les humains, dis-je pour la plagier.

Elle m’adressa un sourire, avant de se réfugier dans son verre. Sarah était une énigme pour moi. Malgré son histoire, elle n’irradiait d’aucune colère, d’aucune envie de quitter cet endroit.

-Tu devrais être en colère, dis-je finalement.

-Je l’ai été pendant un temps. Mais ça me faisait perdre un temps fou, dit-elle avec un sourire. J’ai préféré…

-… lire ? »

Hits: 63

A propos de Mela

Landaise et Bordelaise. Adore Starbucks et le chocolat. Dévoreuse de livres et qui aime ça. Un GROS faible pour les britishs, surtout les beaux mâles avec 2/3 jours de barbe. A un poisson rouge nommé Pépino et une chatoune, Nina. Et accessoirement hôtesse de caisse pour passer le temps et vendeuse poissonnerie, que le lundi matin.

Découvrir également

Ammitsu / Jardin secret, tome 3

Quelques infos sur le livre : Jardin secret Auteur : AmmitsuSerie : Jardin secretGenres : Mangas, ShojoEditeur : KanaCollection : KanaPublication: 25/ …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :