Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Blanche Monah / La cage dorée

Blanche Monah / La cage dorée

Quelques infos sur le livre :

La cage dorée

  • Auteur : Blanche Monah
  • Série :
  • Genre : Dark Romance
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Collection : Blanche
  • Publication : 14/02/2019
  • Edition : Broché
  • Pages : 361
  • Prix : 18€
  • Rating : 
6 Etoiles

Le plaisir est-il compatible avec l’interdit ?

La cage dorée c’est le combat d’une jeune femme pour s’émanciper de son bourreau. Entre dépendance affective et désir de liberté, deux amours s’affrontent.

L’un destructeur, malsain et illégitime. L’autre rédempteur. Lequel des deux gagnera ? Tout semble réussir à Heather : elle est belle, riche, et mène de brillantes études de photographie. Pour un homme comme Phénix, qui a grandi dans une cité défavorisée et a dû se battre pour réaliser ses rêves, c’est prodigieusement exaspérant. Il prend tout de suite en grippe cette jeune stagiaire trop parfaite. Jusqu’à ce qu’il découvre que, malheureusement pour eux, ils ont bien plus en commun qu’il ne l’aurait cru. Entre la princesse et le boxeur, une étrange amitié mêlée de désirs va se nouer. Phénix pressent un secret caché derrière Heather ; parviendra-t-il à le percer et faire fondre les barreaux de la cage de Heather ?

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Olivia,  Morgane et Hugo&Cie pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce roman en avant-première en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Avant toute chose, ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains, je préfère vous le signaler parce qu’il faut tout de même une certaine carapace pour réussir à lire ce roman dont le sujet est tabou.

Quand l’éditeur m’ a proposé de découvrir le roman, je n’ai pas hésité une seule seconde, il faut dire que comme j’ai déjà lu certains romans érotiques de l’auteur Esparbec, il n’y a plus grand chose qui me choque ou me dérange.

Je pleure en silence pendant qu’il couvre ma peau de baisers, qu’il la lèche et la mordille.


LA CAGE DORÉE – BLANCHE MONAH

Le sujet du roman est rebutant, malsain, pervers mais bizarrement plus j’avançais dans ma lecture plus j’avais envie d’en savoir plus. Ça souligne combien la frontière entre le bien et le mal est une frontière fragile. C’est une limite instable, et parfois il est difficile de distinguer ce qui est décent et perversion. Notre inconscient nous rend fragile, tout comme nos pulsions et nos décisions.

Heather est une jeune femme à qui tout semble réussir, elle est belle, riche et mène de brillantes études à l’EFET de Paris, mais la jeune femme est avant tout enfermée dans une cage dorée, sacrifiée par cruauté.

N’ayant jamais connue que l’amour de son bourreau, Heather à du mal à comprendre et reconnaître l’amour, le vrai, celui qui ne juge pas, qui est sans concession. Ce mélange confus entre la joie de se donner et la peur de se perdre, alors qu’elle n’a connu que la dépendance, l’emprise…

#Heather #Phénix

L’amour est une forme de sentiment qui ne se contrôle pas et dont il est souvent difficile d’établir la limite tellement elle est floue. Ce genre de relation est dévastatrice et par moment l’impassibilité d’Heather m’a tourmentée plus qu’autre chose. Du coup, j’ai eu parfois un peu de mal à éprouver de l’empathie pour elle.

J’ai vraiment apprécié le personnage de Phénix, sous sa façade de caïd, se cache un être généreux et attachant qui va faire son possible pour sortir sa « princesse » des griffes de ses bourreaux.

J’avoue que j’ai parfois été bouleversée pendant ma lecture, il est impossible de ne pas l’être. D’ailleurs, j’étais dans l’impossibilité de poser on livre sans avoir découvert la fin, ça fait bien quelques semaines que ça ne m’était pas arrivé de dévorer un roman aussi rapidement.

Quand on a goûté à son irrésistible soumission, à son corps délicieusement malléable, à son savoir-faire longuement poli, il est difficile de s’en passer.

LA CAGE DORÉE – bLANCHE MONAH

Blanche Monah est un auteur que je découvre et j’ai aimé sa plume, je vais donc découvrir rapidement d’autres de ces romans. Elle a la fermeté morale, intellectuelle, l’énergie nécessaire dans sa plume pour ce qu’elle fait vivre à ses personnages, pour aborder des sujets difficiles.

J’ai trouvé que la fin se finit assez brusquement et j’aurais aimé savoir si Heather réussi à surmonter son traumatisme ou non, malheureusement ce n’est pas le cas et je le regrette un peu.

Je n’ai pas prévu de rendre un trop long avis, parce que j’ai peur de révéler des choses qui pourraient gâcher la lecture, le résumé en révèle assez 😉 Alors je voulais surtout vous dire que je vous recommande cette lecture, qui a été un coup de coeur pour moi, si vous aimez les histoires difficiles qui nouent la gorge, qui font verser les larmes, qui prennent aux tripes, mais qui laissent entrevoir de l’espoir.


A cette seule idée, mon sang se glace dans mes veines. Je ne peux même pas envisager cette hypothèse. Heather est devenue ma raison de vivre, le centre de mon univers, la seule source d’émotion dans le désert de mon existence aride. Mon cœur ne bat que pour elle. Je ferais tout, tout, pour la garder à mes côtés. Même me séparer d’elle quelques temps pour pouvoir ensuite la lier indéfectiblement à moi.

Hits: 121

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Hadès Hangmen 7 – La loi du plus fort – Tillie Cole

Quelques informations concernant le livre chroniqué : Titre : La loi du plus fort Auteur : Tillie …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :