Home / Salon du Livre / Festival / Festival New Romance : Retour Complet

Festival New Romance : Retour Complet

Je suis rentrée depuis peu de mon week-end dans le sud de la France à l’occasion du Festival New Romance. J’ai passé trois jours en compagnie de mes copines virtuelles que je voyais pour la première fois? C’était juste Fabuleux… Inestimable… Merveilleux…

Avant de me lancer dans le retour, je voulais remercier encore une fois toute l’équipe d’Hugo & Cie de nous avoir donné l’occasion de vivre un moment inoubliable, même si tout n’a pas été rose pour certaines, moi je suis aux anges. Merci à tous les bénévoles pour leur gentillesse. Merci aux auteurs pour leur affabilité, leur générosité, leur malice (cf : le #CoHoDeathStare), leur gaieté mais aussi leur passion…

 

Vendredi 30 septembre 2016 :

Il est 8h vendredi matin quand je prends ma première correspondance pour arriver à Strasbourg et prendre le TGV pour une journée riche en événement. C’est ma première rencontre avec Missy mon amie virtuelle depuis de nombreuses années (alors que nous n’habitons qu’à 1h30 l’une de l’autre). Après 8h de train, Mary nous récupère à la gare de Bandol, c’est notre première rencontre également (malgré le fait qu’elle chronique sur le blog 😉 ) Missy et moi déposons nos valises dans le logement que nous avons réservé toutes les trois et nous prenons la direction du festival vers 17h.

Pour cette première journée j’ai décidé de voir les auteurs où il y avait le moins de monde, résultat en 1h j’ai déjà 5 dédicaces dans mon carnet personnalisé par mes soins et tout autant dans celui que je ferais gagné sur le blog ;)Nous filons récupérer nos sésames à l’accueil et déjà je suis gâtée avec les cadeaux que j’ai reçu. Nous rejoignons deux amies Sophie et Mélanie qui sont déjà sur place et les portes du salon nous attendent grandes ouvertes.

Premières rencontres avec RK Lilley, Audrey Carlan, Geneva Lee, Lexi RyanKarina Halle… J’ai déjà des étoiles dans les yeux lorsque le salon ferme pour la soirée.

Il est 20 heures, une sortie resto entre copines plus tard et c’est l’occasion inattendue de faire une magnifique rencontre avec Audrey Carlan, Geneva Lee, Lauren (la moitié de Christina), Brittainy Cherry et leurs complices Elise, Meire, Flavia, Brenda et Mr Carlan. Je n’arrive d’ailleurs toujours pas à y croire mais j’ai une jolie photo souvenir *soupire*. La journée touche à sa fin et nous retournons toutes les trois dans notre logement.

Samedi 1er octobre 2016 :

Une petite nuit de sommeil plus tard et nous voilà déjà sur la plage privée de la notre résidence à faire de jolies photos du levé de soleil qui a été très discret. Mais le cadre est tout simplement éblouissant et surtout très différent de mon Alsace natale pour réussir à l’ignorer.

 

A 8h30, nous nous dirigeons vers le salon pour faire le pied de gru et attendons l’ouverture de celui-ci sous la pluie. Le salon est pratiquement vide lorsque nous y pénétrons. J’ai acheté un parapluie (qui n’a plus du tout servi le reste du séjour). Je découvre les nouveautés disponibles en avant-première à l’occasion du festival.

Les rencontres de la matinée sont toutes plus grandioses les unes que les autres, j’ai décidé de ne pas aller voir Anna Todd ou Colleen Hoover car j’avais eu la chance de les croiser à Strasbourg il y a quelques mois lors de leur venue. Et avouons le surtout parce que leur fil d’attente sont énormes !!

Premières rencontres avec certains auteurs et secondes pour d’autres, une dizaine de dédicaces et des auteurs plus que généreuses et passionnées. Karina HalleAudrey Carlan, Mia Sheridan, Monica JamesRK LilleyLexi Ryan, K.A. Tucker, Laura Trompette, SC Stephens, Laurelin Paige. De nombreuses photos, des discussions enthousiastes et nous sommes au paradis, c’était vraiment fabuleux. J’ai également fait un coucou à l’équipe de Hugo & Cie avec laquelle je discute souvent en mail et j’ai été ravie de pouvoir faire leur connaissance à chacune et de revoir Marion.

L’après-midi nous décidons de nous rendre sur l’île de Bendor pour découvrir les différentes activités proposées. Le temps d’un trajet en navette nous avons l’occasion de discuter avec Meire Agent littéraire, à Bookcase Literary Agency. C’est une femme formidable et très accueillante, elle a eu un mot gentil pour nous tout le week-end ainsi que de généreux sourires.

Nous débarquons sur l’île direction les ateliers Tattoo, Nail-Art, Voyance… Et nous craquons pour le cadre enchanteur.

L’atelier Nail-art est pris d’assaut, et plus d’une vingtaine de personnes attendent patiemment leur tour, pareil pour l’atelier de voyance. J’ai donc choisi l’atelier Tattoo et le temps d’une soirée  « I’m a Sinner » (Addicted to Sin de Monica James).

Mais il est déjà temps pour nous de retourner sur la terre ferme, Mary et moi-même sommes attendus pour le repas de gala en compagnie de certaines auteurs. La plupart des convives à respecter le dress-code « Blanc » et un merveilleux coucher de soleil nous à charmer le temps de faire la traversée. Fleur Hana et Jane Devreaux se tiennent telle deux sublimes icônes de cinéma, nous en avons donc profité pour faire quelques photos. Alors qui dit repas de gala, dit repas gastronomique et comme j’ai une intolérance aux poissons et aux fruits de mer (pas idéal quand on se retrouve en bord de mer), j’ai eu un repas différent de mes amies. c’est une superbe attention de la part de l’équipe d’Hugo & Cie d’avoir été à notre écoute et d’en avoir tenu compte.


Nous avons eu la chance d’avoir Anna Todd, RK. Lilley et Lauren (la moitié de Christina) à notre table. Étaient également présentes Colleen Hoover et Audrey Carlan. Nous avons discutés avec chacune le temps de quelques questions avant qu’elles se rendent à nouveau à d’autres tables qui attendaient leurs présences.

Après deux heures nous sommes toutes retournées à Bandol par la navette pour suivre les NEW ROMANCE AWARDS dont les grandes gagnantes de la soirée ne sont autres qu’Anna Todd et K. Bromberg. Je rajouterais juste un point en disant qu’il aurait fallu laisser une traductrice avec les auteurs qui n’ont pas compris grand chose à ce qu’il se passait à l’annonce des nominés et des résultats, car nous avons du leur expliquer ce qu’il se passait.

 

Dimanche 2 octobre 2016 :

Après une seconde courte nuit, nous décidons de nous retrouver vers 9h30 afin de ne pas attendre trop longtemps l’ouverture du salon. Ce sera la dernière matinée que nous passons à faire dédicacer mes carnets et les goodies que j’ai apporté dans ma valise pour des futures concours sur le blog. J’ai donc rencontré Brittainy Cherry, Geneva Lee, K. Bromberg et Christina Lauren.

Fleur Hana et Jane Devreaux m’ont dédicacés mes carnets avant de se rendre au brunch. Il me manquait deux dernières signatures celle d’Anna Todd et Colleen Hoover que j’ai eu lors du brunch. Vous pouvez donc vous douter que je suis ravie.

Une petite pensée également à Tina Meyer (l’auteur de Bourse au mérite), je remercie le retard SNCF pour la rencontre, comme quoi avec la SNCF tout est possible, j’ai été enchantée de papoter le temps de faire Bandol-Marseille en TER.

Mais ce qui m’a rendu le plus heureuse ce week-end c’est d’avoir eu l’occasion de poser le temps d’une photo avec Mélusine, Marie, Marion, Olivia, Déborah et Stéphanie (l’équipe Hugo & Cie) avec qui j’ai toujours échangé par mail. J’en garde un fabuleux souvenir. Je voulais donc vous remercier pour tout ce travail titanesque que vous avez réalisé depuis ces nombreux mois afin de nous faire rêver le temps d’un week-end. J’espère que vous tiendrez compte de tous les détails que nous vous avons communiqué afin d’améliorer le prochain festival, pour lequel je n’hésiterais pas à participer encore une fois. Mais sachez que je ne garde en mémoire que le meilleur, à savoir votre disponibilité, votre chaleureux accueil, le plaisir que j’ai ressenti à discuter avec toutes les auteurs malgré mon anglais plus que misérable.

 

 

About Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :