Accueil / Livres / Adolescents / Veronica Roth / Divergente, tome 3 : Au-delà du mur

Veronica Roth / Divergente, tome 3 : Au-delà du mur

Quelques infos sur le livre :

Au-delà du mur

  • Auteur : Veronica Roth
  • Serie : Divergente
  • Genres : Dystopie
  • Editeur : PKJ
  • Collection : 
  • Publication: 01/ 06/ 20147
  • Edition: Poche
  • Pages : 528
  • Prix : 8€
  • Rating:   

 

Résumé :

Différente. Déterminée. Dangereuse.

Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature. Tris et ses amis refusent de s’y soumettre. Ils doivent s’enfuir. Mais que trouveront-ils au-delà de la clôture ? Et si tout n’était que mensonge ?

 

Avis de Mela :

Et bien, j’étais très loin de m’imaginer la tournure que prendrait ce tome 3 !

Il est bien loin le temps des factions, des initiations et des simulations…

Désormais Tris, Quatre, Christina et quelques autres ont quitté Chicago et ont découvert ce qui se trouvait derrière cette fameuse clôture !

 

Mais ne sont-ils pas allés au devant de dangers bien plus graves que ceux qu’ils avaient déjà croisés et traversés ?

Qui ce sont ces gens et ce Bureau, qui se targuent d’un Bien Être génétique ?

 

J’avoue qu’à plusieurs moments, l’auteure m’a perdu et emmêlé les pinceaux mais pour le très charmant Quatre, je me suis accrochée et je me suis laissée happer par tout ce que découvraient nos héros.

 

Très gros bémol, ils ont tout gâché avec la première partie du troisième film, avec une adaptation bien trop futuriste et surtout très éloignée de ce qui est écrit dans le livre, que j’ai préféré amplement.

Il ne me reste plus qu’à lire le point de vue de Quatre, concernant le tome 1… histoire de passer encore un peu plus de temps en sa compagnie !

Extrait :

-A eux deux, ils ont réussi à rallier à leur cause presque tous les partisans des factions, commente-t-elle. Mais les Loyalistes restent moins nombreux que les sans-faction.

Elle s’adosse à son siège en secouant la tête.

-Il y avait bien plus de sans-faction qu’on ne l’avait estimé. C’est vrai qu’il est difficile de tenir le compte exact d’une population aussi éparpillée.

-Johanna à la tête d’une rébellion ? Et avec une arme, en plus ? C’est absurde, dit Caleb.

Johanna m’a confié un jour que si cela n’avait tenu qu’à elle, elle aurait soutenu une action contre les Érudits au lieu de la passivité préconisée par la majorité de sa faction. Mais elle était liée par leur décision – et par leur peur. Maintenant que les factions ont été dissoutes, il semble qu’elle ne soit plus la porte-parole des Fraternels, ni même la dirigeante des Loyalistes. Elle est devenue un soldat.

-Moins absurde que tu ne le crois, dis-je.

Cara acquiesce d’un signe de tête.

Je regarde les Loyalistes vider la salle de ses armes et de ses munitions et repartir aussi vite qu’ils sont venus en se dispersant comme des graines dans le vent. Je me sens lourd, tout à coup, comme si un nouveau fardeau pesait sur moi. Je me demande si les autres – Cara, Christina, Peter, et même Caleb – ressentent la même chose. La ville, notre ville s’est encore rapprochée d’un cran de la destruction totale.

On peut toujours se raconter que ce n’est plus chez nous, maintenant qu’on jouit d’une relative sécurité ici, mais c’est un leurre. Ce sera toujours chez nous…

A propos de Mela

Landaise et Bordelaise. Adore Starbucks et le chocolat. Dévoreuse de livres et qui aime ça. Un GROS faible pour les britishs, surtout les beaux mâles mal rasés. A un poisson rouge nommé Pépino. Et accessoirement hôtesse de caisse pour passer le temps.

Découvrir également

Susanna Davidson / Coffret Cendrillon : livre et puzzle

Quelques infos sur le livre : Cendrillon Auteur : Susanna Davidson Série :  Coffrets Livre …

2 commentaires

  1. Coucou , merci pour ses chroniques pour ma part j’ai vraiment était déçue de la fin donc j’ai trouver une fanfiction et l’auteur vendez sa suite inventez en livre donc j’ai pas hésitez et j’ai bien fait 😉

  2. Coucou Cindy et Méla,

    Je crois que j’ai honte de dire que je n’ai toujours pas lu cette série alors que j’adore les films. Va peut-être falloir que je m’y mette un de ces quatre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :