Home / Avis / Louise Vianey / Looking for Alice

Louise Vianey / Looking for Alice

Quelques infos sur le livre :

Looking for Alice

  • Auteur : Louise Vianey
  • Serie : 
  • Genres : Romance suspense
  • Editeur : Harlequin
  • Collection : HQN
  • Publication: 17/ 03/ 2016
  • Edition: Numérique
  • Pages : 399
  • Prix : 5,99€
  • Rating:  

Résumé :

Tout a commencé par hasard. Quand je me suis retrouvée dans une salle des ventes, à Londres, où les compagnies aériennes vendent aux enchères les bagages oubliés et jamais réclamés. Je me suis laissé prendre au jeu, et j’ai fini par emporter de justesse la superbe valise rouge que j’avais repérée en arrivant.

Quand je l’ai ouverte, je n’ai pas trouvé les trésors que j’espérais. En revanche, dans la doublure de la poche intérieure, j’ai découvert une lettre adressée à une certaine Alice. L’auteur de la lettre, Stanislas, la suppliait de lui pardonner, et de venir le retrouver.

En lisant ces lignes, sans trop savoir pourquoi, je me suis sentie investie d’une mission : il fallait qu’Alice puisse lire ces mots. Il fallait qu’elle puisse donner sa chance à Stanislas.

Alors j’ai commencé à chercher Alice.

 

Avis de TeaCup :

Je tiens à remercier NetGalley et les éditions HQN pour l’envoi de ce SP.

Bon, je ne m’étais encore jamais essayé au « suspense romantique »… et je me demande si c’est fait pour moi, en fait. Le style de Louise Vianeyest simple et efficace, le vocabulaire est assez soutenu sans en devenir trop emprunté, mais j’ai trouvé un petit manque de spontanéité.

L’intrigue policière prend bien 90% de l’intrigue, les problématiques de l’héroïne développée dès le début (à savoir ses problèmes de couple, une peut-être infertilité…) sont assez secondaires et du coup je pense que le dosage est réellement plus « suspense » que « romantique », mais sans devenir plus comédie comme sur un Janet Evanonich.

L’héroïne délivre beaucoup d’informations mais un peu comme si elle ne servait qu’à nous donner l’intrigue, le fil conducteur policier, j’ai eu un mal fou à m’y attacher à craindre qu’on lui fasse du mal ou à me réjouir de ses succès. Sa nièce et la meilleure amie sont plus attachantes en un sens, plus authentique ou spontané.

J’avoue que je ne m’attendais pas du tout à une telle histoire, je voyais Amélie Poulain et sa fausse lettre à Madeleine, la concierge… en vraie lettre. J’ai aussi repensé au « Le temps volé » de Chloé Duval, mais en fait ça n’a rien à voir ; point de romance, point de couple àsauvé ou en fait le nœud de l’histoire est loin de ça.

Je ne reproche pas à l’auteur d’avoir voulu faire autre chose qu’une romance, pas du tout. Juste d’avoir voulu jouer sur le « feeling good », le suspense romantique, la romance aussi… trop de styles en un roman finisse par nous faire valser de droite et de gauches sans nous y retrouver, voilà le fond de ma pensée. Comme une bonne part de l’intrigue semble plausible, mais trop complexe au point de nous perde à force de fausse piste et quand on a le fin mot de l’histoire, je n’ai pas ressenti comme sur un Agatha Christie le « ah c’était donc ça ! » un peu jouissif d’avoir enfin le fin mots de l’histoire.

Dernier point : il est plusieurs fois fait référence à un autre roman dont la fameuse meilleure amie est l’héroïne (a priori) et à un kidnapping de l’héroïne. Ce n’est pas gênant, l’intrigue se tient bien sûr, mais je n’ai pas réussi à me sortir de la tête que j’avais raté la rencontre de ce roman, car il est la suite d’un autre que je me serais attachée à Sarah sur cet autre livre, qui est « Une mariée de trop » aux éditions Mosaic. Vous aimez le genre suspense romantique ? À mon avis, commencez par celui-là. A priori l’héroïne à toute une idylle qui doit prendre plus de place dans ce roman (je suppose vu les éléments du roman que j’ai lu) l’équilibre est peut-être plus net.

Dommage dommage, un roman pas inintéressant mais dont je ressors mitigée malgré tout, il y avait un gros travail de mise en place de scénario qui n’a pas réussi à m’embarquer dans cette folle enquête, pas un mauvais roman, sûrement pas pour moi.

 

Extrait :

Ce n’était pas vrai, que m’avait-il pris de commettre une bourde pareille, de bouleverser ma vie sur un coup de tête ? Mon nouveau client anglais avait beau m’avoir choisi un somptueux hôtel au cœur de Londres que je n’aurais jamais eu les moyens de m’offrir, avec une chambre dans les tons taupe et de grosses bougies blanches jusque dans la salle de bains, je m’étais réveillée avec une sensation physique, désagréable de danger imminent, tandis que ma bouche s’ouvrait comme celle d’une carpe pour chercher de l’air. J’avais joué la veille mon avenir sur un coup de dé, et il semblait bien malheureusement que j’avais perdu… Mais pour bien comprendre l’élan absurde qui m’avait soulevée alors que je trempais dans l’immense baignoire à pattes de lion, il me fallait raconter ma journée d’hier depuis le début…

About TeaCup

TeaCup pourrait être mon vrai nom tant je suis accro au thé. Je suis une dévoreuse de livres compulsive, je lis de tout et en grande quantité (plus ou moins quoi !). J’ai pensé à me soigner, mais finalement j'ai atterri sur un blog de chroniques. Je soigne le mal par le mal en somme.

Check Also

Suzanne Barclay / Carmichael Lion, Tome 5 : La maîtresse des Highlands

Quelques infos sur le livre : La maîtresse des Highlands Auteur : Suzanne Barclay Serie : Carmichael Lion …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :