Accueil / LITTÉRATURE / INTERVIEWS / Interview #9 : Valéry K. Baran & Hope Thiefenbrunner

Interview #9 : Valéry K. Baran & Hope Thiefenbrunner

 

J’ai eu l’occasion de rencontrer les auteurs lors ma première fois à Paris pour le Salon du Livre, aussi à l’occasion de l’op #LAFRENCHTOUCHE de leur éditeur je n’ai pas hésité à me proposer pour participer, merci Johanna 😉 . Pour cette nouvelle interview, j’ai eu l’occasion de poser quelques questions à Valéry K. Baran et Hope Thiefenbrunner grâce à Mxm Bookmark.

 

 

Valéry K. Baran & Hope Thiefenbrunner répondent à nos questions :

[TRLON]Tout d’abord les filles, merci de prendre le temps de répondre à mes quelques questions. J’espère que vous passerez un agréable moment en ma compagnie.

Valéry K. Baran : Comme on est deux à y répondre, on va essayer de répondre le plus souvent soit l’une soit l’autre, pour que ça ne soit pas trop long 😉 

Vous et votre entourage :

[TRLON] Tout le monde ne connaît peut-être pas encore Valéry K. Baran et Hope Tiefenbrunner , pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vous ?

Valéry K. Baran : Nous sommes deux autrices et amies qui nous sommes rencontrées il y a plus de 10 ans dans le milieu de la fanfiction et avons toujours écrit ensemble depuis. Nous publions depuis nos histoires chacune chez divers éditeurs (mais vous pouvez être sûr que, ce qu’a écrit l’une, l’autre l’a relu en priorité) ou sur notre site Lemon Laboratory. Ou bien nous en écrivons ensemble (notamment « Porn ? What Porn ? » chez Mxm)

 

[TRLON] Valéry K. Baran et Hope Tiefenbrunner, est-ce votre vraie identité ? Ou êtes-vous chacune une personne à multiples facettes ?

Hope Tiefenbrunner : L’une comme l’autre, nous écrivons sous pseudo, ensuite, je suppose qu’on est tous des personnes à multiples facettes, l’écriture nous permet d’explorer certaines plus que d’autres mais elles évoluent aussi en fonction du temps et de ce que nous avons envie/besoin d’écrire.

 

 [TRLON] Quels sont les personnes de votre entourage qui vous soutiennent dans votre passion de l’écriture?

Valéry K. Baran : Eh bien on se soutient déjà à fond toutes deux ! Sinon, de mon côté, mes parents et mon compagnon me soutiennent grandement, mais l’ensemble de mon entourage est au courant de toute façon.

Hope Tiefenbrunner : En plus de Val, mon chéri, mon fils, ma famille d’une façon générale et des amis aussi. Bref, personne ne m’a encore dit que je perdais mon temps (après, ils le pensent peut-être, hein ? ^^).

 

 [TRLON] D’ailleurs que pensent-ils de votre passion ? Est-ce qu’ils ont lu vos écrits ?

Valéry K. Baran : Que c’est super et qu’il faut absolument que je continue (même si mes parents aimeraient que j’écrive aussi autre chose que de l’érotisme, j’avoue).  Et oui, ils ont lu, de l’époque de la fanfiction à aujourd’hui, avec la publication chez éditeur. Etant donné mon genre d’écriture, ils n’ont toutefois lu que du soft (ou ont eu la délicatesse de sauter les passages « gênants », je les en remercie).

Hope Tiefenbrunner : Mon entourage m’encourage, ils trouvent ça chouette et, pour les plus proches, ils savent aussi que c’était un rêve de gamine, quelque chose que j’ai toujours voulu faire. Quant à me lire, ils sont peu à l’avoir fait mais je le comprends aisément et ça ne me dérange pas.

 

 

Vous et votre passion :

[TRLON] Comment en êtes-vous venu à l’écriture à quatre mains? Et pourquoi avoir choisi cette voie ?

Hope Tiefenbrunner : On en avait envie depuis longtemps, on travaille ensemble depuis 10 ans maintenant et c’était une évidence qu’un jour on écrirait quelque chose ensemble. Il fallait juste le moment, l’idée, le truc pour qu’on s’y mette.

 

[TRLON] Préférez-vous écrire en solo ou en duo ?

Valéry K. Baran : Les deux sont top ! La difficulté, avec l’écriture en duo, c’est finalement plus de mettre en stand-bye nos autres projets pour s’y mettre, franchement, parce qu’on en a toujours trop, et qu’on est vite débordées, du coup. Mais toutes les fois où on a réussi à se décrocher du temps pour écrire à 4 mains, on s’est régalées.

 

 [TRLON] Ecrivez-vous partout ou  vous enfermez-vous dans un endroit au calme pour écrire ?

Hope Tiefenbrunner : J’écris partout, mais beaucoup dans les transports en commun, je rentabilise mes trajets. Je n’ai donc pas forcément besoin de calme ou d’être dans ma bulle pour ça.

 

 [TRLON] Avant d’écrire est-ce que vous avez besoin de respecter un rituel ? Ecrire avec votre stylo plume préféré ? Ecrire avec une musique chère à votre cœur ?

Hope Tiefenbrunner : Absolument pas. Après, certaines musiques peuvent m’aider à me mettre dans l’ambiance d’une scène particulière et dans ce cas, j’ai tendance à la coller en boucle mais je n’ai pas de rituel particulier.

 

 [TRLON] Quand vous travaillez sur vos romans en solo ou en duo, avez-vous un plan ? Ecrivez-vous la trame et ensuite le reste de l’histoire ou tout vous vient-il au fur et à mesure ?

Valéry K. Baran : On a fait les deux. Sur « Porn ? What Porn ? », on avait un début et une fin, et puis on s’est passé le texte sans arrêt de l’une à l’autre lors du processus d’écriture en avançant dans l’histoire. Sur notre autre « 4 mains », on avait un plan hyper précis et, du coup, on a écrit les chapitres de manière totalement désordonnée avant de tout revoir ensemble. Et les deux méthodes fonctionnent très bien.

Hope Tiefenbrunner : En réalité, on devrait plus souvent bosser avec un plan. ^^

 

 [TRLON] Votre inspiration où la trouvez-vous? Dans la vie de tous les jours ? En regardant la télévision ? En écoutant la radio ? En discutant avec des amies ? Dites-moi tout. 

Hope Tiefenbrunner : Partout, une musique, une conversation, une image. Après, ça peut être plusieurs choses qui vont se rejoindre pour transformer des bribes d’idées en quelques chose de plus tangible.

 

 

Vous et vos romans :

[TRLON] Valéry, tu viens tout juste de sortir la nouvelle « La vie est à nous » chez La Musardine. Qu’as-tu ressenti lorsque tu as terminé l’écriture de cette nouvelle ?

Valéry K. Baran : J’avoue que c’était un peu la catastrophe : j’étais à la bourre, j’ai réellement écrit cette nouvelle dans le train allant à Paris pour le salon de Livre Paris, c’est dire ! Mais je me suis régalée. Je me suis inspirée de ma jeunesse, de ces années d’insouciance où on allait à l’océan en vacances un peu roots et c’était un plaisir.

 

[TRLON] Même question pour Hope, tu viens tout juste de sortir « La fusion » chez Mxm Bookmark. Qu’as-tu ressenti lorsque tu as terminé l’écriture de ce roman ?

Hope Tiefenbrunner : J’étais contente ! J’ai écrit le tome 1 et le 2 d’une seule traite donc quand j’ai fini la Fusion, en réalité, j’ai fini les deux. Et ça soulage d’arriver au bout d’un projet qui s’était avéré beaucoup plus gros que prévu au départ (quand je disais qu’on devrait plus souvent bosser sur plan, ça éviterait ce genre de surprise). Donc oui, du soulagement et de la joie, parce que c’est toujours gratifiant de boucler un projet.

 

 [TRLON] Valéry, que peux-tu nous dire sur « Porn ? What porn ? » qui est actuellement en promotion pour l’OP French Touch chez ton éditeur Mxm Bookmark pour ceux que ne connaissent pas encore tes histoires ?

Valéry K. Baran : Que c’est un livre fait du début à la fin pour s’amuser ! Et se donner un petit coup de chaud, aussi (forcément, c’est de l’érotique). On s’est marrées à l’écrire, le titre ne pouvait être que celui-ci (et on adore le fait qu’il constitue la couverture à lui tout seul : c’est ce qu’il fallait), et on est toujours ultra heureuses quand on voit des lectrices nous dire qu’elles se sont éclatées à le lire.

 

[TRLON] Hope, même question pour toi, que peux-tu nous dire « Malchance & objets magiques » qui est actuellement en promotion pour l’OP French Touch chez ton éditeur Mxm Bookmark pour ceux que ne connaissent pas encore tes histoires ?

Hope Tiefenbrunner : Et bien je dirais que c’est un roman léger, drôle, une histoire d’amour avant tout dans un univers fantastique mais avec un personnage français qui vit à notre époque et apporte donc sa culture et surtout ses références avec lui.

 

 [TRLON] Parmi vos personnages lequel est celui que vous préférez le plus et pourquoi ?

Valéry K. Baran : Si on reste sur « Porn ? What Porn ? », on va dire Florian, dans « Du porno ? Définitivement ! ». Il n’a vraiment pas de chance (et à l’arrivée, il n’en a pas si peu que ça, finalement 😉 ) et il me fait beaucoup rire.

Hope Tiefenbrunner : Je vais choisir Adrien de « Malchance et objets magiques ». J’adore Adrien, j’adore son côté grande gueule qui râle (ce que j’aimerais pouvoir faire bien souvent avec son aplomb), j’adore son courage et sa fragilité par moment et oui, bon j’adore Adrien, quoi !

 

 [TRLON] Les personnages de vos histoires sont-ils inspirés par des personnes que vous connaissez ?

Valéry K. Baran : Parfois, oui ! Plus ou moins, ça dépend. Mais, pour « Porn ? What Porn ? », disons-le sincèrement, on s’est basées à l’origine sur des personnages (enfin, « nos versions » de ces personnages) qu’on avait l’habitude de manier toutes deux quand on écrivait de la fanfiction. Puis, finalement, et comme ça le fait toujours, ils se sont déterminés selon leur caractère propre au cours de l’écriture.

Hope Tiefenbrunner : Oui, ça arrive, que ce soit pour le métier, ou parfois plus. Dans un de mes prochains romans (toujours chez Mxm bookmark), un des personnages est clairement inspiré de quelqu’un de mon entourage.

 

 

Vous et vos projets : 

[TRLON] Quels sont vos futurs projets dans l’immédiat ? Ecriture, pause vacances ?

Valéry K. Baran : Franchement, j’ai fait une loooongue pause (pas de mon fait ; du fait de problèmes de santé) et je languis d’en sortir, désormais. Je n’attends que ça ! Donc mon prochain projet sera de l’écriture purement fun, faite pour m’amuser (un peu dans l’esprit de « Porn ? What porn ? », donc : on se lâche et on se marre), qui est un projet dans lequel Hope est d’ailleurs aussi impliquée… Mais pour l’instant, on garde ça secret. On en reparlera ! 😉

Hope Tiefenbrunner : Je croule ! Je suis en train de faire les corrections d’e-dylique mon prochain roman à paraitre chez Mxm bookmark et en parallèle je termine la suite de Malchance et objets magiques. Je voudrais boucler ça pour attaquer la phase préparatoire du prochain roman et pouvoir attaquer l’écriture lors du nanowrimo de novembre.

 

 [TRLON] Avez-vous un domaine de prédilection ou avez-vous prévu d’autres genres pour vos nouveaux livres ?

Valéry K. Baran : Je reste toujours sur l’érotisme, pour mon genre de base, et ici le fun.

Hope Tiefenbrunner : Je reste dans la romance fantastique.

 

 [TRLON] Avez-vous un livre en cours d’écriture en duo ou non? Si oui pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Valéry K. Baran : Oui et non, donc. 😀 Non mais on ne peut pas en dire plus, c’est secret !

 

[TRLON] Vos nouveaux projets, les écrivez-vous directement sur votre pc ou avez-vous un calepin dans lequel vous écrivez vos textes ? Et est-ce que vous vous sentez proche mentalement de vos personnages ?

Hope Tiefenbrunner : J’écris donc beaucoup sur mon téléphone ou directement sur le PC. Il est très rare que je prenne du papier, généralement, c’est si je suis bloquée. Et pour ce qui est d’être proche de mes personnages, ça dépend desquels (mais oui, Adrien assez, j’avoue !!)

 

 [TRLON] Quand vous avez une idée pour un nouveau roman solo ou duo, est-ce que vous en parlez avec des amies ou vous écrivez et vous faites lire ensuite à des bêta-lectrices ?

Hope Tiefenbrunner : J’en parle à mon homme, parfois à Val mais souvent je me jette à l’eau et Val écope des premières relectures !

 

 

Vous et votre vie de tous les jours :  

[TRLON] Avez-vous d’autres passions que l’écriture ?

Valéry K. Baran : Arg, la vie familiale les limite, quand même (j’ai 3 enfants, ça occupe !). Donc ma passion reste l’écriture (et c’est déjà pas mal). 😀

Hope Tiefenbrunner : Idem, j’ai qu’un gamin mais entre le boulot, la vie de famille, je ne peux rien caser de plus (mais j’adorerai !)

 

 [TRLON] Où vous voyez-vous dans dix ans ?

Hope Tiefenbrunner : En train de digérer le fait que je viendrais d’avoir 50 ans XD et que mon fils sera majeur !

 

 [TRLON] Si vous deviez vous décrire en trois mots ? Quels seraient-ils ? 

Valéry K. Baran : *Joker* Non mais au secours, je déteste ce type d’exercice (je suis trop nulle pour ça). Hope, sauve-moi !

Hope Tiefenbrunner : heu… pfft, question suivante ?

 

[TRLON] Maintenant un peu plus difficile, Hope décris Valéry en trois mots et vice-versa.

Valéry K. Baran : Ha ha, facile ! Drôle, cool, dynamique (comme ses bouquins, quoi !).

Hope Tiefenbrunner : Ah ben voilà : Perfectionniste (mais elle se soigne), humaniste, idéaliste (là aussi, elle se soigne ^^).

 

 [TRLON] Est-ce que vous êtes adepte des réseaux sociaux ? Facebook, twitter, instagram,…

Valéry K. Baran : Un peu trop, mais je me gère de mieux en mieux, je trouve (sauf lorsque je poste des sujets polémiques qui m’occupent 3 jours durant :p). Je me limite à facebook, du coup.

Hope Tiefenbrunner : trop !

 

 [TRLON] Que pensez-vous de l’édition numérique ? Je sais que la hantise des auteurs c’est de se retrouver sur les sites de téléchargements illégaux.

Hope Tiefenbrunner : Alors, franchement, je ne me prends pas du tout la tête sur ça. Ca fait partie du jeu, je ne me bats pas contre ça. Après, pour l’édition numérique, je suis pour, perso, je ne lis qu’en numérique. Ca a permis de mettre des livres à la disposition de personnes sans devoir débourser des milles et des cents.

 

 

Vous avec humour : 

[TRLON] Décrivez vos propres romans en trois mots ! 

Valéry K. Baran : (où est mon deuxième joker ?) Chauds. Ça s’est sûr. Sinon, je dirais : psychologiques, parce que ça reste une grosse base, sauf quand je fais du pur fun. Et sinon fun, pour l’autre versant (au choix !)

Hope Tiefenbrunner : Fun, léger et chauds

 

[TRLON] Décrivez les romans de votre complice en trois mots !

Valéry K. Baran : Drôles, chauds, dynamiques ! (oui, je sais, c’était facile)

Hope Tiefenbrunner : érotique (je triche), riches, émotionnant (oui, le mot n’existe pas et alors !)

 

 [TRLON] La chanson que vous détestez le plus au monde ?

Valéry K. Baran : En ce moment, c’est la reprise de maître Gims de Bella Ciao. Je pense que tout le monde me comprendra !

Hope Tiefenbrunner : y’en a trop pour que je choisisse, mais j’essaye de bien choisir ma radio.

 

 [TRLON] Votre top 5 des acteurs sexy que vous kiffez ? 

Hope Tiefenbrunner : on peut les prendre à l’époque? Si oui : Marlon Brando (jeune), Hale Appleman, Matt damon, Gabriel Match, Jonathan Rhys-Meyers

 

 [TRLON] Si vous pouviez choisir 5 livres à emmener sur une île déserte, quels seraient ces titres ?

Valéry K. Baran : Alors : « Harry Potter » (la saga), « Le meilleur des mondes » (parce que c’est un de mes romans préférés-ever), « Emmanuelle » (de l’érotique, quand même), « Walking dead » (les comics aussi, c’est bien) et « Akira » (les mangas aussi c’est bien)

Hope Tiefenbrunner : Une prière pour Owen, les harry Potter, les chroniques de Ren, la saga des sorcières de Anne Rice, un dictionnaire des synonymes parce que je continuerais à écrire.

 

 

Le portrait chinois de Valéry K. Baran & Hope Tiefenbrunner :

[TRLON] J’ai mélangé plusieurs thèmes pour ce petit portrait chinois, j’espère qu’il vous plaira.

  • Si j’étais un écrivain ? Anne Rice
  • Si j’étais un roman ? Le journal de Bridget Jones.
  • Si j’étais un signe de ponctuation ?  Point d’exclamation.
  • Si j’étais une langue ? le français
  • Si j’étais un conte de fée ? la petite sirène
  • Si j’étais une chanson ? I’m with you
  • Si j’étais une chanson française ? Dis quand reviendras-tu ?
  • Si j’étais un groupe de rock ? Greenday
  • Si j’étais un groupe étranger (anglais, américain…) ? The Smiths
  • Si j’étais un instrument de musique ? le piano
  • Si j’étais un épisode de Star Wars ? le 1.
  • Si j’étais un épisode de Twilight ? aucun.
  • Si j’étais un superhéro ? Iron man
  • Si j’étais une série télé ? Malcom in the middle

Je vous remercie d’avoir répondu à toutes ces questions, je vous laisse maintenant le soin de finir cette interview avec un mot pour mes lecteurs, le clavier est à vous.

 

Le mot de la fin est au duo d’auteur :

 Hope Tiefenbrunner : Merci à tous d’avoir lu cette interview, j’espère que vous aurez découvert des choses sur nous ou redécouvert.

 

Les auteurs précisent à toutes fins utiles :

(Liens du blog, dernière révélation ou autre)

 

Les lecteurs des auteurs peuvent lui écrire à l’adresse suivante : contact@baran-tienfenbrunner.com

Nous vous invitons aussi à les suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/valerykbaranhopetiefenbrunner/

Et sur Twitter : https://twitter.com/ValeryKB_HopeT

ou sur Instagram : https://www.instagram.com/hopetiefenbrunner/

ou sur leur site d’autrices : http://www.baran-tiefenbrunner.com

ou de publication en ligne : https://lemonlaboratory.wordpress.com/

 

Publications des auteurs en France :

 

 

A propos de Ninie

Petite graphiste freelance française âgée de 37 ans, je passe beaucoup de temps le nez dans les bouquins, ou sur photoshop. Egalement fan de Robert P., Jackson R., David G., je suis une éternelle gourmande quand ça concerne les beaux gars...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :