Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Cécilia City / Alliance factice, tome 1

Cécilia City / Alliance factice, tome 1

Quelques infos sur le livre :

Alliance factice

  • Auteur : Cécilia City
  • Série : Alliance factice
  • Genre : Romance 
  • Editeur : BMR
  • Collection : 
  • Publication : 12/06/2019
  • Edition : Numérique
  • Pages : 415
  • Prix : 5,99€
  • Rating : 
4 étoiles

Livia n’a pas une vie facile  : étudiante, elle jongle entre son job de serveuse et celui d’hôtesse de téléphone rose, sans parvenir à boucler ses fins de mois.
C’est alors qu’une riche femme d’affaire lui propose un emploi avec une clause d’embauche bien inhabituelle. Elle devra épouser Victor, l’insupportable héritier de l’entreprise familiale, et faire croire au monde entier qu’ils sont tombés éperdument amoureux l’un de l’autre. Franchement, qui pourrait accepter un arrangement pareil pour obtenir un poste  ? Personne.
Pourtant Livia, criblée de dettes, hésite. Après tout, n’a-t-elle pas déjà touché le fond  ?

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Tifenn et BMR pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce roman en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Il y a quelques jours je vous disais que je profitais de l’été en lisant, j’ai donc maintenant de nombreux avis à rédiger car je n’ai pas été déraisonnable sur le nombre de mes lectures. J’en ai profité pour découvrir quelques nouveaux auteurs dont Cecilia City avec son titre “Alliance factice” publié aux éditions BMR.

Ivanka, le pseudonyme parfait pour des soldats au garde-à-vous. Les hommes derrière leur combiné s’imaginaient certainement avoir au bout du fil une belle femme sensuelle et attirante.

Alliance factice – Cecilia City

Livia Garance est une jeune femme de 23 ans qui poursuit des études de nutrition et qui jongle avec deux petits boulots – serveuse et hôtesse de téléphone rose – pour arrondir ses fins de mois, malgré cela elle peine à survivre et cela ne s’arrange pas quand elle constate que sa mère a contracté des crédits à son nom et qu’elle doit les rembourser du jour au lendemain.

La situation risque d’être tendue pour quelques temps à moins que la solution ne lui soit apporter sur un plateau d’argent avec la proposition qui lui a été faite par une riche femme d’affaire.

Cet arrangement est peu conventionnel, la famille Fabre paient ses dettes et en contrepartie, elle doit épouser Victor, le neveu, afin qu’il puisse continuer à gérer le groupe familiale en tant que PDG. Prise à la gorge par les créanciers, la jeune femme va accepter.

#LiviaGarance #VictorFabre

Je dois dire que l’héroïne Livia Garance est assez exceptionnelle, elle a du peps, du répondant, elle est forte, rebelle, spontanée, maladroite, offrant ainsi une romance sexy bourrée d’humour. Il y a également du suspense dans cette histoire, offrant de l’action dans des moments un peu plus calmes.

Victor Fabre est quant à lui acerbe, moqueur, indélicat, grossier, il se cache derrière une façade froide mais il a été blessé dans son orgueil par son ex-fiancée et son frère et ne souhaite pas revivre la même déception. J’ai toujours encore un peu de mal à l’apprécier heureusement il change radicalement en passant du temps en compagnie de la jeune femme…

Les échanges entre les deux protagonistes sont pittoresques, chacun y ajoutant son grain de sel sans qu’on le lui ait demandé, se chamaillant pour des broutilles, voulant faire sortir l’autre de ses gonds …

A première vue tout les oppose mais ils ne peuvent résister au charme l’un de l’autre, se cachant leurs attirances réciproques derrière des railleries. J’ai énormément apprécié suivre leur relation. 

Un rêve, un mirage qui à un euro soixante-dix la minute et plus en cas de bonus, leur était permis. 

ALLIANCE FACTICE – CECILIA CITY

Je me suis me vraiment amusée en lisant ce roman, alors merci pour ce parfait moment de détente et sans prise de tête. Il est évident que j’ai hâte de commencer le prochain tome très vite.


Les premiers convives arrivés, j’ai enfilé mon masque de serveuse docile et ai parcouru la salle de réception afin d’offrir aux uns et aux autres de délicieuses mignardises — goûtées et approuvées —.
Ça n’a pas manqué. La salle était pleine, la soirée venait à peine de débuter quand un homme m’a collé une main aux fesses. « Ton boule me chamboule…
 » OK. L’âme d’un poète. La première fois, j’ai fait mine de n’avoir rien senti bien que sa grosse paluche ait fermement pincé ma peau à travers le tissu de ma jupe. J’ai poursuivi mon chemin, louvoyant dans l’assemblée qui pour l’occasion avait revêtu ses plus beaux ornements. Les bijoux brillaient sur les oreilles de ces dames, les manchettes scintillaient aux poignets de ces messieurs. 
Le quadragénaire aux pinces baladeuses ne m’a pas quittée du regard. L’expression exagérément lubrique de pervers qu’il affichait en me dévisageant m’a révulsée. J’ai pris mes distances espérant ne plus avoir affaire à ses attaques. S’était mal imaginer ses intentions. 

Hits: 42

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Georgia Caldera / Ce qui ne te tue pas & Ce qui nous consommes

Quelques infos sur le livre : Ce qui ne te tue pas & Ce qui nous …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :