Tara Sue Me / La soumise, tome 7 : Le maître

Tara Sue Me / La soumise, tome 7 : Le maître

Quelques infos sur le livre :

Le maître

  • Auteur : Tara Sue Me
  • Serie : La soumise
  • Genres : Erotisme
  • Editeur : Marabout
  • Collection : Red Velvet
  • Publication: 03/ 08/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 287
  • Prix : 7,50€
  • Rating:  

 

Résumé :

La jeune Sasha Blake a été profondément ébranlée par une expérience BDSM. Mais elle ne peut renoncer à l’exaltation que lui procure la fermeté d’un Maître. Déterminée à vaincre ses peurs pour rejoindre la communauté, elle demande à Abby et Nathaniel West de lui présenter un dominant capable de la guider et de lui faire regagner confiance dans son rôle de soumise. Cole est très expérimenté, et il trouve sans difficulté comment vaincre les réticences de Sasha. Très vite, la jeune femme se montre bien plus entreprenante qu’elle ne l’aurait imaginé.
Mais Sasha n’est pas celle dont Cole a besoin. Une partenaire à temps partiel ne lui suffit pas, il a besoin d’une femme qui lui consacre chaque minute de sa vie. Plus leur jeu s’intensifie, plus Cole est tenté de faire de Sasha sa soumise exclusive.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Camille et Marabout pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

 

J’attendais avec une impatience de découvrir l’histoire consacrée à Cole et Sasha depuis qu’on avait eu un aperçu d’eux dans un des précédent livre de la série intitulé la novice (ou alors incandescence en grand format chez le même éditeur). Les deux personnages avaient éveillés ma curiosité et maintenant que ma lecture est terminée, je peux vous dire que je ne suis aucunement déçue si ce n’est que les livres de Tara Sue Me sont toujours trop court, j’en veux à chaque fois beaucoup plus.

Cole Johnson est un dominant un peu particulier, avec lui c’est plutôt cérébrale. Il exerce une emprise psychologique sur les soumises (j’avais justement beaucoup aimé l’extrait que je vous ai partagé dans mon ressenti sur le tome 6, il y soumet Abby lors d’un exercice mental). Cole a une certaine prestance qui lui donne un air un peu glacial, mais ça lui donne un petit quelque chose qui fait qu’il est impossible de ne pas craquer pour lui. Il a de la substance, il est attirant et surtout on découvre qu’il n’est pas juste un homme comme les autres. Pour lui il n’est pas question de soumission simple, il exige que sa soumise soit son esclave et qu’elle le serve avec humilité et passion.

Sasha Blake est une jeune femme qu’on a découverte fragilisée, elle se remet avec peine de l’accident de BDSM dont elle a été victime, elle a du mal à se remettre en selle. Aussi lorsque le groupe lui propose d’être coachée par Cole, elle ne sait pas trop si elle arrivera à s’en sortir, il ne la laisse pas indifférente, il a quelque chose de magnétique qui la séduit, mais qui lui fait peur d’une certaine façon.

Tous deux vont se découvrir et s’apprivoiser petit à petit, l’attirance entre eux n’est pas feinte. Cole a du mal à résister à la fragile Sasha et celle-ci découvre une facette en elle qu’elle ne pensait pas avoir. C’est assez excitant de découvrir ce jeu de rôle qui est très différent de tout ce qu’on a toujours pu lire jusqu’à présent de l’auteur.

Tara Sue Me est une auteur que je ne peux que recommander, c’est à chaque fois un plaisir de la lire. J’espère que les prochains romans de l’auteur ne tarderont pas à être édité en français car je suis très attachée aux personnages de cette série.

 

Extrait :

Elle pénétra dans la maison. Daniel organisait souvent les réunions et les soirées du groupe chez lui, de sorte que les lieux lui étaient familiers. Sans se soucier de repérer les éventuelles transformations opérées par Cole, elle se dirigea droit au salon et s’agenouilla sur le tapis.

Si elle avait espéré se calmer dans cette position, elle se trompait. Elle frissonna et posa les mains sur ses cuisses, paumes vers le haut, comme Cole le lui avait enseigné un peu plus tôt, au café. Elle avait mentalement passé les postures en revue pendant le trajet en voiture, espérant éviter une nouvelle crise par ce biais.

Elle la sentait enfler dangereusement, telle une vague menaçant de la submerger. Les vieilles terreurs, les incertitudes, c’en était trop. Elle avait eu tort de vouloir réintégrer le groupe. C’était une grave erreur !

— Sasha !

Oh, les inflexions si douces et mélodieuses de sa voix ! Elle aurait voulu s’y cramponner, ne plus jamais les lâcher.

— Fermez les yeux et concentrez-vous.

Elle obéit, imaginant une vive lumière dans l’obscurité.

— Inspirez à fond, puis expirez pour évacuer la peur. Je suis là. Vous ne risquez rien. Personne ne vous fera de mal.

Elle s’exécuta et se concentra sur l’air qui entrait et sortait de ses poumons. La panique reflua.

— C’est ça. Très bien. Encore une fois.

Elle inspira. Elle était en sécurité. Elle expira. En sécurité.

— Encore.

En sécurité.

Vues : 57

Tara Sue Me / La soumise, tome 4.5 : La novice

Tara Sue Me / La soumise, tome 4.5 : La novice

Quelques infos sur le livre :

La novice

  • Auteur : Tara Sue Me
  • Serie : La soumise
  • Genres : Erotisme
  • Editeur : Marabout
  • Collection : Red Velvet Poche
  • Publication: 25/ 05/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 288
  • Prix : 7,50€
  • Rating:  

 Résumé :

Julie Masterson a le goût du risque.
Si elle n’ignore rien des expériences qui peuvent se dérouler entre les murs d’une chambre, elle n’a jamais laissé un partenaire prendre les pleins pouvoirs. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Daniel Covington, le séduisant directeur de la Weston Bank.
Daniel, dominant respecté dans sa communauté, n’a quant à lui pas eu de relation exclusive depuis plusieurs années. L’innocence et l’enthousiasme de Julie le mènent pourtant à reconsidérer sa perception de l’engagement.
Alors que leur relation s’intensifie, le côté sombre de leurs jeux apparaît. Julie va devoir décider si elle fait suffisamment confiance à Daniel pour se soumettre entièrement à lui, ou si elle doit fuir avant de finir par se brûler…

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Camille et Marabout pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Avant toute chose, je tiens à préciser que ce titre est déjà paru dans la collection Red Velvet, en grand format, sous le titre « Incandescence » dans la série « Partenaires de jeu ». Alors il est tout à fait possible que comme moi, vous l’ayez déjà lu. Tara Sue Me est une de mes auteurs érotiques favorites, elle a notamment écrit la série « La soumise », vous pouvez retrouver mes avis ici.

Après une seconde relecture, je dois vous avouer que je ne suis pas déçue du tout. Ce n’est pas un coup de coeur mais j’ai adoré ma lecture.

Julie est une jeune femme qui a tout pour plaire, elle dirige – avec sa meilleure amie Sasha – un magasin de fleur et sa vie sentimentale  est comme le désert de Gobi, mais Julie est heureuse, tout va bien pour elle. Elle voit son amie Sasha s’épanouir dans sa vie sentimentale alors qu’elle est soumise à un dominant. Lorsque Daniel Covington vient faire irruption dans sa vie, Sasha essaie de la mettre en garde contre lui en expliquant à Julie qu’ils ne sont pas l’un pour l’autre. Sasha connait le secret de Daniel et elle est prête à tout pour protéger son amie. Daniel est un dominant et pas n’importe lequel.

J’ai beaucoup aimé découvrir l’envers du décor avec le groupe dans lequel évoluent Daniel et Sasha, et tous les autres personnages qui gravitent autour de Julie et lui. En général dans les romances érotiques avec dominant et soumise, ils sont souvent seuls et rarement en groupe. Je crois que c’est ce que j’aime chez cet auteur.

Elle laisse entrevoir que malgré tout le pouvoir détenu par les dominants, ils prennent soin les uns des autres en s’entretenant régulièrement avec les membres du groupe, en proposant mensuellement une réunion… Julie se pose pas mal de question et Daniel essaie de ne pas forcer sa chance, il lui prouve qu’elle peut s’abandonner à lui.

Les scènes de sexe entre le couple ne sont pas dérangeantes car Daniel ne profite pas de son pouvoir sur la jeune femme, il n’oublie pas qu’elle est là pour apprendre, c’est donc assez doux et très sensuels.

Le style de Tara Sue Me, l’auteur est toujours aussi agréable à lire, j’ai dévoré les pages avec avidité. Elle arrive à vous emporter dans son monde et je peux vous dire que j’ai hâte de découvrir la suite, j’ai envie decouvrir si Dena la soumise va renouer avec Maître Parks, et si Sasha va se remettre après sa mauvaise expérience, et si c’est bien Cole – un des amis de Daniel – qui réussira à la ramener à la vie.

Bref, j’ai adoré ce roman et j’ai aimé retrouvé la plume de l’auteur. Mais j’ai hâte de découvrir la suite. Ce livre est fait pour vous si vous aimez les romances érotiques dans le même genre, alors n’hésitez pas à découvrir cette auteur si ce n’est pas déjà fait 😉

Extrait :

Pourquoi les hommes offrent-ils des fleurs à une femme ? Selon Sasha, la meilleure amie et associée de Julie, il n’y avait pas trente-six raisons : pour la mettre dans leur lit ou pour l’y remettre. Julie n’était pas tout à fait d’accord, mais une fois que Sasha avait une idée en tête, elle n’en démordait pas.

Le carillon de Petal Pushers, la boutique de fleurs dont elles étaient propriétaires, égrena quelques notes. Julie loucha vers les deux clients qui venaient d’entrer avant de reprendre la discussion interrompue.

— Tu as vu ? souffla-t-elle à son amie. Ça m’étonnerait qu’il essaie de la mettre dans son lit, celle-là.

Sasha, qui passait commande dans l’arrière-boutique pour renouveler le stock de la semaine suivante, leva le nez de l’écran de son ordinateur. Le « il » en question était un homme de haute taille, les traits virils, comme sculptés au burin, les cheveux châtain clair. Vêtue d’une pelisse blanche adaptée à l’hiver rigoureux de Wilmington, dans le Delaware – elle devait probablement valoir plus cher que le salaire annuel de Julie – la femme âgée qui l’accompagnait, ne ressemblait pas à la bombe qu’on exhibe fièrement à son bras.

Vues : 87

Tara Sue Me / La soumise, tome 6 : L’impudique

Tara Sue Me / La soumise, tome 6 : L’impudique

Quelques infos sur le livre :

L’impudique

  • Auteur : Tara Sue Me
  • Serie : La soumise
  • Genres : Erotisme
  • Editeur : Marabout
  • Collection : Red Velvet
  • Publication: 03/ 02/ 2016
  • Edition: Broché
  • Pages : 288
  • Prix : 7,50€
  • Rating:  

 

Résumé :

Elle est prête à tout, et bien plus encore…  Depuis quelque temps, Nathaniel n’est plus le Maître exigeant qui sait satisfaire tous les désirs de sa soumise avant même qu’elle les formule. Avide de sensations inédites, Abby se demande si Nathaniel saura la pousser au-delà de ses limites.Et si Nathaniel sait que sa femme lui appartient corps et âme, il ne peut ignorer le plaisir qu’elle éprouve à évoluer dans leur nouvelle communauté. Ses membres ont d’ailleurs invité Nathaniel à en prendre le leadership pour la conduire vers un niveau supérieur. Nathaniel accepte d’assumer ce nouveau rôle, tout en luttant pour préserver sa relation avec Abby et la combler. Mais fois-ci, repousser les limites de leurs jeux pourraient être un vrai danger pour leur couple.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Alizé et Marabout pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

Dans le tome précédent j’avais fait part de ma frustration de ne pas avoir eu l’occasion de retrouver Abby et Nathaniel, enfin pas autant que je l’espérais puisqu’ils étaient présent, mais que le livre était surtout centré sur le couple de Dena et Jeff. C’est donc un plaisir de les retrouver à l’honneur dans ce tome qui leur est consacré, ils sont maintenant prêts à s’installer à Wilmington et à rejoindre la communauté « Partenaires de jeu ». J’aime beaucoup le fait de mélanger les deux séries et de retrouver les personnages des autres livres, ça agrandit l’univers déjà bien présent qu’à créé l’auteur Tara Sue Me.

Abby et Nathaniel sont un couple depuis de nombreuses années maintenant et il ne fait aucun doute pour leur entourage que le couple est plus uni que jamais et que l’amour qu’ils se portent sublime leurs moments de complicité. Mais Abby prend goût à l’exhibition depuis quelques temps, elle est excitée par le regard d’autres hommes sur elle et maître West a peur de ne plus suffire à sa soumise, pourront-ils dépasser leurs limites sans entacher leur relation ? Telle est la question que se pose sans cesse le dominant car il lui est de plus en plus difficile de maîtriser la situation surtout que l’amour est mêlé à l’équation.

Tara Sue Me a la plume addictive, elle mêle avec brio plaisir, addiction, douleur, sans jamais en faire trop ou pas assez. Elle n’hésite pas à bousculer les habitudes de ses personnages et nous offre des rebondissements inattendus qui ne font que nous attacher encore plus à Nathaniel et Abby si c’est possible.

Elle nous régale avec la présence des autres personnages, et je dois dire qu’après les démonstrations de Cole dans son rôle de dominant, je suis très curieuse de le découvrir à l’honneur dans le tome suivant qui sort au mois de mai. Rendez-vous est donc prit pour découvrir la suite très rapidement.

 

 

Extrait :

J’étais coincée. Si je m’asseyais sur cette chaise, je désobéissais à Nathaniel, dans le cas contraire, j’enfreignais l’ordre de Cole. J’étais dans une impasse…

Défense de vous asseoir sur la chaise qui se trouve sur l’estrade.

À moins que…

Je redressai l’échine et m’approchai de la chaise. Elle était pliante, en métal léger. Je la soulevai et entrepris de la transporter vers les marches. La surprise se peignit sur ses traits.

— Que faites-vous, Abby ?

— Mon maître m’a défendu de prendre cette chaise, Monsieur. Par conséquent, je vais la poser par terre pour pouvoir m’y asseoir. Comme ça, je me conformerais également à vos directives.

Je déchantai vite en entendant des rires fuser dans la salle. Mon petit tour de passe-passe n’était pas une très bonne idée, après tout.

— Reposez-la, articula-t-il d’une voix dure.

Vues : 73

Tara Sue Me / La soumise, tome 5 : Le collier

Tara Sue Me / La soumise, tome 5 : Le collier

Quelques infos sur le livre :

Le collier

  • Auteur : Tara Sue Me
  • Serie : La soumise
  • Genres : Erotisme
  • Editeur : Marabout
  • Collection : Red Velvet
  • Publication: 09/ 09/ 2015
  • Edition: Broché
  • Pages : 320
  • Prix : 7,50€
  • Rating:  

 

Résumé :

Le 5e volume de la série best-seller.
Alors que Nathaniel et Abby luttent pour maintenir à flots leur relation tumultueuse, ils reçoivent un appel à l’aide surprenant de leurs partenaires de jeu, Dena et Jeff.

Depuis sept ans, Dena, avocate et fille de sénateur, a pu échapper à la pression d’une vie « sous contrôle » en rejoignant un club BDSM où elle a rencontré le dominant de ses rêves : Jeff. Mais la belle histoire n’a pas résisté à l’usure du temps, et ils ont désespérément besoin de reconstruire un lien auquel aucun des deux ne veut renoncer.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Emilie et Marabout pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance.

J’ai pris plaisir à retrouver les personnages de Nataniel et Abby West, avec en prime certains personnages de sa nouvelle série (Partenaires de jeu), même si ces derniers sont au coeur de l’action de ce roman. J’avoue qu’après avoir terminé ma lecture, je suis presque légèrement déçue de ne pas avoir eu plus de moment avec le couple West. Le livre est pratiquement consacré au couple Dena et Jeff, pour moi il aurait du faire partie de l’autre série et de garder la série de « la soumise » exclusivement à l’histoire de Nataniel et de sa femme.

Dans ce roman, Tara Sue Me a su redonner un peu de piquant à une de mes séries favorites et je dois dire que j’étais assez curieuse d’en découvrir un peu plus sur l’histoire de Dena et Jeff, je pensais vraiment qu’on le découvrirait à la suite d’Incandescent. J’ai été agréablement surprise par tout ce qui rattache Dena et Jeff Parks, comme je l’imaginais ils ont une vraie histoire à nous raconter, avec des hauts et des bas, de bons souvenirs comme des mauvais, d’agréables moments coquins…

Dena, une soumise n’ayant plus de dominant attitré, assiste Daniel Covington lors de formations de futurs dominants, elle encourage également les novices en leur prodiguant des conseils ou en leur faisant des démonstrations (souvenez-vous c’était le cas avec Julie dans le livre « Incandescent »), on peut dire qu’elle ne chôme pas dans la communauté. Seulement lorsqu’elle reçoit des menaces, elle sait qu’une seule et unique personne pourra la protéger. Et cette personne n’est autre que Jeff Parks, son ancien maître et dominant. Avec un sérieux coup de pouce de leurs amis, et cette menace qui pèse sur la soumise, Jeff et Dena auront enfin l’occasion de prendre un nouveau départ et de faire table rase avec le passé.

J’ai dévoré le roman assez rapidement, car le style de l’auteur est toujours aussi agréable à lire. Bref, si vous n’avez toujours pas découvert ces deux séries, il faut vous lancer car vous ratez quelque chose 😉

 

Extrait :

Ayant forcé Dena à se plier à sa volonté dans le passé, Jeff Parks se doutait du mal qu’elle se donnait pour éviter de regarder dans sa direction. En d’autres circonstances, il aurait détourné la tête, mais après la décision qu’il venait de prendre…

— Tu n’as pas écouté un traître mot, hein ? lança Daniel.

Jeff reporta son attention sur son ami, un dominant comme lui. Il était tard, ce jeudi-là, et la réunion de leur groupe venait de s’achever. Personne n’était pressé de partir, chacun souhaitant s’attarder pour bavarder quelques minutes avec Nathaniel et Abby, les hôtes de la soirée. Nathaniel avait donné une conférence sur les moyens d’éviter que la relation dominant/soumise s’émousse avec le temps. Jeff se rappelait les scènes auxquelles il avait participé avec le couple, quelques mois plus tôt – apparemment, ces deux-là n’avaient aucun problème de ce côté.

Il se tourna vers Daniel.

— Pardon, tu disais ?

— Rien de spécial. Je voulais juste peaufiner un ou deux détails en prévision de la soirée de demain.

— À vingt-deux heures chez toi, c’est ça ?

— Tiens, tu as entendu finalement ? ironisa Daniel.

Et s’il se confiait à son ami ? songea Jeff. De toute façon, il finirait par le savoir et mieux valait qu’il l’apprenne de sa bouche.

— Excuse-moi, j’avais la tête ailleurs. Alors voilà, je déménage.

— Tu quoi ? s’écria Daniel.

— Pourquoi ? questionna Nathaniel en même temps.

Jeff chercha machinalement Dena des yeux. Elle était en grande conversation avec Abby et Julie. La soumise de Daniel avait dû faire une plaisanterie, car Dena secoua la tête et partit d’un grand éclat de rire, ses longs cheveux blonds balayant son joli minois.

— Je vois, fit Daniel.

— Ce n’est pas ce que tu crois.

Daniel haussa les sourcils, les bras croisés sur sa poitrine.

— Julie m’a raconté la scène avec Dena.

Jeff l’aurait parié. Il aurait même été surpris du contraire. Cette fameuse nuit, plusieurs mois auparavant, Dena et lui avaient joué devant Julie, à l’époque où celle-ci hésitait encore à accepter sa nature de soumise. L’épisode avait aidé Daniel et Julie à approfondir leur relation. En même temps, cela avait été un facteur déterminant quant à la décision de Jeff de prendre le large. Il se borna à hocher la tête en guise de réponse.

Vues : 74

Tara Sue Me / La soumise, tome 4 : L’appât

Tara Sue Me / La soumise, tome 4 : L’appât

Quelques infos sur le livre :

L’apprentie

  • Auteur : Tara Sue Me
  • Serie : La Soumise
  • Genres : Romance, Erotisme
  • Editeur : Marabout
  • Collection : Red Velvet
  • Publication: 08/ 04/ 2015
  • Edition: Broché
  • Pages : 384
  • Prix : 7,50€
  • Rating:  

Résumé :

Abby West a tout ce qu’elle désirait : une famille, une carrière et un mari sexy, un dominant qui satisfait tous ses besoins. Mais alors que sa vie « hors les murs » de la chambre à coucher devient mouvementée, les exigences Nathaniel se font de plus en plus extrêmes. Abby ne peut toutefois pas nier la façon don son corps réagit à ses ordres… Entre les réticences d’Abby et les demandes inflexibles de Nathaniel, le délicat équilibre entre le dominant et sa soumise est menacé.

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Emilie et Marabout pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

J’ai enfin eu l’occasion de me jeter sur ce livre qui attend déjà sur ma table basse depuis quelques jours. J’ai été un peu surprise de ce que racontait l’histoire puisqu’il n’y a aucun rapport avec le titre, et durant les premiers chapitres, j’avoue avoir pensé que ce bouquin ne me plairait pas du tout. Mais les dernières pages sont tournées et j’ai pris plaisir à retrouver les personnages de Nataniel et Abby, avec en prime certains personnages de sa nouvelle série (Partenaires de jeu).

Une fois ce premier petit désagrément passé, j’ai retrouvé ce qui me plaisait dans la plume de l’auteur. Elle est toujours aussi agréable à lire. Le deuxième petit désagréments, c’est les coquilles régulières que j’ai trouvé au cours de ma lecture, parfois un oubli de mot, d’autres comme la plus flagrante (parce que parce que que) une répétition de mots qui au final donne une phrase qui ne veut rien dire. Heureusement je sais passer outre !

Concernant les personnages, nous retrouvons Nathaliel et Abby West, mariés depuis de nombreuses années et parents de deux enfants. Nathaniel est toujours autant pris par son travail et Abby, elle est mère au foyer, elle se consacre néanmoins à un blog sous le nom de plume “La femme soumise”. Elle rencontre un certain succès qui lui vaudra le fait d’être contacter par une grande chaîne télévisée afin de tenir certains billets d’érotisme une fois par semaine. Ils continuent à pratiquer le BDSM mais nettement moins régulièrement qu’avant.

Cette première partie du roman m’a semblé très lente, et j’avoue avoir voulu reposer le livre à plusieurs reprises, on sentait la routine qui s’était installé dans leur couple. Nataniel va tenter de redonner un peu de piment à leur couple en emmenant Abby dans le Delaware pendant quelques jours. Et là, enfin je retrouve ce pourquoi j’ai tant aimé les livres précédents de l’auteur. La relation D/S est toujours aussi forte entre le couple et même si Abby est une soumise née, j’aime toujours les petites crises de rébellion en elle. C’est d’ailleurs su ça que j’ai choisi l’extrait que je vous dévoile plus bas.

En conclusion, malgré les quelques maladresses au niveau de traduction, c’est avec un certain entrain que j’ai terminé ma lecture  et que j’attend avec impatience la suite de cette série.

 

Extrait :

Je jetai un coup d’œil à l’horloge, puis me replongeai dans l’écriture de mon journal. Neuf heures moins dix. Encore dix minutes avant de me mettre aux maudits exercices que Nathaniel m’avait demandé de faire avant de partir pour sa réunion de la matinée.

— Espèce de sadique, murmurai-je en terminant ma page.

Lorsque j’avais accepté de passer cette semaine avec lui, je m’étais imaginé consacrer des journées entières à vivre ce que nous avions vécu hier soir.

Beaucoup de jeu, suivi de beaucoup de sexe.

Soumission et orgasmes.

Merci beaucoup.

Je regardai de nouveau l’horloge. Avec un soupir, je mis mon journal de côté, retirai mes vêtements et réglai l’alarme de mon téléphone portable. Je m’avançai vers le milieu de la pièce et m’agenouillai. En moins de trente secondes, mes genoux commencèrent à me faire mal. Mon esprit s’égara, puis je repensai aux ordres que Nathaniel m’avait donnés ce matin.

Il avait pris le ton ferme qui me faisait normalement me liquéfier, mais, ce matin, cela n’avait été le cas.

Vues : 57

Tara Sue Me / Partenaires de jeu, tome 1 : Incandescence

Tara Sue Me / Partenaires de jeu, tome 1 : Incandescence

Quelques infos sur le livre :

Incandescence

  • Auteur : Tara Sue Me
  • Serie : Partenaires de jeu
  • Genres : Romance, Erotisme
  • Editeur : Marabout
  • Collection : Red Velvet
  • Publication: 11/ 03/ 2015
  • Edition: Broché
  • Pages : 288
  • Prix : 15,90€
  • Rating:  

Résumé :

Julie Masterson a le goût du risque. Si elle connaît différents scénarios qui peuvent se dérouler entre les murs d’une chambre, elle n’a jamais poussé sa curiosité jusqu’à laisser un partenaire disposer de son corps. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Daniel Covington, le séduisant directeur de la Weston Bank, qui l’entraîne dans un monde d’expériences sexuelles dont elle ne se doutait pas qu’elle avait désespérément besoin. Daniel, quant à lui, n’a pas eu de relation exclusive depuis plus de deux ans. Mais l’innocence et l’enthousiasme de Julie lui font reconsidérer sa perception de l’engagement. Alors que leur relation torride s’intensifie, le côté sombre de leurs jeux apparaît. Julie va devoir décider si elle fait suffisamment confiance à Daniel pour se soumettre entièrement à lui, ou si elle doit fuir avant de finir par se brûler…

 

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Emilie et Marabout pour m’avoir offert l’opportunité de lire ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

Je n’ai pas résisté longtemps avant de commencer ma lecture, il est resté 3 jours sur ma table de chevet avant d’être lu, surtout car c’est un livre d’une de mes auteurs favorites. J’ai découvert cette auteur alors qu’elle écrivait une fanfiction qui entre temps à été publiée aux éditions Marabout. Il s’agit de la série La soumise, vous pouvez retrouver mon avis ici.

Je ne savais même pas que l’auteur allait publier un autre livre, alors vous imaginez ma surprise quand en me baladant sur les sorties prévus du mois de mars j’ai découvert son nom. Et je dois vous avouer que je ne suis pas déçue du tout. Ce n’est pas un coup de coeur mais j’ai adoré ma lecture.

Julie est une jeune femme qui a tout pour plaire, elle dirige – avec sa meilleure amie Sasha – un magasin de fleur et sa vie sentimentale  est comme le désert de Gobi, mais Julie est heureuse, tout va bien pour elle. Elle voit son amie Sasha s’épanouir dans sa vie sentimentale alors qu’elle est soumise à un dominant. Lorsque Daniel Covington vient faire irruption dans sa vie, Sasha essaie de la mettre en garde contre lui en expliquant à Julie qu’ils ne sont pas l’un pour l’autre. Sasha connait le secret de Daniel et elle est prête à tout pour protéger son amie. Daniel est un dominant et pas n’importe lequel.

J’ai beaucoup aimé découvrir l’envers du décor avec le groupe dans lequel évoluent Daniel et Sasha, et tous les autres personnages qui gravitent autour de Julie et lui. En général dans les romances érotiques avec dominant et soumise, ils sont souvent seuls et rarement en groupe. Je crois que c’est ce que j’aime chez cet auteur.

Elle laisse entrevoir que malgré tout le pouvoir détenu par les dominants, ils prennent soin les uns des autres en s’entretenant régulièrement avec les membres du groupe, en proposant mensuellement une réunion… Julie se pose pas mal de question et Daniel essaie de ne pas forcer sa chance, il lui prouve qu’elle peut s’abandonner à lui.

Les scènes de sexe entre le couple ne sont pas dérangeantes car Daniel ne profite pas de son pouvoir sur la jeune femme, il n’oublie pas qu’elle est là pour apprendre, c’est donc assez doux et très sensuels.

Le style de l’auteur est toujours aussi agréable à lire, j’ai dévoré les pages avec avidité. Elle arrive à vous emporter dans son monde et je peux vous dire que j’ai hâte de découvrir la suite, j’ai envie decouvrir si Dena la soumise va renouer avec Maître Parks, et si Sasha va se remettre après sa mauvaise expérience, et si c’est bien Cole – un des amis de Daniel – qui réussira à la ramener à la vie.

Bref, j’ai adoré ce roman et j’ai aimé retrouvé la plume de l’auteur. Mais j’ai hâte de découvrir la suite. Ce livre est fait pour vous si vous aimez les romances érotiques dans le genre de sa série précédente, alors n’hésitez pas à découvrir cette auteur si ce n’est pas déjà fait 😉

 

Extrait :

Pourquoi les hommes offrent-ils des fleurs à une femme ? Selon Sasha, la meilleure amie et associée de Julie, il n’y avait pas trente-six raisons : pour la mettre dans leur lit ou pour l’y remettre. Julie n’était pas tout à fait d’accord, mais une fois que Sasha avait une idée en tête, elle n’en démordait pas.

Le carillon de Petal Pushers, la boutique de fleurs dont elles étaient propriétaires, égrena quelques notes. Julie loucha vers les deux clients qui venaient d’entrer avant de reprendre la discussion interrompue.

— Tu as vu ? souffla-t-elle à son amie. Ça m’étonnerait qu’il essaie de la mettre dans son lit, celle-là.

Sasha, qui passait commande dans l’arrière-boutique pour renouveler le stock de la semaine suivante, leva le nez de l’écran de son ordinateur. Le « il » en question était un homme de haute taille, les traits virils, comme sculptés au burin, les cheveux châtain clair. Vêtue d’une pelisse blanche adaptée à l’hiver rigoureux de Wilmington, dans le Delaware – elle devait probablement valoir plus cher que le salaire annuel de Julie – la femme âgée qui l’accompagnait, ne ressemblait pas à la bombe qu’on exhibe fièrement à son bras.

Vues : 101

Tara Sue Me / La soumise, tome 3 : L’apprentie

Tara Sue Me / La soumise, tome 3 : L’apprentie

Quelques infos sur le livre :

L’apprentie

  • Auteur : Tara Sue Me
  • Serie : La Soumise
  • Genres : Romance, Erotisme
  • Editeur : Marabout
  • Collection : Red Velvet
  • Publication: 25/ 06/ 2014
  • Edition: Numérique
  • Pages : 320
  • Prix : 5,49€
  • Rating:  

Résumé :

L’épilogue de la trilogie qui a captivé des millions de lecteurs, où la Soumise et son Dominant découvrent jusqu’où le plaisir peut les mener… Abby King n’avait quant à elle jamais imaginé pouvoir conquérir le coeur de Nathaniel, l’un des célibataires les plus courtisé de New York… et son plus dominant le plus désiré. Ce qui a commencé comme un arrangement le temps d’un week-end de plaisir est devenu une histoire d’amour passionnée avec un homme qui connaît chaque pouce de son corps et de son âme, mais qui reste encore et toujours un amant énigmatique. Bien qu’il soit tendre et attentionné, le passé douloureux de Nathaniel dresse un mur entre eux. Abby sait que la seule façon de gagner réellement sa confiance est de se soumettre à lui sans retenue, et d’abandonner toutes traces d’inhibition. Car pour amener Nathaniel sur la voie d’une plus grande intimité, elle doit d’abord le laisser pénétrer plus profondément dans son monde, là où elle n’a encore jamais laissé personne aller.

 

Avis de Ninie :

Ayant tout juste terminé le tome 2 il y a quelques jours, j’ai rapidement décidé de lire la fin de cette trilogie que j’avais découverte il y a un moment de ça lorsqu’elle n’était encore qu’une simple fanfiction qui avait fait palpiter mon petit coeur.

J’ai envie de vous dire que c’est mon tome préféré sur les 3. Même si j’avais beaucoup aimé la version d’Abby et Nathaniel, cet opus avait quelque chose de captivant. Non, pas l’intrigue, car au final il n’a rien de plus que ce que nous avions déjà découvert dans les deux opus précédents. Mais tout simplement, cette recherche et découverte des plaisirs et jeux à deux qui leur a manqué alors que les sentiments se sont mêlés à l’histoire.

Les deux personnages vont devoir réussir à partager plus que leur relation de domination et soumission (D/S), ils vont devoir grandir et s’épanouir ensemble, mais vont-ils y arriver ? Telle est la question qu’ils se posent.

Abigaïl va donc apprendre à devenir encore meilleure pour le plaisir de son maître et Nathaniel lui va exiger beaucoup plus de sa relation avec Abby afin de tester et repousser sans cesse ses limites. Et c’est là que le plus intéressant de l’histoire arrive. Les découvertes sur le bondage, l’exhibitionnisme … Le plaisir n’en est que redoublé et pas seulement pour les deux personnages. Ma lecture a été dévoré plus vite que l’ombre tellement c’était intéressant à découvrir.

Nathaniel est plein d’attention envers Abby, il est à son écoute et à chaque page on peut remarquer qu’il s’investit dans son histoire romantique avec Abigaïl tout autant que dans leur relation D/S. Abby, elle s’épanouit tous les jours et réussit à merveille dans son rôle de soumission en ajoutant un peu plus de spontanéité à l’aventure.

En bref, un tome beaucoup plus axé sur la découverte de la romance entre les deux personnages, une parfaite ambiance D/S qui m’a titillé plus d’une fois.

 

Extrait :

Je savourai la délicieuse sensation de ses bras autour de moi.

— Tu as le temps ? reprit-elle. Je peux prendre une petite demi-heure, si ça ne t’ennuie pas de déjeuner dans la salle de repos.

— Avec plaisir. En fait, c’est ce que j’avais prévu. Il y en a suffisamment pour deux.

Je glissai la main dans le sac et en tirai une rose jaune pâle que je tendis à sa collègue.

— Pour vous, Martha, avec mes remerciements.

Elle me jeta un regard surpris et enfouit son nez dans la rose.

— Je ne me rappelle pas la dernière fois qu’un homme m’a offert une fleur. Merci beaucoup, monsieur West.

— C’est super-gentil de ta part, commenta Abby pendant que nous sortions de la salle de lecture. Elle va être sur un petit nuage toute la journée.

— C’était le moins que je pouvais faire. Je n’aurais jamais déposé la rose sur ton bureau, le premier mercredi où j’étais venu te voir, si elle ne m’avait pas surpris avec. À ce propos…

Je fouillai dans le sac et lui tendis une fleur couleur crème avec une touche de rose au bord des pétales.

— Voilà pour toi.

Sa bouche s’arrondit de surprise, puis un sourire malicieux étira ses lèvres.

— Merci, noble seigneur, même si je crois que vous venez de donner un témoignage de votre affection à ma chef aussi.

Vues : 48

Tara Sue Me / La soumise, tome 2 : Le dominant

Tara Sue Me / La soumise, tome 2 : Le dominant

Quelques infos sur le livre :

Le dominant

  • Auteur : Tara Sue Me
  • Serie : La Soumise
  • Genres : Romance, Erotisme
  • Editeur : Marabout
  • Collection : Red Velvet
  • Publication: 14/ 05/ 2014
  • Edition: Numérique
  • Pages : 480
  • Prix : 5,49€
  • Rating:  

Résumé :

La suite de la trilogie qui a captivé des millions de lecteurs. Nathaniel West ne perd jamais le contrôle. En tant que PDG de West Industries, il affirme son autorité de patron tout au long de la journée. La nuit, il exerce avec la même rigueur ses talents de dominant entre les quatre murs de sa chambre. Il n’a pas pour habitude d’avoir pour partenaire de jeunes soumises débutantes, mais avec Abigail King, il décide de déroger à la règle. Il devient vite accro au mélange de naïveté et de volonté de la jeune femme, et est est bien déterminé à s’attacher ses services exclusifs. Aussi longtemps qu’elle lui obéira au doigt et à l’oeil, il ne lui arrivera rien de mal. Mais quand le jeune milliardaire s’aperçoit que ses sentiments évoluent, il réalise qu’il doit également faire preuve de confiance envers sa partenaire et peut-être lui révéler des secrets qui pourraient ébranler les fondements de leur relation.

 

Avis de Ninie :

Je vous parlais il y a quelques mois du premier opus de cette trilogie. Souvenez-vous c’était ici. Le troisième opus étant sorti il y a à peine quelques semaines j’ai décidé de lire le tome 2 et le tome 3 à la suite l’un de l’autre. Vous pourrez donc découvrir mon avis sur le dominant.

Dans cet opus, nous découvrons la version de l’histoire sous le point de vue de Nathaniel. C’était pour moi un régal à lire puisque j’aime énormément découvrir les points de vue masculin (et c’est exactement ce qu’il me fallait pour me remettre de ma lecture très décevante de la semaine passée). Ce tome est a peu de chose près la même version que le tome 1, mais nous découvrons les petits secrets de Nathaniel, son ressenti lorsqu’Abby a décidé de postuler pour devenir sa soumise, de la façon dont la rencontré pour la première fois…

Nathaniel West est un dominant assez réputé, alors quand Abigaïl King vient postuler pour devenir sa soumise malgré son inexpérience, il va décider de la former, même si ce n’est pas habituel pour lui de faire cela. Mais Abby ne se doute pas qu’elle a eu cette chance là, car Nathaniel avait succomber à son charme quelques années auparavant.

Le sexe est toujours aussi présent que dans le premier tome, mais je trouve qu’il a encore une autre saveur puisque les scènes sont décrites par le maître. J’avais l’impression qu’il était un peu plus brute dans ses mouvements par rapport à ma première lecture quand c’est Abby qui nous racontait le tout, mais en fait c’est tout simplement une description plus masculine qui m’a donné ce ressenti.

En bref, un tome à la hauteur du premier opus. Un tome qui m’a aidé à me mettre dans la tête des deux personnages et qui m’a donné encore plus envie de découvrir la suite de leur apprentissage.

Extrait :

Le lendemain, je me réveillai à sept heures du matin. Je sortis du lit et m’étirai, en pleine forme après une bonne nuit réparatrice. Sans doute mes quatre orgasmes y étaient-ils pour quelque chose.

Couchée par terre en chien de fusil, Abigaïl dormait toujours. Elle n’avait pas émis un son dans son sommeil. Elle souriait. À quoi rêvait-elle ? Que trouvait-elle si drôle ? Elle ne s’en souviendrait probablement même pas à son réveil.

Le drap avait glissé pendant la nuit, dénudant les globes parfaits de ses seins. Je le remontai sur ses épaules de peur qu’elle ne prenne froid. Elle marmonna quelques mots incompréhensibles et se tourna de l’autre côté.

Vues : 51

Tara Sue Me / La soumise, tome 1 : La soumise

Tara Sue Me / La soumise, tome 1 : La soumise

Quelques infos sur le livre :

La Soumise

  • Auteur : Tara Sue Me
  • Serie : La Soumise
  • Genres : Romance, Erotisme
  • Editeur : Marabout
  • Collection : Red Velvet
  • Publication: 22/ 01/ 2014
  • Edition: Numérique
  • Pages : 352
  • Prix : 5,49€
  • Rating:  

Résumé :

Le premier volume de la trilogie culte qui aurait inspirée E. L. James…
Abby King a un fantasme… A New York, Nathaniel est connu comme le jeune et brillant PDG de West Industries, mais Abby connaît son secret : c’est aussi un « dominant » séduisant et expérimenté à la recherche d’une nouvelle « soumise ». Impatiente d’explorer un monde de plaisirs qui la sortira de sa routine, la jeune libraire propose ses services à Nathaniel. Après un seul petit week-end, elle sait qu’elle en veut plus. Nathaniel est tout à la fois un Maître exigeant et un gentleman, mais bien que maître de son corps, il reste froid et distant. Abby parviendra-t-elle à percer sa carapace ? Elle devra pour que leur relation évolue apprendre à vivre dans un monde de pouvoir et de passion, où elle risque bien de se perdre corps et âme.

 

Avis de Ninie :

Après 50 nuances de Grey et Beautiful Bastard, encore une ancienne fanfiction inspirée par Twilight qui a été publiée. J’avais eu la chance de la lire et c’est avec plaisir que j’ai découvert la version de l’histoire avec Abigaïl et Nathanaël, cette nuit… D’ailleurs qu’elle idée de la commencer en allant au lit. Résultat à 3h du matin j’étais encore réveillée et j’avais déjà lu près de 50% du livre.

Abby est une jeune femme inexpérimentée dans le monde du BDSM, mais qui n’hésite pas à réaliser son fantasme en voulant devenir la soumise d’un riche PDG, qui n’est autre que Nathanaël West. Elle va donc se rendre à son bureau, passer les différentes étapes qui feront d’elle, celle dont il ne peut plus se passer.

Abby sait ce qu’elle veut, et elle ne s’en cache pas, elle veut faire preuve d’obéissance et de soumission envers son maître, une fois qu’elle portera son collier. Dès le début de l’histoire, nous sommes plongés au coeur de l’action, Abby connaît tout des secrets de monsieur West, de ses préférences sexuels. Il lui fera comprendre qu’il n’est pas habituel pour lui de former des nouvelles soumises, mais il succombera tout de même à la tentation.

Et tout se passe bien, lors du premier week-end qu’elle passe en sa compagnie. Le sexe est bien présent dans l’histoire et ce n’est pas pour me déplaire, même si au final les scènes de BDSM sont assez soft, par rapport à d’autres livres que j’ai lu.

Mais ça n’est pas suffisant pour Abby qui voudrait plus. Après quelques semaines, lorsqu’une tempête de neige empêche Abby de rentrer chez elle après son week-end en compagnie de Nathanaël, elle espère fissurer sa carapace en s’engouffrant dans le coeur de celui-ci.

En parallèle, nous découvrons aussi l’histoire d’amour qui se forme entre Félicia, la meilleure amie d’Abby et Jackson, le cousin de Nathanaël. Des amitiés se forment, des liens se brisent, et au final Abby et Nathanaël feront tout pour mieux se retrouver.

 

Extrait :

Nathaniel entra sur ces entrefaites et s’adossa au comptoir de la cuisine.
– Je lui dirais qu’elle est aussi riante, aussi sereine que la rose du matin rafraîchie par la rosée, récita-t-il.
Shakespeare ?
Non il n’avait pas osé.
Il souriait de toutes ses dents.
Eh bien si, il l’avait fait.
Je retournais le bacon dans la poêle.
– Vous avez la sorcellerie à vos lèvres, dis-je.
Il éclata de rire. Il avait l’air de beaucoup s’amuser.
– Le monde entier est un théâtre, et les hommes et les femmes ne sont que des acteurs.
Bon, il avait potassé son Shakespeare. Je pouvais quand même le battre sur ce terrain.

Vues : 47

%d blogueurs aiment cette page :