Jane Austen / Northanger Abbey

Quelques infos sur le livre :

Northanger Abbey

  • Auteur : Jane Austen
  • Série : 
  • Genres : Littérature classique
  • Editeur : Hauteville
  • Collection : 
  • Publication : 30/09/2020
  • Edition : Poche
  • Pages : 288
  • Prix : 6,90 €
  • Rating :  
4 étoiles

À dix-sept ans, Catherine Morland est férue de romans gothiques. Lors d’un voyage à Bath, elle y fait la rencontre de Henry Tilney et de sa famille qui l’invitent à séjourner dans leur mystérieux manoir. L’imagination débordante de la jeune fille va la mener au-delà de ses rêves en la guidant vers l’âge adulte et l’amour…

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Flowers2.jpg.

Avis de Ninie :

Tout d’abord je tiens à remercier Stéphanie et les éditions Hauteville pour m’avoir offert l’opportunité de découvrir ce livre en m’accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.

“Northanger Abbey” a été le premier des romans de Jane Austen à être achevé pour publication, en 1803. Cependant, il n’a été publié qu’après sa mort en 1817, avec un autre de ses romans, “Persuasion”.

Les progrès de l’amitié de Catherine et d’Isabelle furent rapides, comme son début avait été chaleureux.

NORTHANGER ABBEY – JANE AUSTEN

Cette histoire de passage à l’âge adulte tourne autour de Catherine Morland, une «héroïne» jeune et naïve, qui divertit le lecteur dans son cheminement vers une meilleure compréhension du monde et de son entourage.

Au cours du roman, elle découvre qu’elle diffère de ces autres femmes qui aspirent à la richesse ou à l’acceptation sociale, car au contraire, elle ne souhaite que le bonheur soutenu par une véritable moralité.

Catherine Morland, 17 ans, est l’une des dix enfants d’un pasteur de campagne. Bien que garçon manqué dans son enfance, elle est à 17 ans «en formation d’héroïne» et aime beaucoup lire des romans gothiques, parmi lesquels “Mysteries of Udolpho” d’Ann Radcliffe est un de ses préférés.

Catherine est invitée par les Allens, ses voisins les plus riches de Fullerton, à les accompagner pour visiter la ville de Bath et participer à la saison hivernale de bals, de théâtre et d’autres plaisirs sociaux.

#CatherineMorland #HenryTilney

Elle est bientôt présentée à un jeune homme intelligent, Henry Tilney, avec qui elle danse et s’entretient. Grâce à la vieille amie de l’école de Mme Allen, Mme Thorpe, elle rencontre sa fille Isabella, une jeune femme vivace et coquette, et les deux deviennent rapidement amies. Le fils de Mme Thorpe, John, est également un ami du frère aîné de Catherine, James, où ils sont tous les deux étudiants à Oxford.

Les Thorpe ne sont pas heureux de l’amitié de Catherine avec les Tilney, car ils perçoivent Henry comme un rival pour les affections de Catherine, bien que Catherine ne soit pas du tout intéressée par le brutal John Thorpe.

Catherine essaie de maintenir ses amitiés avec les Thorpe et les Tilney, bien que John Thorpe essaie continuellement de saboter sa relation avec les Tilney. Cela conduit à plusieurs malentendus, qui placent Catherine dans la position inconfortable de devoir s’expliquer…

Il va sans dire que John Thorpe tint compagnie à Catherine et, après quelques minutes de silence, recommença à parler de son cabriolet.

NORTHANGER ABBEY – JANE AUSTEN

Ce livre est assez différent des autres romans d’Austen, car il ne s’agit pas uniquement de mariage, mais bien plus d’une satire de romans gothiques et du développement d’une jeune fille naïve, qui part à l’aventure et est confrontée au monde réel. Henry est probablement mon personnage masculin préféré de tous les romans d’Austen, et même si ce n’est pas vraiment mon genre préféré, c’est une lecture très confortable pour qui aime les classiques du genre.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Flowers1.jpg.

Je n’affirmerai pas qu’en buvant son grog au vin et en faisant sa toilette de nuit, Catherine ait pensé à M. Tilney assez pour en rêver, ou alors je veux croire que c’était en un demi-sommeil : car, s’il est vrai, comme l’a prétendu un écrivain célèbre, qu’une jeune fille ne puisse décemment tomber amoureuse avant que le gentleman se soit déclaré, il doit être fort inconvenant qu’elle rêve du gentleman avant que l’on sache qu’il ait rêvé d’elle. Que M. Tilney fût apte au rôle de rêveur ou d’amoureux, cela n’avait pas encore préoccupé M. Allen. Toutefois, il avait jugé à propos de se renseigner, au commencement de la soirée, sur ce jeune homme qui dansait avec Catherine : il avait appris que M. Tilney était un clergyman, et d’une très respectable famille du Gloucestershire.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Flowers2.jpg.

Vues : 36

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Découvrir également

Pour Noël, je te veux toi! de Lil Evans

Petite présentation concernant le livre chroniqué : Titre : Pour Noël, je te veux toi ! Auteur : Lil …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :