Home / Avis / Le mois des fiertés est fini, vive le mois des fiertés !

Le mois des fiertés est fini, vive le mois des fiertés !

Le mois de juin se termine et, avec lui, le mois des fiertés 2017. Les livres en général et les romances en particulier tournent très souvent autour de modèles hétéros qui invisibilisent la diversité des genres et orientations sexuelles qui existe autour de nous. Les auteurs, les éditeurs, les lecteurs, peut-être que c’est à nous tous de faire un effort pour voir le monde tel qu’il est : pluriel et mouvant.

On s’est donc dit que ce serait sympa de faire durer encore un peu ce mois qui permet de donner une meilleure place aux minorisés sexuels : voici nos conseils pour des lectures pleines de diversité et une représentation moins hétérocentrée du monde. On espère que ces quelques avis vous plairont et qu’un jour le mois des fiertés sera devenu inutile pour la communauté LGBTQIA+ !

Enjoy 😉

 

Anne_B : Le poids de l’océan – Heidi Cullinan

Emmet, 19 ans, est étudiant en informatique et physique appliquée. Il a un QI au-dessus de la moyenne, aime les trains, les Blues Brothers, la pizza et il est gay. Il a aussi un trouble du spectre de l’autisme qui affecte ses relations sociales et sa communication avec les autres.

La plupart des gens le traitent comme s’il était retardé, pensent qu’il ne devrait pas être autorisé à être amoureux. Mais l’autisme n’est pas un retard mental et Emmet aime Jeremey, son voisin de 18 ans – Jeremey qui souffre d’un trouble dépressif majeur et qui voit arriver dans sa vie un tourbillon nommé Emmet…

Le poids de l’océan d’Heidi Cullinan est une magnifique histoire d’amour et de tolérance, une belle leçon de vie. C’est aussi un plaidoyer pour le droit à la différence sous toutes ses formes.

Emmet, l’attachant autiste, nous fait voir la vie telle qu’il la ressent et Jeremey nous fait connaître plus précisément ce qu’est la dépression majeure. Ensemble, ils mènent un combat pour une vie heureuse et épanouie et c’est une lutte de chaque jour qu’ils veulent gagner pour avoir un avenir commun.

Ce livre est un condensé d’émotions qu’il n’est pas facile de résumer en quelques lignes. Alors un petit conseil : n’hésitez pas à le lire !

 

Bimbostratus : Sunstone – Stjepan Šejić

J’ai essayé de ne pas taper dans mes chroniques existantes ou à venir, que ce soit Le vrai sexe de la vraie vie ou Pride, qui rentrent totalement dans le thème, mais dans une série dont je vous parle pour l’occasion… petit teaser donc !

Moi qui suis prompte à critiquer les homoromances écrites par des femmes hétérosexuelles qui oublient trop vite certains basiques (le lubrifiant en premier lieu, ne prenons pas exemple sur Jean-Bernard Pouy), j’ai décidé de me prendre à contre-pieds et de vous proposer une superbe homoromance lesbienne, au format bande-dessinée, scénarisée et dessinée par un homme : Sunstone.

Stjepan Šejić, dessinateur Croate de comics, a commencé à éditer cette histoire sur son compte DeviantArt de façon gratuite, en anglais, en 2011. Sa série a eu un tel succès qu’elle a été publiée et même traduite, en français notamment ! Et là arrive le tour de magie : cet homme hétérosexuel nous a pondu une romance lesbienne fraîche, humaine et super attendrissante. Oui oui, tout ça. En plus sa BD érotique est drôle et touchante. La traduction est plutôt bonne et la série est terminée… que demande le peuple ?!

Ally aime le BDSM (Bondage et Discipline, Domination et Soumission, Sadomasochisme) et Lisa écrit des fanfictions BDSM sans jamais avoir osé faire plus que fantasmer. En discutant elles se découvrent des affinités et deviennent amies. Elles décident de se rencontrer pour partager un moment de sexe récréatif, mais elles tombent amoureuses l’une de l’autre sans oser se l’avouer. On suit l’évolution de leur relation, un petit drama avec ses rebondissements et ses personnages secondaires hauts en couleurs.

Allez-y les yeux fermés, moi qui ai accroché aux dessins en me disant que je n’aimerai pas le thème j’ai été transportée de A à Z.

 

Ninie : Tucker Springs tome 4 : Soumets-nous à la tentation – L.A. Witt

Dans ce roman, le sujet traité n’est pas très facile à aborder, l’histoire transmet énormément de choses comme la tolérance, la liberté de jugement, les préjugés, l’inconvenance. On pourrait avoir peur quand on voit qu’un des personnages est pasteur, on peut penser qu’il sera question de puritanisme et de religion, mais c’est loin d’être le cas : l’auteur fait quelques références à la religion, néanmoins ce n’est vraiment pas le sujet du livre. Ici c’est l’acceptation de soi et d’autrui qui est au cœur de l’histoire.

Concernant les personnages, j’ai beaucoup aimé celui de Seth (le tatoueur), je l’ai trouvé très agréable, attachant et très hilarant par moment, Darren (le pasteur) également mais parce qu’il est très libéré et ouvert d’esprit. La romance entre les deux personnages est rapidement mise en place, mais ça n’en rend que l’histoire plus touchante, je trouve que ces deux hommes se ressemblent beaucoup même s’ils sont différents, car ils ont dû affronter des épreuves pendant leur jeunesse suite à l’évocation de leur homosexualité. Une petite mention spéciale pour Stanley, le chat de Seth, il m’a trop fait rire par moment avec son comportement.

 

ShieCastee : Série Red Dirt Heart – N.R. Walker

A l’occasion de la fête des LGBT, voici la présentation d’une petite série que j’ai vraiment aimée : Red Dirt Heart. Peu habituée à lire du MM, elle a été mon premier coup de cœur dans ce style de lecture. Pourquoi ai-je aimé cette série ? Tout d’abord, le style de l’auteur m’a beaucoup plu. Elle a une façon d’écrire qui m’a tout de suite parlé et séduite. J’ai accroché rapidement. J’ai aimé ses descriptions du pays – cette histoire se passe en Australie. Je suis tombée amoureuse de la poussière rouge, décrite à plusieurs reprises dans les livres, et de ces grands espaces arides.

Les deux héros sont sympathiques aussi. Charlie qui se pose pleins de questions et essaye de vivre avec son homosexualité dans le monde des éleveurs, Travis, le texan, venu faire un stage, tombe amoureux du pays, de Charlie, et de la station. C’est l’histoire d’un amour naissant d’un Américain pour l’Australie, d’un Texan pour un éleveur, d’un homme qui va faire son « coming out » et découvrir qu’il a une famille depuis toujours. Je vous souhaite une bonne lecture.

 

TeaCup : Le faire ou mourir – Claire-Lise Marguier

Ce livre de Claire-Lise Marguier chez le Rouergue est le « livre LGBT » qui me vient le plus facilement à l’esprit quand on parle de romans marquants – un peu coup de poing – sur le sujet. Je conseille déjà de ne pas lire le résumé, fort long, qui en dit beaucoup trop.

C’est un roman très court – une petite centaine de pages – et qui peut se lire autant ado qu’adulte. Pourquoi ? Parce qu’il propose un texte très dur et exigeant, croyez-moi, aucune facilité pour proposer une petite histoire édulcorée sur l’acceptation d’une sexualité ou d’un physique différent de la norme. Le texte est étonnement brut, comme une pierre à peine taillée. Je l’ai fait lire autour de moi, certains ont vraiment bloqué « trop dur, trop difficile… »

Le héros et son mal-être nous sont livrés sans aucun filtre et c’est vrai que ça peut prendre à la gorge. Pour une fois j’ai trouvé le titre très bien choisi : il est question de vie ou de mort ; d’une différence qui isole jusqu’à tuer si elle n’est pas acceptée. Mais même si ce n’est pas un coup de foudre devant l’éternel, je ne peux que saluer le courage de l’auteur et de l’éditeur qui ont proposé ce roman au grand public.

Poser les questions douloureuses et les poser à des ados, certains vont trouver ça « trop » : la confrontation est trop dure, ils sont trop jeunes… ou pas du tout, selon moi. Le lycée et le collège sont des périodes qui peuvent faire de tels dégâts que proposer ce genre de texte est nécessaire pour montrer un témoignage brut auquel on croit et on adhère. Il faut rappeler l’écoute dont ont besoin certains ados, ne pas banaliser, ignorer un mal être, quelle qu’en soit la cause.

About BimboStratus

Rôliste passionnée, j'adore l'amour et le sexe. Féministe attentionnée, j'aime les nuages et les étoiles. Et les livres dans tous ça ? C'est surfait, mais y'en a des biens. Suivez mon regard.

Check Also

N.R. Walker / Red Dirt Heart, tome 1 : au cœur de Sutton station

Quelques infos sur le livre : Au coeur de Sutton Station Auteur : N.R. Walker Serie : Red …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :