Accueil / LECTURES / CHRONIQUES / Luce Michel / Lola, Sérieux !

Luce Michel / Lola, Sérieux !

Quelques infos sur le livre :

Lola, Sérieux !

  • Auteur : Luce Michel
  • Serie : 
  • Genres : Littérature française
  • Editeur : Pygmalion
  • Collection : 
  • Publication: 28/02/ 2018
  • Edition: Broché
  • Pages : 368
  • Prix : 18,90€
  • Rating:  

Résumé :

Lola, 39 ans, Parisienne, célibataire, sage (parfois), gribouille pour gagner sa vie et… est fan de romances. Une addiction qu’elle dissimule à tous, sauf à son journal.
Comme toute femme, elle espère rencontrer le prince charmant, bien qu il soit surévalué. Elle préférerait un partenaire toujours disponible plutôt qu un gars avec un cheval. Sérieusement, avez-vous déjà essayé de garer un cheval dans Paris ?
Mais ses lectures, elles, sont des contes de fées.
Lola parviendra-t-elle à réconcilier ses deux réalités ?

 

Avis de TeaCup :

Je tiens à remercier les éditions Pygmalion pour l’envoi de ce SP.

Je suis devant ma feuille de chronique et je suis un peu embêtée. Ce roman a failli recevoir une super mauvaise note, mais j’ai pris le temps d’y réfléchir, de me demander si mes attentes et/ou la com n’étaient pas le fond du problème en balançant en punchline du SEX IN THE CITY et je l’ignore encore ?

Pour moi, ce roman a perdu à être comparée à la série « Sex in the city », oui il y a un long monologue, une nana qui se regarde le nombril, qui n’a pas d’enfants, qui shoppe un peu… OK mais on n’y retrouve pas la vie bouillonnante d’une citadine, plus la vie déprimée d’une citadine et surtout la bande de copines fait un peu pale figure, on a dû mal à retenir leurs noms, mon sens, ça prouve le souci de fond.

Dans les soucis de fonds, je note aussi les avis hyper tranchés de l’héroïne sur tout. Les citadins, la campagne, les bobos, les mères, les gosses… je me demandais à un moment donné qui n’avait pas encore était passé au crible quoi. Cet aspect ne rend pas l’héroïne très attachante, mais sans doute réaliste, on agit tous un peu ainsi. Par contre l’accumulation que fait l’auteure devient à la longue bien agaçante.

On a un aspect romance, premier amour perdu, amours à venir ou pas ? Et une pirouette de fin qui interroge cet aspect plus qu’il ne s’y ancre. C’est intéressant, ça change… mais ça arrive tellement tard ! Comme un regret de l’auteure qui bourre ça par-dessus le reste.
Il y a de très belles phrases, caustiques, drôles, rêveuses… on parle de Sagan et on comprend que c’est l’auteure la fan qui s’en inspire. Mais (oui ça sera plein de « mais » d’où la note mitigée) il y a aussi nombres de phrases totalement plates, pas vraiment drôles qui cherchent à faire mouche sans y parvenir. Peut-être à l’image de l’héroïne ? Je ne sais pas ça m’a laissée perplexe.

Ce roman est une chronique contemporaine d’une fille paumée qui s’écoute beaucoup et se cherche encore plus. Chronique d’une génération ? Peut-être, mais je ne m’y suis pas reconnue (bon, je suis plus jeune peut-être que ?) et du coup j’ai juste eu envie qu’elle se secoue un peu. Même Carrie Bradshaw l’a fait après tout ! Big ou pas. C’est aussi un roman qui parle beaucoup de Paris mais avec le côté cynique un peu moqueur de ceux qui y vivent, là encore, je ne m’y suis pas identifiée du tout.

Le roman n’est pas mauvais, il y a juste comme différentes pièces de puzzle que je n’ai jamais réussi à assembler. Bref il y a de bons moments, de belles idées une galerie de personnages qu’on regrette de ne jamais voir s’animer totalement.

Il m’a manqué l’humour, la folie, le fait de suivre l’héroïne pas à pas et une cohérence globale d’en venir à s’attacher à ses travers, les pages vers la fin ont défilé sans empathie, sans grande curiosité non plus. Lola, ce n’est pas Bridget Jones, Carrie ou autre, ça serait la version plus réaliste, désenchantée et parisienne de tout ça. Mais du coup, j’ai eu l’impression que Lola n’était certes pas elles mais pas non plus « moi », madame tout le monde. Une rencontre ratée pour ma part, qui peut marcher pour la voisine à mon sens.

Extrait :

Hits: 1

A propos de TeaCup

TeaCup pourrait être mon vrai nom tant je suis accro au thé. Je suis une dévoreuse de livres compulsive, je lis de tout et en grande quantité (plus ou moins quoi !). J’ai pensé à me soigner, mais finalement j'ai atterri sur un blog de chroniques. Je soigne le mal par le mal en somme.

Découvrir également

Angéla Morelli, Emily Blaine, Mily Black, Eve Borelli, Alfreda Enwy, Alix Marin / Devine qui vient pour Noël

#DevineQuiVientPourNoel #AngelaMorelli #EmilyBlaine #MilyBlack #EveBorelli #AlfredaEnwy #AlixMarin Quelques infos sur le livre : Devine qui vient …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :